UGICT-CGT UES AXA INVESTMENT MANAGERS

Pour la représentation et la défense de tous les Ingénieurs, Cadres et Technicien-nes des sociétés de l’UES AXA IM

Auteur : Webmaster

LA FAKE NEWS : MARQUE DE FABRIQUE DU SYNDICAT DE LA DIRECTION, LE SYNDICAT UGICT CGT VOUS DIT TOUT, PREUVES A l’APPUI

0

Depuis les dernières élections, le vote de la direction  le 19 mars dernier pour le secrétaire du CSE et de la trésorière dont le mode de scrutin a été décidé unilatéralement par le direction sans vote des élus du CSE, (le PV n’a jamais été signé et  bloqué malgré la demande de plusieurs élus).

Lire la suite

Ugict-CGT intervient pour débloquer le CSE Axa IM : GARDEZ VOS FACTURES, VOUS SEREZ TOUS REMBOURSES DE VOS SUBVENTIONS !

0

Les membres du CSE Axa IM sont en attente des éléments pour faire fonctionner correctement les activités sociales et culturelles. Pour respecter tous ce que nous impose la nouvelle loi dite “Macron”, un médiateur a été désigné pour nous aider à mettre en place le CSE. Nous demandons aux salariés d’être patients et leur suggérons de conserver toutes leurs factures qui leur serons remboursées dès que la médiation aura abouti.

Lire la suite

“It takes two to tango” : La Direction reconnaît avoir créé une situation de blocage au sein du CSE Axa IM

0

Depuis les dernières élections du CSE UES Axa IM, rien ne va au sein des Instances de Représentation du Personnel, au point que les activités sociales et culturelles au sein de l’UES AXA IM sont gelées par l’équipe minoritaire sortante, maintenue en place artificiellement par la Direction. Du jamais vu dans toute l’histoire d’AXA IM… Excédés par cette situation qui empêche les salariés d’avoir accès à leurs subventions, plusieurs salariés ont demandé à l’Ugict-CGT de provoquer un RDV avec le Président en titre du CSE UES Axa IM, qui par son vote a installé le Secrétaire et le Trésorier qui sont à l’origine du blocage et qui refusent de travailler collégialement avec les élus qui ne sont pas de leur syndicat. “It takes two to tango” (en français : “Les torts sont partagés”), la Direction Générale a-t-elle répété à plusieurs reprises, reconnaissant ainsi qu’elle avait tort d’insister sur un CSE à 18 membres lors des négociations sur le protocole d’accord préélectoral, contre l’avis Ugict-CGT qui a été seule à demander un siège supplémentaire dans le collège Non Cadres pour éviter de tels blocages.

Lire la suite

Avec XL, préparer la ceinture XS ! L’Ugict-CGT demande la consultation annuelle obligatoire du CSE sur les orientations stratégiques d’Axa IM

1+

A la réunion du CSE UES Axa IM du 18 avril 2019, l’Ugict-CGT demande dans les meilleurs délais la première réunion de la commission économique ainsi que la consultation annuelle obligatoire du CSE sur les orientations stratégiques d’Axa IM. La Direction a déjà pris beaucoup de retard  sur le sujet : Lors des négociations sur le CSE en décembre dernier, la première position de la direction était une consultation triennale du CSE, par rapport à la Loi qui prévoit une consultation annuelle obligatoire. L’Ugict-CGT a marqué son désaccord. Puis la direction a voulu une consultation biennale, et a maintenu cette position depuis lors. En l’absence d’accord, l’Ugict-CGT demande la consultation annuelle comme auparavant, tous les ans, depuis plusieurs années.

Lire la suite

Négociations accord CSE du 8 avril 2019 : la RH veut assister aux réunions préparatoires du CSE

0

Lors de la séance de négociation de l’accord CSE du 8 avril 2019, le deuxième syndicat de l’UES AXA IM a demandé à la direction d’organiser un vote pour remplacer le trésorier dont le mandat aurait dû revenir, de fait, à un de ses élus. La RH a pris note de cette demande… Nous avons aussi  réclamé que toutes nos questions  soient mises à l’ordre du jour des réunions qui, jusqu’à ce jour ont été la plupart du temps, écartées. La décision de l’ordre du jour revient conjointement au secrétaire du CE et à la RH, on ne comprend pas pourquoi la RH veut, maintenant,  assister aux réunions préparatoires pour l’établissement de l’ordre du jour… Veut-elle montrer par là que c’est le secrétaire qui bloque nos questions (?)… Alors dans ce cas, pourquoi l’a t’elle mis en place ?

Lire la suite

Culte de la personnalité chez Axa IM : L’élection du Secrétaire et du Trésorier du CSE Axa IM est entachée d’irrégularité sur le mode du scrutin

0

Comme dans les états bananiers où la démocratie est mise au pilori, le syndicat minoritaire chez Axa IM cherche à leurrer les salariés en  affirmant que son élection pour les ultimes postes au CSE est légitimée par le vote à bulletin secret décidé unilatéralement par la direction. Il faut arrêter de prendre les salariés pour des gogos, ils sont tous persuadés que le secrétaire et  le trésorier ont été mis en place par la direction d’Axa IM et ceci depuis longtemps.

Lire la suite

Compte rendu du CSE du 26 mars 2019 : L’Ugict-CGT participe pleinement au fonctionnement du nouveau CSE UES Axa IM

1+

Lors de la réunion du CSE du 26 mars dernier, ont été mises en place certaines commissions et référent obligatoires du CSE UES Axa IM ainsi que les représentants du CSE au conseils d’administrations des sociétés de l’UES Axa IM. Les élus Ugict-CGT participent désormais pleinement au nouveau CSE et ceci grâce aux 7 voix apportées par nos camarades élus de la CFE – CGC, nous les en remercions vivement et continuerons à travailler main dans la main pour les salariés qui nous ont accordé leur confiance. À ce jour, la direction n’a toujours pas mis à jour les affichages dans ONE pour que les salariés puissent en prendre connaissance. Par contre, elle s’est empressée d’indiquer les noms du secrétaire et de la trésorière qu’elle a mis en place, alors que cette information n’a jamais été mise a la disposition des salariés auparavant. Nous demandons à la Direction de mettre sous forme de tableaux ces informations et d’afficher le nom du référent harcèlement sexuel et comportements sexistes ainsi que les coordonnées du défenseur des droits et autres comme le prévoit la Loi

Lire la suite

La CFDT bloque l’ouverture du CSE UES Axa IM : La Direction lui donne le prétexte

3+

Plusieurs salariés nous ont demandés pourquoi le CSE d’Axa IM n’est toujours pas ouvert aux salariés, et ce depuis plus d’un mois après les dernières élections professionnelles le 21 février dernier. Tout d’abord, la direction de l’entreprise a mis presque 1 mois pour convoquer la première réunion des élus pour désigner le Secrétaire et le Trésorier du CSE. Puis elle a utilisé la deuxième réunion du CSE une semaine plus tard pour introduire en priorité son projet de réorganisation et de mise en place du “flexi-travail” pour toute la plateforme Core, qui avait déjà été annoncé aux salariés pour une exécution courant avril ; lors de cette deuxième réunion du 26 mars dernier, le Trésorier a informé les élus que la direction n’a toujours pas communiqué les subventions ASC pour l’année 2019. Soucieuse d’assurer une permanence du CSE pour les salariés, l’Ugict-CGT a proposé aux membres du CSE une réunion en urgence le mardi 2 avril 2019 pour décider des modalités à adopter pour la gestion des Activités Sociales et Culturelles, établir un calendrier d’ouverture des locaux du CSE assuré par l’ensemble des élus, et discuter du budget à établir pour 2019.

Lire la suite

Elections Axa IM du 18 au 21 février 2019 : Ils veulent jouer aux cowboys mais ne savent manier ni le pistolet ni le lasso !

1+

Chez Axa IM, l’Ugict-CGT est seule à respecter l’article L2314-30 du Code du Travail. La Direction des Ressources Humaines Axa IM nous dit avoir “alerté d’une manière informelle” (?), la CFDT et la CFE-CGC que leurs listes de candidats étaient susceptibles de créer un contentieux électoral. Selon la DRH, ces syndicats auraient refusé de mettre leurs listes de candidats en conformité avec le protocole d’accord et la Loi.  Si la direction a bien insisté sur l’irrégularité des listes et les risques induits,  pourquoi  les autres syndicats se méprennent-ils  sur la capacité de l’Ugict CGT à réagir en cas de non respect de la Loi ?  Pensaient-ils, à tort,  que le syndicat Ugict-CGT UES Axa IM allait rester les bras croisés ? L’Ugict-CGT est seule à faire respecter le protocole d’accord préélectoral et les dispositions légales en matière de proportionnalité des Hommes et les Femmes sur les listes des candidats en vu des élections professionnelles du 18 au 21 février prochain.

Lire la suite

Retours sur la signature du PDV Axa IM : Non seulement ils signent un plan au rabais, mais ils osent dire que c’est grâce à leur signature que vous quittez l’entreprise !

0

Ils ne manquent certainement pas d’air de lancer aux salariés qui ont opté pour le Plan de Départ Volontaire que c’est grâce à leur signature qu’ils peuvent partir avec un pécule.  Ce qu’ils n’ont pas compris encore, c’est que si les salariés ont opté pour le plan c’est bien parce que leur poste a été supprimé  et qu’ils n’avaient pas d’autre choix que d’opter. Mais ces salariés ne sont pas dupes et savent que le plan qui a été signé par le syndicat majoritaire est un plan au rabais. Ils savent aussi, si aucune signature n’avait été donnée, que le plan aurait été plus avantageux pour eux.

Lire la suite

NAO Axa IM 2019 : L’Ugict-CGT maintient sa demande pour le Ticket Restaurant pour les salariés

0

Depuis plusieurs années, à chaque négociation obligatoire annuelle (NAO) Axa IM, l’Ugict CGT a été le seul syndicat à demander à la direction de mettre en place les titres de repas. En effet, l’employeur qui doit recourir aux titres restaurant ne peut pas prévoir de traitement différencié entre les salariés. Depuis juillet 2014 (loi du 10 juillet 2014) l’employeur doit attribuer des titres restaurant aux stagiaires. Les télétravailleurs ne font pas exception à cette règle. Chez Axa IM, seule l’Ugict-CGT défend le principe de non discrimination contre les télétravailleurs en demandant, depuis des années, le ticket restaurant pour eux.

Lire la suite

L’UGICT-CGT est le seul syndicat à demander le vote physique à bulletin secret pour que l’expression démocratique des électeurs soit assurée

0

Lors des négociations du protocole d’accord pré électoral nous avons été les seuls et un autre syndicat non encore présent dans l’entreprise à demander une journée de vote physique, seul garant de la fiabilité et de la sincérité du scrutin. L’ Ugict-CGT insiste depuis les dernières élections professionnelles de 2016  pour qu’un éventuel “vote  électronique” de quelques jours (pour effectivement remplacer le vote par correspondance et l’envoi du matériel de vote par voie postale) soit systématiquement suivi d’un vote « physique » à bulletin secret, comme le prévoit le Code du travail. Si l’Ugict-CGT n’était pas à la table de négociation, les salariés auraient été privés d’un vote à bulletin secret dans la mesure où les syndicats du Groupe étaient favorables au vote électronique exclusif, qui a  déjà été mis en place dans la quasi-totalité des filiales du Groupe Axa.

Lire la suite

L’annonce du PDV au rabais : La CFDT Axa IM cède sur l’intégralité de ses “revendications fermes”

6+

Du 18 juin au 18 octobre 2018 : Il a fallu très exactement 3 mois (en excluant la pause estivale) pour parvenir à un “accord” entre la Direction et le seul syndicat signataire majoritaire pour supprimer 163 postes chez Axa IM. La Direction s’est ensuite empressée le 18 octobre dernier d’annoncer aux salariés que “La CFDT a fait part de son intention de signer l’accord proposé relatif au PDV”. Et pour cause : fin septembre, le syndicat majoritaire avait annoncé par tract que “les propositions de la Direction ne sont pas satisfaisantes” et que “la CFDT reste ferme sur ses revendications”. Trois semaines plus tard, la CFDT a cédé sur tous les fronts, validant un PDV au rabais dont elle est seule co-signataire et co-responsable avec la Direction d’Axa IM. Comme la plupart des salariés, les syndicats minoritaires non-signataires, dont l’Ugict-CGT, ont été surpris par cette annonce : la négociation n’était pas terminée, beaucoup d’éléments restent en souffrance, le texte de l’accord lui-même est truffé d’erreurs et d’incohérences, dont les termes ne reflètent pas ce qui a été négocié et demeure très en dessous des “revendications fermes” du syndicat signataire majoritaire. Nous n’avions même pas eu le temps de relire l’accord que le syndicat majoritaire l’a signé les yeux fermés ! Ils appellent cela  sécuriser les salariés !

Lire la suite

Spark Axa IM 2018 : La Direction pense qu’un plan de suppression de postes avec départs volontaires au sein de l’UES AXA IM fera etincelles

2+

Le 18 juin dernier la Direction a annoncé aux représentants syndicaux sa décision de mettre en place un Plan de Sauvegarde d’Emploi (P.S.E.) intégrant un Plan de Départs Volontaires (P.D.V.) dans le cadre de son projet SPARK et ceci afin de réduire ses effectifs et sa masse salariale. L’annonce a été immédiatement relayée par les médias du monde entier. Avec ce projet PSE-PDV UES AXA IM 2018, la Direction semble vouloir éviter les formalités du licenciement, les éventuels contentieux, la convention collective, les problématiques de reclassement inter-entreprise et intra-groupe, en proposant un Plan de Départs Volontaires, supprimant plus de 200 salariés et près de 10% de son effectif, le premier chapitre d’un Plan de Sauvegarde d’Empois (PSE) imposé par le Groupe pour faire accroître le résultat opérationnel de 11% d’ici 2020. L’Ugict-CGT attire l’attention sur l’ambiguïté du PDV n’ayant pas suffisamment de garanties de qualifié “autonome” et “exclusif”

Lire la suite

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén