0

Le Quotient Familial est un outil de mesure des ressources mensuelles des familles qui tient compte à la fois de leurs revenus professionnels et/ou de remplacement (Assedic, indemnités de formation, indemnités journaliers maladie…), des prestations familiales mensuelles perçues, et de leur composition familiale. Il est utilisé par la CAF, par exemple, pour l’attribution d’aides financières individuelles, mais aussi par les mairies, les associations du secteur périscolaire ou accueil de loisirs pour appliquer des tarifs en fonction de la situation financière de la famille. Il est largement reconnu en France comme la méthode la plus juste et équitable pour l’attribution des ressources financières à vocation sociale.

AVEC LE QUOTIENT FAMILIAL, L’UGICT-CGT PROPOSE DE RÉINVENTER LE CE D’AXA IM

Le comité d’entreprise peut créer un barème ou une grille d’attribution des subventions et participations du comité en utilisant ces informations et la même formule : revenu imposable divisé par le nombre de parts du foyer fiscal. Plus le chiffre obtenu est bas, moins le revenu fiscal est élevé en fonction des charges de famille, et plus la participation sera importante : cela permet d’aider les familles plus modestes par rapport aux familles aisées. Il est utilisé par exemple par le Comité d’Entreprise d’AXA France (le ‘CRIFIE’), le GIE AXA ainsi qu’un grand nombre d’autres CE en France, à l’exception notable d’AXA IM depuis de nombreuses années.