UGICT-CGT UES AXA INVESTMENT MANAGERS

Pour la représentation et la défense de tous les salariés Ingénieurs, Cadres et Technicien-nes des sociétés de l’UES AXA IM

Mois : novembre 2019 Page 1 of 2

L’Ugict-CGT dénonce la discrimination dans le remboursement des salariés : La VRAIE raison pour les retards du CSE UES Axa IM

0

Les salariés d’Axa IM se plaignent de plus en plus des retards dans le remboursement de leurs Activités Sociales et Culturelles (ASC) par le CSE, et pour cause : Aujourd’hui, il a plus de 1200 demandes en ligne, datant depuis mi-septembre, en attente d’une “validation”. Pourquoi cela prend tellement de temps se demandent les salariés alors que certains de leurs collègues ont été remboursés alors qu’ils ont chargé leurs factures  après eux   ? L’Ugict-CGT vient de relever que certains membre en charge de la “pré-validation” des dossiers passent certains salariés devant les autres, de telle sorte que certains salariés qui ont déposé leurs demandes fin-novembre sont déjà remboursés, alors que celles datant de mi-septembre sont toujours en attente !!! Et puis certains autres salariés reçoivent en mains propres leurs billets et chèques cadeaux en dehors des horaires de permanence du CSE, alors que d’autres doivent faire la queue devant le comptoir… Dès la réunion de la commission des ASC du CSE  du 19 novembre dernier, en présence de la RH, les représentants Ugict-CGT ont protesté et ont défendu le principe de non-discrimination entre les salariés lors de la distribution de la subvention patronale des Activités Sociales et Culturelles (ASC).

Lire la suite

Les directions de la CFDT, « Trente ans de détricotage du droit social » ? Un décorticage de la position “réformiste” sur la réforme des retraites Macron

0

“Comme le parti démocrate US-américain pro-esclavagiste à ses débuts est devenu antiraciste aujourd’hui, la CFDT, d’anticapitaliste et d’autogestionnaire des années 60, s’est convertie en cogestionnaire aujourd’hui sur le modèle allemand ou suèdois. Enfin c’est ce qu’elle s’imagine en faisant passer sa soumission à tous les pouvoirs pour de la cogestion alors qu’elle n’a aucune place, même pas le moindre strapontin, dans les lieux de décisions et malgré toutes les lettres inutiles de propositions politiques envoyées jusqu’au président qui n’en a rien eu à faire. Etonnante démarche d’ailleurs pour une CFDT qui n’a jamais voulu donner de consigne de vote parce que selon elle, un vrai syndicat ne doit pas empiéter sur l’action politique. Alors pourquoi aujourd’hui à plusieurs reprises ces tentatives d’influencer le président ou de le séduire peut-être ?”

Lire la suite

C’est quand qu’on arrête ? Une explication simple de l’appel à grève illimité dès le 5 décembre

0

Lire la suite

Grève reconductible des transports à partir du 5 décembre 2019 : L’Ugict-CGT demande à la Direction de neutraliser l’effet sur la rémunération des salariés qui sont empêchés de venir au travail

0

Lors de la préparatoire du CSE qui aura lieu le jeudi 28 novembre prochain, l’Ugict-CGT a demandé l’inscription à l’ordre du jour la question de savoir s’il y aura une communication de la direction aux managers incitant à une souplesse sur les horaires de travail voire la présence effective sur site en cas de force majeur, comme par le passé ? En ce qui concerne les salariés badgeant, et nomment ceux ne bénéficiant d’un dispositif de télétravail, comment badger et débadger à distance ?

Lire la suite

Le travail nomade chez Axa IM : Questions des salariés restant en suspens

0

La mise en place du travail “flexible” laisse certaines questions d’ordre pratique sans réponse. Comment s’organisera le travail pour les collaborateurs ayant, par exemple, des fauteuils particuliers suite à un accident de trajet ou un handicap ? … des tapis souris ou supports en gel pour éviter des problèmes aux articulations quand celles-ci ont été accidentées ? … ou des bureaux réhaussés en raison de leur taille ? Des exceptions pour raisons de santé ou QVT peuvent-elles exister ou bien perdront-ils du temps d’installation chaque jour, entre la recherche d’un bureau, l’installation du matériel, et la mise en route de leur PC ? Pour le personnel badgeant, c’est du temps de travail en moins qui va être sanctionné par Pléiades, à moins de prévoir un temps forfaitaire en compensation, mais même dans ces conditions, ce temps de travail ne se rattrapera pas, il faudra rester plus longtemps ou raccourcir sa pause déjeuner ! D’autre part, certains métiers gèrent encore des volumes de documents “papier” importants. Il est plus efficace d’être à côté des piles de documents créées pour en suivre la continuité des signatures, impressions et autres si le lendemain vous n’êtes pas à l’autre bout du plateau. Se pose aussi la question de l’hygiène : ce déplacement des salariés, d’un bureau à l’autre, favorise le transport et “partage” des microbes et germes divers. Il est désagréable de noter que tous les progrès et investissements en matière de technologie, l’obtention du télétravail représentent autant d’avancées à double tranchant, car elles entrainent des décisions qui compliquent in fine le quotidien professionnel des salariés au lieu de leur permettre de travailler dans de meilleures conditions et être ainsi plus productifs.

Lire la suite

NAO déloyale UES Axa IM : La direction annule encore une fois la réunion de la Négociation Annuelle Obligatoire

0

La direction d’Axa IM applique à la lettre sa stratégie de négociation déloyale des salaires, primes et bonus, stratégie qui a marché si bien des années passées : elle convoque les syndicats à une première réunion pour présenté le calendrier, puis elle reporte ou annule ces réunions par la suite, et tout le monde est ainsi obligé de négocier dans la précipitation à la fin d’année. Cette année, la direction a envoyé un courriel le 24 septembre 2019 annonçant l’ouverture des négociations. La première réunion a eu lieu le 14 octobre pour présenter le calendrier des négociations : le 28 octobre, le 18 novembre, les 9 et 16 décembre (Voir les Évènements Ugict-CGT), soit 4 réunions en tout. Puis elle a “reporté” la réunion du 28 octobre. Puis, lors d’une réunion de négociation sur l’égalité Hommes-Femmes le 4 novembre, elle a annoncé le “report” de la réunion du 18 novembre au “22 novembre matin”. Puis elle a envoyé un courriel du 20 novembre pour annuler la réunion du 22 novembre. Comme les années passées, l’Ugict-CGT dénonce les Négociations Annuelles Obligatoires déloyales. Les autres syndicats, qui ont TOUJOURS signé les accords salariaux, vont-ils accepter cela ?

Lire la suite

CSE du 21 novembre 2019 : L’Ugict-CGT rend un avis défavorable sur le projet d’introduire des “engagements” dans le dispositif d’évaluation professionnelle

0

Lors du CSE extraordinaire du 21 novembre 2019, la direction a recueilli l’avis du CSE UES Axa IM sur son projet d’introduire les “engagements” dans le dispositif d’évaluation professionnelle annuelle : unanimement DÉFAVORABLE, mais seul l’Ugict-CGT a motivé son avis. La direction nous a expliqué que le groupe Axa, “dans un souci d’actualisation et de simplification”, souhaite remplacer le “leadership framework” par les “engagements”. C’est l’aveu ultime de l’échec total de ces valeurs comportementales. Les “engagements” sont eux aussi voués à l’échec, dans le mesure où c’est la même chose : Le dispositif d’évaluation flou et subjectif est de nature à fragiliser psychologiquement les salariés et à faire émerger ou aggraver les situations de conflit entre le salarié et son responsable. Compte tenu que le CE a eu recours à une expertise pour formuler son avis quasi-unanimement défavorable en 2017 (lire l’article), l’Ugict-CGT a demandé la suspension du projet et la désignation d’un nouvel expert pour faire réaliser une expertise sur le nouveau système, mais aucun autre élu ou syndicat ne nous a appuyé.

Lire la suite

Le manque d’espace, d’équipements et des mesures d’accompagnement pour permettre la mise en place d’un dispositif sérieux de travail flexible chez Axa IM : L’Ugict-CGT demande à la direction de revenir sur son projet de sous-louer les étages de la Tour Majunga pour conserver de l’espace nécessaire au flexwork

0

Déjà aujourd’hui, avant la mise en place du travail nomade, il y a un manque d’espaces disponibles au sein des locaux Axa IM pour pouvoir constituer rapidement des équipes pour travailler ensemble sur des projets. Des salariés ont remonté à l’Ugict-CGT, par exemple, que la salle de formation a été réquisitionner pour accueillir une équipe travaillant sur un projet alors qu’elle ne respecte pas les normes en termes d’espace pour accueillir cette équipe. Pour être mis en œuvre efficacement le flexwork doit s’accompagner d’un accroissement de l’espace actuellement disponible, d’une amélioration des infrastructures collaboratives et répondre à un besoin exprimé des équipes concernées.

Lire la suite

D’autres peuvent chômer mais l’Ugict-CGT ne traine pas : Le retard du CSE Axa IM dans les remboursements des factures est résorbé !

0

Nous vous avons assuré dès le mois de mai 2019 (voir notre article en cliquant ici), et maintenant c’est chose promise chose due : Le retard qu’a pris le CSE Axa IM dans le remboursement des factures des salariés est résorbé, et un rythme normal a été repris dans les activités du CSE. Heureusement pour les salariés d’Axa IM, l’Ugict-CGT dispose de 2 des 6 membres de la Commission Paritaire qui gère les Activités Sociales et Culturelles (ASC) du CSE : Nos représentants travaillent jour et nuit, et parfois les weekends et jours fériés, pour valider les dossiers pour lesquels d’autres sont trop “débordés” pour mettre la main à la pâte. Font-ils du blocage pour tenter de “prouver” aux salariés que la gestion des ASC était mieux à une autre époque, quand un seul syndicat excluait les autres et avait le monopôle sur toutes les subventions ? Une chose est sûre : fini le copinage par lequel certains salariés pouvaient bénéficier de subventions trois ou quatre fois plus que les autres, et bonjour à une nouvelle ère par laquelle TOUS les salariés pourront bénéficier équitablement de la subvention patronale des ASC UES Axa IM sans passes droit. l’Ugict CGT veille a ce que cette gestion soit équitable pour tous les salariés et l’audit qui a été demandé par nos élus nous aide à veiller à ce respect au regard de l’URSAFF.

Lire la suite

L’augmentation des risques psychosociaux, d’épuisement professionnel et de Troubles Musculaires Squelettes (TMS) induite par le projet unilatéral de travail nomade Axa IM : L’Ugict-CGT demande à la direction de mettre à jour le DUERP UES AXA IM pour prévenir les risques du travail nomade

0

En cas de création d’une équipe « agile », que sa localisation soit faite dans le cadre d’un espace flex ou classique, cela génère une nuisance sonore pour leur voisins via des audio conférences téléphoniques sur haut-parleurs effectuées sur place, ou des débats divers entre membres de ces équipes. Cela relève parfois d’incivilités involontaires mais aussi de difficultés pour trouver un espace de réunion correctement équipé et disponible au pied levé. A cela nous pouvons ajouter le risque de voir apparaitre le sentiment chez les salariés de « perdre leur place » au sein de l’entreprise. La direction d’Axa IM n’a pris aucun de ces points en considération et l’expert désigné par le CSE a pointé l’absence totale de mesures prévenant de tels risques. L’Ugict-CGT demande à la direction de mettre à jour le Document Unique d’Evaluation des Risques professionnels (DUERP) UES AXA IM pour prendre en compte la modification drastique des conditions de travail, ce qui aurait dû être déjà fait AVANT la mise en place du projet, selon l’Inspection du travail.

Lire la suite

Page 1 of 2

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén