UGICT-CGT UES AXA INVESTMENT MANAGERS

Pour la représentation et la défense de tous les salariés Ingénieurs, Cadres et Technicien-nes des sociétés de l’UES AXA IM

Jour : 22 novembre 2019

Le travail nomade chez Axa IM : Questions des salariés restant en suspens

La mise en place du travail “flexible” laisse certaines questions d’ordre pratique sans réponse. Comment s’organisera le travail pour les collaborateurs ayant, par exemple, des fauteuils particuliers suite à un accident de trajet ou un handicap ? … des tapis souris ou supports en gel pour éviter des problèmes aux articulations quand celles-ci ont été accidentées ? … ou des bureaux réhaussés en raison de leur taille ? Des exceptions pour raisons de santé ou QVT peuvent-elles exister ou bien perdront-ils du temps d’installation chaque jour, entre la recherche d’un bureau, l’installation du matériel, et la mise en route de leur PC ? Pour le personnel badgeant, c’est du temps de travail en moins qui va être sanctionné par Pléiades, à moins de prévoir un temps forfaitaire en compensation, mais même dans ces conditions, ce temps de travail ne se rattrapera pas, il faudra rester plus longtemps ou raccourcir sa pause déjeuner ! D’autre part, certains métiers gèrent encore des volumes de documents “papier” importants. Il est plus efficace d’être à côté des piles de documents créées pour en suivre la continuité des signatures, impressions et autres si le lendemain vous n’êtes pas à l’autre bout du plateau. Se pose aussi la question de l’hygiène : ce déplacement des salariés, d’un bureau à l’autre, favorise le transport et “partage” des microbes et germes divers. Il est désagréable de noter que tous les progrès et investissements en matière de technologie, l’obtention du télétravail représentent autant d’avancées à double tranchant, car elles entrainent des décisions qui compliquent in fine le quotidien professionnel des salariés au lieu de leur permettre de travailler dans de meilleures conditions et être ainsi plus productifs.

Lire la suite

0

NAO déloyale UES Axa IM : La direction annule encore une fois la réunion de la Négociation Annuelle Obligatoire

La direction d’Axa IM applique à la lettre sa stratégie de négociation déloyale des salaires, primes et bonus, stratégie qui a marché si bien des années passées : elle convoque les syndicats à une première réunion pour présenté le calendrier, puis elle reporte ou annule ces réunions par la suite, et tout le monde est ainsi obligé de négocier dans la précipitation à la fin d’année. Cette année, la direction a envoyé un courriel le 24 septembre 2019 annonçant l’ouverture des négociations. La première réunion a eu lieu le 14 octobre pour présenter le calendrier des négociations : le 28 octobre, le 18 novembre, les 9 et 16 décembre (Voir les Évènements Ugict-CGT), soit 4 réunions en tout. Puis elle a “reporté” la réunion du 28 octobre. Puis, lors d’une réunion de négociation sur l’égalité Hommes-Femmes le 4 novembre, elle a annoncé le “report” de la réunion du 18 novembre au “22 novembre matin”. Puis elle a envoyé un courriel du 20 novembre pour annuler la réunion du 22 novembre. Comme les années passées, l’Ugict-CGT dénonce les Négociations Annuelles Obligatoires déloyales. Les autres syndicats, qui ont TOUJOURS signé les accords salariaux, vont-ils accepter cela ?

Lire la suite

0

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén