Pour la représentation et la défense de tous les salariés Ingénieurs, Cadres et Technicien-nes des sociétés de l’UES AXA IM

Jour : 29 juin 2020

La transformation digitale d’Axa IM : Qui cache la fusion du GIE Axa avec Axa IM à compter de janvier 2021 ?

La réunion extraordinaire du CSE du 7 juin a eu pour point unique le déménagement des salariés du GIE Axa vers la Tour Majunga en janvier prochain, ostensiblement en raison de travaux des immeubles du 21 au 25 avenue Matignon. Il est prévu que le GIE s’installera pour 3 ans, et pourquoi pas plus si l’air de la défense plait aux VIP du GIE et surtout si les réductions de coûts en terme de M2 arrangent la Direction du Groupe. Après avoir annoncé que les deux sociétés resteront hermetiquement distincte, la Direction commence à revenir sur ses propos en annonçant qu’aucune décision n’a été encore prise sur la mise en commun des services (sécurité, courrier, reprographie, HR…). L’Ugict-CGT croit que ce déménagement n’est pas anodin ; même si les travaux sont nécessaires et offrent un prétexte pour le démenagement, nous ne pensons pas qu’à moyen terme tous les salariés du GIE y retourneront, sauf peut être ceux du siège du Groupe pour garder une adresse de prestige pour recevoir les clients. Ce déménagement permettraient, à notre avis, à moyen terme, une opportunité irrésistible pour la Direction de mutualiser les ressources entre Axa IM et les départements du GIE qui font la même chose, soit la gestion des fonds du Groupe. L’Ugict-CGT UES Axa IM est seule à rester vigilante dans cette période réformiste de transformation.

0

Externalisation des astreintes chez Axa IM : L’Ugict-CGT demande l’ouverture des négociations collectives pour neutraliser la perte du pouvoir d’achat des salariés internes

L’externalisation des astreintes chez Axa IM promise depuis longue date par la Direction deviennent une réalité pour les salariés internes qui assuraient ce travail jusqu’ici, avec un impact direct sur leurs salaires. Plusieurs d’entres eux nous ont remonté que certaines activités seront transférés en Inde dès le 1er juillet, et d’autres suivront en septembre vers un autre prestataire en France. Suite à ces externalisations d’activité, les salariés se retrouveront avec un pouvoir d’achat obéré des revenus complémentaires au titre des astreintes qui peuvent parfois être conséquents. L’Ugict-CGT a de l’expérience sur le sujet, ayant accompagnés des salariés par le passé pour faire intégrer ces rémunérations dans leurs salaires, en cas de perte d’astreintes. Aujourd’hui, plusieurs départements Front Office et Data Management sont concernés, soit plus de 10 salariés à la fois, et le traitement du dossier devient global pour tous les salariés impactés. Aussi, l’Ugict-CGT a demandé par courriel du 24 juin dernier que la Direction ouvrent une négociation collective avec TOUS les délégués syndicaux, les astreintes étant partie intégrante de la Négociation Annuelle Obligatoire (NAO). L’Ugict-CGT est le SEUL syndicat à revendiquer depuis des années une renégociation de l’accord sur le travail exceptionnel le weekend et le soir, les syndicats signataires des accord NAO depuis des années se contentant de simplement repousser les négociations à une date ultérieure imprécise.

0

Serrés comme des sardines : Les élus d’Axa IM votent une expertise sur la Qualité de Vie au Travail des salariés post-arrivée du GIE

Lors du CSE du 18 juin dernier, les élus ont voté une expertise indépendante afin de cerner l’impact du télétravail et du travail nomade, à la suite de l’arrivée du GIE AXA à Majunga, sur la Qualité de Vie au Travail (QVT) des salariés de l’UES Axa IM. Mais il ne faut pas être un génie pour connaître le résultat d’ajouter 800 salariés aux 20 étages déjà occupés par 1400. Nous déplorons que la Direction attende toujours la période des vacances pour nous annoncer certaines décisions importantes, telles que ce déménagement du GIE à Majunga, comme en juin 2018 quand elle a annoncé la suppression de 163 emplois signée par le syndicat majoritaire. Aujourd’hui, le déménagement pousse la Direction à réduire les superficies de bureau pour les salariés d’Axa IM au profit  des salariés du GIE, de recourir plus souvent au télétravail pour gérer le flux des salariés présents sur site et d’accélérer le Flex Work. Un système de réservation d’un poste de travail sera mis en place. La Direction a même annoncé vouloir réaménager les espaces cafétéria de chaque étage, initialement dédiés à la détente des salariés, pour permettre aux salariés de s’y installer pour travailler et pour déjeuner et afin de rentabiliser chaque millimètre carré disponible dans la Tour ! La Direction  nous laisse peu de temps pour réaliser cette enquête, sachant que les  salariés en congés ne pourront y participer et que le mois d’août est off.

0

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén