0

L’ouverture du nouveau CSE Axa IM n’est pas pour tout de suite. Les caisses du budget Activités Sociales et Culturelles (ASC) de l’ancien CE Axa IM atteignant déjà le montant colossal de 1,2 million d’euros, le Secrétaire et le Trésorier ont proposé, lors du CSE du 18 avril dernier, un budget prévisionnel 2019 basé sur le transfert de 1,2 million d’euros supplémentaires du budget destiné aux Activités Économiques et Professionnelles (AEP), ainsi qu’une distribution programmée de cet argent sur les 3 prochaines années. Selon l’expert comptable de l’ancienne mandature, cela fait tomber les réserves AEP disponible à seulement 300K€, dont un tiers dépensé en 2019, selon le budget qui n’a pas été adopté, le reste étant immobilisé par les appartements de loisir. L’Ugict-CGT a réitéré ses réserves, déjà soulevées le 26 mars dernier à l’occasion du vote sur les affectations proposées par l’ancien mandature (1,2M€ ASC – 2,5M€ AEP) : Les affections budgétaires proposées par la CFDT  se heurtent à la règle d’ordre publique absolue visant à séparer les deux budgets, notamment pour protéger les fonds destinés à défendre les intérêts économiques et professionnels des salariés contre les élus et syndicats qui voudraient vider les réserves du budget de fonctionnement.

POURQUOI LE CSE AXA IM NE PEUT PAS OUVRIR SES PORTES AUX SALARIÉS PLUS DE DEUX MOIS APRÈS LES ÉLECTIONS PROFESSIONNELLES ?

[Ces informations sont réservées aux adhérents et sympathisants du Syndicat Ugict-CGT UES Axa IM. Connectez-vous à droite ou contactez un représentant Ugict-CGT pour soutenir notre action sociale au sein d'Axa IM et restez informés des dernières actualités...]