0

Quotient-familial

C’est par ce souci d’équité et de justice sociale que dès janvier 2010 notre Syndicat a demandé au CE AXA IM la mise en place d’un barème d’attribution des subventions sociales et culturelles en fonction du Quotient Familiale. Nous avons cru et nous croyons toujours qu’il importe de moduler les subventions en fonction de la situation familiale des salariés et d’en conditionner l’attribution en fonction de la rémunération globale et les enfants à charge. Cette formule permettrait aux familles à plus faibles revenus de bénéficier de subventions plus importantes des Activités Sociales et Culturelles.

Mais dès 2010 et chaque année depuis lors, vos élus au CE AXA IM ont toujours refusé de prendre en compte le Quotient Familial, optant plutôt pour une attribution des subventions A.S.C. par « classe ». Ce système ne peut être juste et équitable pour tous les salariés que si la classe – qui n’est qu’une simple catégorisation des fonctions définie par notre Convention collective en ordre croissante de qualification et d’autonomie –, est parfaitement corrélée au pouvoir d’achat des salariés. Ce qui n’est pas du tout le cas. Nous savons tous qu’il y a une grande dispersion des rémunérations entre les classes et en leur sein. Le CE peut et doit faire mieux. Sa vocation sociale consiste à amener des A.S.C. à porter de main de TOUS les salariés, quel que soit leur classification professionnelle.

Qu’en pensez-vous ?