0

qui-controle-le-vote-electroniqueLes critiques du vote électronique sont de plus en plus fréquentes dans un monde en profonde mutation par les nouvelles Technologies d’Information et de Communication (TIC). Qui contrôle le vote électronique ? Faut-il faire confiance aux résultats de la « boite noire » qui nous donne les résultats des élections professionnelles presque instantanément ? Quel est maintenant le rôle d’un Scrutateur au Bureau de Vote ? Simplement rentrer un code de sécurité dans un champ sur une page d’internet. Que font maintenant les Présidents des Bureaux de Vote ? Simplement apposer leur signature sur un procès-verbal. Que dire de la sécurité et de la sincérité du scrutin ? Impossible de savoir dans un monde dématérialisé. Chez AXA IM, c’est exactement ce que la Direction veut pour vous.

Elle veut vous dessaisir de vos prérogatives en tant qu’électeurs, et les donner à un prestataire extérieur pour exécuter les élections à votre place. L’UGICT-CGT avait exprimé des réserves tout au long des négociations sur le vote électronique (manque de sécurité et de contrôle, désintéressement des électeurs, perte de l’aspect « sociale » du vote physique…), mais la Direction, qui dans un premier temps a dit que cela ne se fera que si accepté à l’unanimité des organisations syndicales, est déterminée à mettre en place les élections par vote électronique par simple économie.

C’est dommage d’en arriver là…