Pour la représentation et la défense de tous les salariés Ingénieurs, Cadres et Technicien-nes des sociétés de l’UES AXA IM

Catégorie : Investissement Page 1 of 2

L’avis de l’Ugict-CGT est celui du CSE : L’expression collective des salariés sur la création de “Two Axa IM” est négative

Au CSE du 23 avril 2020, la Direction a procédé au recueil d’avis de l’instance, l’expression collective des salariés de l’UES Axa IM, sur ses trois projets aboutissant à la création d’un Business Unit “Alts”, la séparation du Client Group en une partie “Alts” et une partie “Core”, et le changement de rattachement d’une partie des fonctions supports de Real Assets à Axa IM. L’avis de l’Ugict-CGT est celui du CSE : défavorable, avec pas moins que 17 abstentions des autres élus et organisations syndicales ! L’Ugict-CGT a pointé notamment que le projet de création d’un Business Unit “Alts”, séparé du Business Unit “Core, anticipe de nouvelles orientations stratégiques de l’entreprise, dont le plan n’a pas encore été soumis pour consultation du CSE et ne sera pas disponible, d’après la Direction, qu’à partir d’octobre 2020 : Aucune information prospective chiffrée sur les objectifs financiers, sur la formation ou sur l’emploi n’a été communiquée par la Direction ; la Base de Données Economiques et Sociales (BDES) n’est pas conforme, dans la mesure où elle devrait contenir en permanence ces indicateurs prospectifs sur 3 ans. La Direction n’a pas communiqué les fiches de fonctions des salariés concernés, malgré les demandes répétées de notre Syndicat, et aucune Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC) n’est prévue pour anticiper l’impact de ces changements sur les salariés de l’UES Axa IM.

2+

Intégration de l’équipe REITS au sein d’Axa REIM SGP : L’Ugict-CGT rend un avis DÉFAVORABLE à la mise en bocal des salariés travaillant sur les informations publiques

Au CSE extraordinaire UES Axa IM du 4 décembre dernier, l’Ugict-CGT a rendu un avis DÉFAVORABLE sur le projet d’intégration de l’équipe Real Estate Investment Trusts (“Reits”, prononcé comme “frites”) d’Axa Framlington Equities à la société Axa Reim SGP. Ce projet implique le transfert des salariés actuellement en open space au 13e étage avec les autres gérants actions d’Axa IM, au 19e étage dans un petit local vitré, isolé de l’open space avec la grande majorité des salariés Reim travaillant sur les informations privées. L’Ugict-CGT était le seul syndicat à rendre un avis DÉFAVORABLE, bien que notre avis a été partagé par 6 élus sur 18. Au delà du manque d’intérêt économique et financier pointé par l’expert désigné par le CSE, l’Ugict-CGT redoute l’isolement des salariés voulu par la direction pour soi-disant “satisfaire le régulateur”. C’est le monde à l’envers chez Axa Reim SGP : ce sont la grande majorité des salariés travaillant sur la gestion des actifs privés (environ 60) qui sont en open space, alors que les salariés travaillant sur la gestion d’actifs publiques (une dizaine) sont mis en bocal. Si un dispositif de badgeage particulier a été installé autour de tous les 70 salariés d’Axa Reim SGP, il n’y a pas de réel sécurisation entre équipes de gestion privée et de gestion publique, la porte du “bocal publique” restant ouverte… Les salariés transférés retrouveront un espace de seulement 5,14 m2 par poste de travail, par rapport au norme Afnor d’un minimum de 10 m2 dont ils bénéficiaient avant la réorganisation au 13e étage ; aucune information n’a été donnée par la direction concernant l’ambiance thermique, l’éclairage, la qualité de l’air, les nuisances sonores… C’est d’ailleurs contradictoire que dans une entreprise prônant le “One Axa IM”, le “Flexwork” et le “Travail Agile” que les salariés sont isolés des autres dans le seul but de tromper le régulateur.

0

Compte rendu du CE extraordinaire AXA IM du 29 mars 2018 : L’Ugict-CGT est défavorable au transfert des gérants « Reits » Axa IM Framlington à la société de gestion immobilière AXA REIM SGP

Après plusieurs départs (volontaires ou non) de l’équipe Framlington, la Direction a pris la décision de mettre en place une nouvelle organisation pour l’équipe Axa IM Framlington « Real Estate Investment Trusts », ou « Reits » (prononcé comme « frites ») et l’intégration des salariés au sein d’AXA REIM SGP a été validée par le Comité d’Entreprise du 29 mars dernier. L’Ugict-CGT était seule à rendre un avis DÉFAVORABLE. La Direction avait annoncé son « projet de nouvelle organisation de l’équipe REITS et l’intégration des collaborateurs au sein d’AXA REIM SGP » au CE du 22 mars. L’Ugict-CGT s’interroge sur le fort risque business qui n’a pas été pris en compte, et demande l’impact sur la rémunération des salariés transférés (structure du bonus pool). Il y a lieu de rappeler que cette “équipe aussi chevronnée que compétente” qui gère AXA Aedificandi  et AXA WF Framlington a montrée son savoir faire depuis 10 ans. Cette équipe n’a pas été consultée en amont et il est à craindre  que ce transfert ne masque  autre chose. L’Ugict-CGT  a été la seule à se soucier de la modification des contrats et conditions de travail des salariés en demandant le recueil d’avis du CHSCT, que la Direction et les autres élus ont refusé.

1+

Réorganisation AXA European Active Fixed Income : L’Ugict-CGT est défavorable à la suppression de la distinction entre les spécialistes “taux”, “crédit” et “money market”

Le Comité d’Entreprise Extraordinaire AXA IM du 31 août 2017 avait pour point unique à l’ordre du jour la consultation du CE sur le projet de réorganisation du département European Active Fixed Income (EAFI). Le projet a été soumis pour la première fois au CE du 27 avril dernier dont l’ordre du jour était d’annoncer une nomination, mais aussi présenter une réorganisation et ceci  uniquement pour simple  information. L’Ugict-CGT et des délégués du personnel AXA IM ont par la suite posé d’autres questions auxquelles la Direction a répondu par un fin de non-recevoir à la réunion des Délégués du Personnel du 30 mai 2017. Puis lors du CE du 22 juin, des élus ont demandé à ce que le dossier leur soit présenté pour consultation, ce qui a provoqué la séance exceptionnelle du 31 août : l’Ugict-CGT était seule à avoir  eu le courage de rendre un avis défavorable à la fusion des trois équipes existantes (qui marchent très bien d’ailleurs selon l’ancienne organisation) et la suppression de la distinction entre les gérants spécialisés “taux”, “crédit” et “money markets” ; l’Ugict-CGT était seule à dénoncer une modification importante de l’horaire collectif du travail qui empiète sur l’autonomie des cadres au forfait jours et a demandé la saisine du CHSCT ; et l’Ugict-CGT était seule à proposer des conditions pour que son avis dévienne favorable, notamment au sujet de la création de nouveaux postes ouverts à la candidature de tout salarié compétent souhaitant y postuler.

0

Compte rendu du CEE AXA IM du 17 juillet 2017 : Transformation MACS, PSU, Real Assets

Le Comité d’Entreprise Extraordinaire du 17 juillet dernier a été dédié à la poursuite de l’information sur la “transformation” d’AXA IM en vue de la prochaine consultation du CE sur la réorganisation des départements Multi-Asset Client Solutions (ou “MACS“, pour les familiers), Product Specialists Unit (“PSU“) et Operations AXA REIM (Real Estate Investment Managers). Ugict-CGT informe les salariés sur  les conséquences de ces réorganisations pour leurs emplois et rémunérations, les met en garde contre les risques, et leur donne des conseils pour faire valoir leurs droits à la formation professionnelle et sociale, à utiliser lors de cette période de profondes transformations de l’UES AXA IM.

0

Réorganisation Fixed Income AXA IM : La Direction augmente la cadence de travail « actif »

Dans la suite de la réorganisation de la partie « active » du  Fixed Income (à la différence du Fixed Income for AXA « buy and maintain»), la Direction a annoncé une augmentation significative de la cadence du travail qui passe d’ hebdomadaire à journalière. Auparavant, le « morning meeting » du lundi matin était une rencontre de toutes les équipes Fixed Income à Paris, animée par TSF, la Stratégie et la Recherche Crédit ; désormais les équipes « actives » — Money Markets,  European Active, et Global Rates Paris, devront faire vivre un morning meeting tous les jours, pour aligner Paris sur le rythme de travail de Londres. Encore et encore la « réunionite » !…

0

La « transformation » d’AXA IM : la Direction mise sur les « robots »

Au Comité d’entreprise extraordinaire du 19 janvier dernier, dans le cadre de la poursuite de l’information en vue de consultation du CE sur les orientations stratégiques d’AXA IM, la Direction a, pour la première fois annoncé qu’elle avait exceptionnellement débloqué une enveloppe d’1M€ en 2017 pour la construction d’un Robot Advisor et l’identification des clients qui souhaitent acheter une telle solution.

0

Temps de travail chez AXA IM: L’UGICT-CGT tire la sonnette d’alarme

L’UGICT CGT interpelle le CHSCT et  la Direction sur certains départements chez AXA REIM ou certains managers imposent aux salariés de rester au-delà des heures de travail. On ne peut pas vouloir signer chez AXA IM  un accord sur la qualité de vie au travail (QVT) et en même temps laisser les managers imposer des rythmes de travail qui pourraient porter atteinte à la santé des salariés. Nous nous avons penché de près sur ce problème de respect de la législation protectrice de la durée légale du travail et droit au repos au sein de l’UES AXA INVESTMENT MAGERS.

0

Délocalisation de l’équipe Emerg. Mkts : CE unanimement défavorable

Epuisé par la réorganisation sans cesse des emplois et le manque de détail sur la modification des conditions de travail de nos collègues, une intersyndicale CFDT-CFE-CGC-UGICT-CGT s’est formée au cours du Comité d’Entreprise du 16 avril dernier pour dénoncer d’une seule voix DEFAVORABLE le projet de « transfert transnationale » de l’équipe Emerging Markets de Paris vers Londres.

0

Juridique AXA REIM : les élus CFE-CGC favorables à la suppression de 2 postes d’assistants

Dans un souci d’alignement de l’organisation de l’équipe Juridique AXA REIM sur la nouvelle organisation du Fund Management, la Direction a présenté au CE du 29 janvier son projet de scinder le pôle « Equity Produits et Structuration » en deux pôles distincts dédiés à la gestion collective en fonction du sous-jacent : l’un dédié à l’immobilier, l’autre à l’activité « Real Asset Finance ». Des élus ont découvert dans la présentation des incohérences dans la comptabilisation des salariés affectés par la réorganisation, dont le nombre passe de 18 (actuel) à 19 (après réorganisation). Des élus ont demandé une vérification des chiffres et une remise à l’ordre du jour du CE suivant.

0

Page 1 of 2

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén