UGICT-CGT UES AXA INVESTMENT MANAGERS

Pour la représentation et la défense de tous les Ingénieurs, Cadres et Technicien-nes des sociétés de l’UES AXA IM

Mois : juin 2016

L’UGICT-CGT constate l’échec des négociations sur la formation professionnelle UES AXA IM

0

Lors du Comité d’Entreprise du 24 septembre 2015, la Direction a indiqué que la non-signature d’un accord au sein de l’UES AXA IM ne s’est encore jamais produite. Mais il y a un début à tout. Lors du CE du 17 décembre 2015, la Direction a informé les élus que la négociation du projet d’accord sur la « Dynamisation des parcours professionnels et de la formation professionnelle tout au long de la vie et au sein de l’UES AXA IM » n’ont pas abouti.

Lire la suite

La Direction d’AXA IM sort la carte “Rebsamen” : Instances de représentation du personnel “flexibles”

0

Elle aurait attendu le déménagement des sociétés de l’UES AXA IM du Cœur Défense à Majunga, mais dès l’installation dans les nouveaux locaux la Direction d’AXA IM a immédiatement mis en place des modifications inspirées de la Loi du 17 août 2015 dite “Rebsamen” dans la convocation et la tenue des réunions des instances de représentation du personnel.

Lire la suite

La Direction AXA IM refuse encore une fois d’appliquer la Convention Collective en matière de licenciements pour « insuffisance professionnelle »

0

convention-collective

Au CHSCT AXA IM du 3 juin dernier, les élus ont été saisis d’une demande d’enquête par une salariée licenciée pour “insuffisance professionnelle”. Le Syndicat UGICT-CGT a demandé à la Direction si, préalablement à l’engagement de la procédure de licenciement, la salariée a été convoquée à un “entretien particulier” au titre de l’article 79 de la Convention Collective Nationale des Sociétés d’Assurances, qui veut que le salarié visé par des reproches d’insuffisance professionnelle soit explicitement convoqué dans le cadre de cet article et qu’un compte rendu soit établi.

Lire la suite

Pourquoi les salariés d’AXA savent qu’il faut rejeter la loi travail El Khomri : L’exemple réel du dossier « jours de fractionnement »

0

loi de travail non merciAlors que la contestation du projet de loi portant réforme du Code du travail, dite « Loi El Khomri » monte en puissance, un bon nombre de commentateurs explique bien en termes théoriques le contenu néfaste de cette réforme et pourquoi cela représenterait une victoire pour le patronat et un recul pour les salariés. Ainsi la durée maximale de travail qui est aujourd’hui fixée à 10h par jour pourrait être portée à 12h sur accord majoritaire avec les syndicats d’une entreprise, la durée maximale de travail hebdomadaire passerait de 48 heures à 60 heures dans les mêmes conditions.

Lire la suite

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén