UGICT-CGT UES AXA INVESTMENT MANAGERS

Pour la représentation et la défense de tous les Ingénieurs, Cadres et Technicien-nes des sociétés de l’UES AXA IM

Mois : décembre 2018

Compte rendu de la première réunion de négociation du Protocole d’accord préélectoral : Les syndicats du Groupe AXA chez Axa IM appuient la demande de la Direction de forcer un vote exclusivement par voie électronique

0

Ça y est, lors de la première réunion de négociation du Protocole d’accord préélectoral UES Axa IM, la Direction a confirmé sa volonté de forcer tous les salariés à voter exclusivement par voie électronique pour élire leurs futurs représentants du personnel. C’était déjà la volonté de la Direction il y a trois ans, quand l’Ugict-CGT a plaidé pour un vote « mixte » : 4 jours de vote électronique suivi d’un jour de vote physique à bulletin secret derrière un rideau. À l’époque, tous les syndicats participant à la négociation ont adhéré à l’idée, et cela a bien marché : Même si la participation a baissé, on a réussi à atteindre le quorum avec 56% de votants par voie électronique et 46% par voie physique traditionnelle. Cette fois-ci, qu’est-ce qui a changé ? A la réunion de négociation du 20 décembre dernier, les syndicats dirigés au niveau Groupe chez Axa IM ont retourné leur veste en appuyant la demande de la Direction de forcer un vote par voie électronique exclusivement. L’Ugict-CGT continue à plaider pour un dispositif de vote mixte donnant le choix aux salariés de voter électroniquement ou physiquement. Sur l’ordre de qui les syndicats tenus au niveau du Groupe chez Axa IM se sont-ils rapprochés de la position constante de la Direction ?

Lire la suite

L’Ugict-CGT souhaite aux salariés des sociétés de l’UES Axa Investment Managers de bonnes fêtes de fin d’année 2018, et vous donne rendez-vous en 2019 pour reprendre votre destin en main

0

La signature des accords actant : la disparition de la « clause de rattrapage » des salaires des Cadres ; un calcul de la participation-intéressement inférieur au calcul légal de la participation seule ; la rétrogradation et “pool-aillesation” du métier d’Assistant de direction ; la suppression ciblée de 163 emplois sur la base des catégories professionnelles inventées de toutes pièces et en contradiction avec les fonctions contractuelles des salariés au titre de la Convention Collective…etc.  : En 2018, les salariés ont payé les frais des résultats électoraux de 2016 donnant une grande majorité aux syndicats soi-disant « Réformistes ». Les prochaines élections de février 2019 seront l’occasion de reprendre en main le destin des salariés et reconstruire une collectivité de travail en prenant en compte les intérêts des salariés d e l’UES Axa IM au lieu de ceux des syndicats du Groupe.

Vous voulez reprendre votre destin en main ? Syndiquez-vous !

JOYEUX NOEL A VOUS  ET VOS PROCHES 

Le Comité d’entreprise rend un avis unanimement défavorable à la politique sociale d’Axa IM : L’Ugict-CGT pointe la politique d’autruche de la Direction face à la souffrance au travail

1+

Au CE du 17 décembre 2018, la Direction d’Axa IM a consulté les élus sur sa politique sociale lors de l’année écoulée : “DEFAVORABLE” les représentants du personnel ont-ils répondu à l’unanimité. Tout en marquant son accord et son appui à l’avis commun sur le volet collectif, rédigé et prononcé pour toute l’instance, l’Ugict-CGT a ajouté un avis sur le traitement des multiples cas individuels de souffrances au travail qu’elle a dûment signalé à la Direction en 2018 : A chaque fois, la Direction Générale a insisté que « l’interprétation faite par le salarié des événements relatés ne correspond nullement à la réalité », suivi d’un épilogue sur des prétendues “insuffisances professionnelles” des intéressés et la nécessité de mettre en place à leur égard un “plan d’amélioration de la performance”. Aucune écoute, aucune enquête, le salarié a tout faux et la Direction est parfaite — voilà la politique sociale réelle d’Axa Investment Managers. Heureusement, le CHSCT a répondu à l’appel, dans un cas pour l’instant, et une enquête paritaire CHSCT diligentée à l’appui de l’Ugict-CGT a été engagée et est en cours. Les résultats seront communiqués prochainement.

Lire la suite

NAO Axa IM 2019 : Avec quelle crédibilité les représentants des salariés peuvent-ils « négocier » les salaires effectifs et le temps de travail avec la Direction ?

0

La Négociation Annuelle Obligatoire (NAO) Axa IM 2018 commence mal. (On précise bien « commence » parce que la toute première réunion de négociation s’est tenue le 10 décembre dernier, alors que d’habitude les discussions commencent en juin ou juillet…) La Direction a annoncé sa position de base, alignée sur les instructions du Groupe : 0,8% d’augmentation individuelle et un budget d’augmentations individuelles de 0,7% pour les Non Cadres et un budget d’augmentations individuelles d’1,5% pour les Cadres. Pourquoi la Direction donnerait plus, quand elle dispose d’une très grande majorité de représentants du personnel qui signent tout, les yeux fermés ? Déjà l’année dernière ces syndicats avec la signature facile ont abandonné la fameuse « clause de rattrapage » des Cadres, obtenue difficilement par la négociation collective depuis de nombreuses années. L’Ugict-CGT a présenté son cahier des revendications, basé raisonnablement sur les éléments réels de l’année écoulée qui montrent que tout est encore possible, à condition que les salariés en veulent.

Lire la suite

Charte d’expérimentation pour lisser les horaires de départ et d’arrivée des salariés du site de La Défense : L’Ugict-CGT en demande la déclinaison au sein d’Axa IM dans le cadre de la NAO

0

Le 28 novembre dernier, Axa a signé la Charte d’expérimentation pour lisser les horaires de départ et d’arrivée des salariés du site de La Défense. Les dispositions de la Charte incitent à la mise en place d’une nouvelle organisation de travail, avec  par exemple un socle commun de présence au travail de 10 heures à 15 heures, aucune contrainte (réunion, rendez-vous, etc.) avant 10 heures ou après 17 heures, une plage d’arrivée tolérée entre 6 h 30 et 10 h 30… Inciter le télétravail, le vélo et la co voiturage sont d’autres bonnes idées portées par les signataires de la Charte. Dans le cadre de la NAO Axa IM 2019, l’Ugict-CGT a demandé à la Direction la déclinaison des préconisations de cette Charte au sein d’Axa IM, le temps de travail étant l’un des sujets phares de la Négociation Annuelle Obligatoire.

Lire la suite

Négociation du nouveau Conseil Économique et Social Axa IM : La Direction et la CFDT veulent supprimer la Commission Égalité Professionnelle Hommes-Femmes et la fusionner avec la formation

0

La Direction d’Axa IM n’est pas si “Edge” ou “Financi’Elle” que ça. Lors de la première séance de “négociation” du 26 novembre dernier sur la mise en place d’un nouveau Conseil Economique et Social (CSE) Axa IM (qui remplacera le CE, le CHSCT et les Délégués du Personnel à partir de l’année prochaine), la Direction a fait part de son souhait de supprimer la Commission Egalité Professionnelle entre les Hommes et les Femmes et la fusionner avec la formation. La CFDT a immédiatement déclaré son accord, estimant que cette concentration des commissions va dans le sens de la volonté des Ordonnances Macron de “professionnaliser” les représentants du personnel. En effet, avant les Ordonnances Macron, la Commission “Egalité Professionnelle” du Comité d’Entreprise était obligatoire ; depuis le 1er janvier 2018, il ne l’est plus. L’UGICT-CGT EST LE SEUL SYNDICAT CHEZ AXA IM À REVENDIQUER LE MAINTIEN DE LA COMMISSION ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE HOMMES-FEMMES, ainsi que les autres commissions obligatoires et facultatives existantes au sein de l’UES Axa IM. Nous regrettons que l’égalité professionnelle entre les Hommes et les Femmes au sein d’Axa IM se limite pour la Direction a collectionner des “labels” qui ne servent qu’à masquer les les Femmes sont, en moyenne, payées systématiquement moins que les Hommes depuis des années.

Lire la suite

Les signataires de l’accord PDV Axa IM ont oublié de sécuriser l’intéressement et la participation : Ugict-CGT est seule à interpeller la Direction

0

Encore un autre sujet “oublié” par les signataires du plan social Axa IM 20m18 (voir notre premier article sur le sujet) : Rien n’est prévu pour garantir que les salariés volontaires au départ recevront la quote-part de leur participation-intéressement acquise pendant leur congé de reclassement. Sans accord collectif et une information aux salariés à ce sujet, il y a un grand risque que la Direction “oublie” de verser l’intéressement et la participation légalement dus au bénéficiaires du PDV, bien après qu’ils aient quitté l’entreprise. Encore une fois, l’Ugict-CGT a été le seul à interpeller la Direction afin qu’un avenant à l’accord PDV relatif au maintien de l’intéressement et la participation soit établi. La Direction nous a dit qu’elle étudie la question, qui la pose un vrai problème d’autant que les  deux formes de rétribution collective (participation + intéressement)  sont combinés au niveau du calcul : l’Ugict-CGT demande les deux pour les salariés, alors qu’un arrêt récent de la cour de cassation ne vise que la participation. La Direction doit s’adresser au Groupe pour résoudre ce problème.

Lire la suite

Démarrage du plan social Axa IM : “Aidez-moi à devenir éligible pour le PDV qui a supprimé mon poste”

0

Les salariés ont reçu à leur domicile la lettre indiquant leur “catégorie professionnelle” et leur éventuelle éligibilité au plan social Axa IM 2018. Comme nous l’avions prévu, au moment même ou le syndicat majoritaire a signé les yeux fermé le projet de PDV, est arrivé : Le PDV Axa IM est construit de manière à ce qu’il soit tout à fait possible qu’un salarié dont le poste est supprimé ne soit pas éligible pour bénéficier du plan. Plusieurs salariés ont remonté aux syndicats qu’ils se trouvent non-éligibles au PDV, alors même que leur poste disparaît dans l’organigramme post-PDV : Volontaire au départ, ces salariés sont dans une situation délicate car leur poste est supprimé mais il ne sont pas éligible au plan car leur catégorie professionnelle est fermée !…..

Lire la suite

Rapport Inégalité Hommes-Femmes Axa IM : Les femmes sont systématiquement moins bien payées que les hommes chez Axa IM

0

Les salariés qui nous connaissent savent que chaque année, à l’occasion de la publication par la Direction du Rapport sur l’égalité professionnelle entre les Hommes et les Femmes au sein d’Axa IM, l’Ugict-CGT met à jour son analyse sur l’écart des rémunérations entre les sexes, ce qui donne lieu toujours à la même conclusion : En moyenne, les Femmes sont systématiquement moins payées  que les Hommes chez Axa IM, et les rares exceptions ne font que confirmer la règle. Chaque année, l’Ugict-CGT est seule à demander à l’occasion de la Négociation Annuelle Obligatoire sur les salaires une enveloppe spécifique pour réduire les inégalités de rémunération entre les Femmes et les Hommes, mais la Direction et les organisations syndicales signataires des accords salariaux se contentent d’écrire “Il est rappelé que la Direction s’engage à garantir une égalité de traitement entre les collaborateurs …” Des paroles qui n’engagent que ceux qui les écoutent.

Lire la suite

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén