Le 10 mars 2020, un an seulement après la mise en place du Target Operating Model d’Axa IM au titre du Plan de Départs Volontaires signé par le syndicat majoritaire, la Direction a engagé une procédure de consultation du CSE sur trois projets visant au renforcement des offres “Alternatives” et “Core” par des évolutions du modèle opérationnel d’Axa IM : (1) la création d’une Business Unit Alternatives ; (2) l’évolution de Client Group par la création d’un Client Group “Core” et d’un Client Group “Alts” ; (3) le rattachement d’une partie des fonctions support de Real Assets à celles d’AXA IM. L’annonce de la création d’un “Axa IM Alts” (regroupant Real Assets, Structured Finance et Chorus) à côté d’un “Axa IM Core” (regroupant Fixed Income, Framlington Equities, Multi-Asset et Rosenberg Equities) a été immédiatement relayée par la presse internationale (voir un exemple). Une deuxième réunion du CSE pour les questions-réponses a eu lieu dans la précipitation le 16 mars 2020, (coïncidant avec l’annonce par la Président de la République des mesures de confinement pour combattre la pandémie du Coronavirus), en présence de 7 membres de la Direction et de seulement 3 membres du CSE (tous du même syndicat, celui qui a signé le PDV !). Et une réunion de la CSSCT pour évoquer les conditions de travail des salariés post-réorganisation a eu lieu le 23 mars 2020, lors de laquelle la Direction a refusé de donner une date pour la mise en œuvre du projet. Au bout de ce processus de consultation à la va vite (d’une durée de 9 jours ouvrés seulement, et pendant le confinement en plus !), plusieurs questions Ugict-CGT demeurent sans réponses satisfaisantes.

Lire la suite

0