UGICT-CGT UES AXA INVESTMENT MANAGERS

Pour la représentation et la défense de tous les Ingénieurs, Cadres et Technicien-nes des sociétés de l’UES AXA IM

Catégorie : Evaluation professionnelle

Yes Perform! – No Complete? : La DRH d’Axa IM admet que seulement 16% des salariés ont eu leurs objectifs 2018 finalisés dans le nouveau système de la gestion de la performance

3+

Mea culpa ? Dans une vidéo faisant la publicité auprès des salariés sur le projet “SPARK IM”, la DRH concède que : “Seulement 16% des collaborateurs d’Axa IM ont leurs objectifs finalisés dans le système”, en faisant référence à la nouvelle politique de “Gestion de la performance – Axa Leadership Framework – Yes Perform!” qui a été mise en place à compter de la fixation des objectifs professionnels 2018. Est-ce un aveu de l’échec monumental de cette nouvelle politique, mise en place par décision unilatérale autoritaire contre l’avis quasi-unanime des élus et des organisations syndicales lors du CE du 13 décembre 2017, à l’exception d’un seul élu qui a rendu un avis “favorable avec nuances” (lire notre article) ? La DRH veut-elle pointer du doigt les salariés qui, pour elle, seraient responsables des “blocages” dans le système ? Que veut dire exactement les nouvelles exigences en matière de “Vision Axa”, et comment évaluer les salariés sur cet objectif ? Est-ce que la DRH insiste bien auprès des managers pour fixer des objectifs seulement pour les salariés qui sont visés par le Plan de Suppressions d’Emploi ou ceux qu’elle a l’intention de licencier pour insuffisante professionnelle afin d’atteindre ses réductions de coûts ? Lors du CE du 25 septembre dernier, l’Ugict-CGT a demandé des explications sur les causes de ce manquement grave aux obligations de l’employeur, l’impact sur la capacité de la Direction de mener correctement les évaluations professionnelles des salariés.

Lire la suite

Procédure d’escalade de l’entretien professionnel AXA IM : Ces managers qui se débinent

1+

Des droits d’alertes DP au titre de l’article L.2313-2 du Code du travail ont été déclenchés sur le premier semestre 2018, relatifs au non-respect par la Direction d’Axa IM de la procédure d’escalade de l’entretien d’évaluation professionnelle visée à l’article 77 de la convention collective national (CCN) des sociétés d’assurances, présentée au CHSCT du 8 novembre 2012 et applicable au sein des sociétés de l’UES AXA IM. Ces nouveaux cas de non-respect flagrants de la convention collective viennent peu après la condamnation d’AXA IM Paris pour non-respect des articles 79, 79bis et 90 de la même CCN par le Conseil des prud’hommes de Paris l’année dernière. L’Ugict-CGT est le seul syndicat à défendre les droits des salariés à l’entretien particulier en cas d’insuffisance professionnelle (article 79), et maintenant est le seul syndicat à défendre le droit à l’escalade de l’entretien professionnel (article 77).

Lire la suite

Compte rendu du CE Axa IM du 12 avril 2018 : “Les suppressions d’emplois ne sont pas à exclure avant l’été”

0

Lire la suite

L’évaluation professionnelle et la fixation des objectifs chez AXA IM : Des occasions à ne pas rater

0

La période d’évaluation professionnelle des salariés au titre de 2017 chez AXA IM vient de s’achever, et la période de fixation des objectifs professionnels 2018 est ouverte. Souvent mal-compris comme un événement où le manager monologue et le salarié écoute, UGICT-CGT rappelle que l’entretien individuel entre le salarié et sa hiérarchie est l’occasion prévue pour faire le point sur le degré de satisfaction réciproque du salarié et de l’entreprise ainsi que sur leurs attentes mutuelles, et que le salarié doit pouvoir marquer ses souhaits en matière de formation, d’évolution de carrière et de conditions de travail. Si vous n’êtes pas d’accord avec l’appréciation portée à votre contribution à l’entreprise lors de l’année écoulée, ou sur le contenu des objectifs fixés au titre de tes missions (et notamment leur faisabilité par rapport aux moyens), vous avez le droit de faire appel au jugement de votre responsable direct devant votre manager N+2 ou la DRH. Un droit que l’UGICT-CGT recommande d’exercer, surtout que la Direction d’AXA IM considère qu’une évaluation « non-reussi » ou même « partiellement réussi » peut faire d’office d’un « entretien particulier » servant à alerter le salarié d’un éventuel licenciement pour « insuffisance professionnelle ».

Lire la suite

L’unité syndicale chez AXA IM : La quasi-totalité des représentants du personnel se prononce DÉFAVORABLE au Modèle de leadership AXA

0

Le Comité d’entreprise AXA IM du 13 décembre 2017 a rendu un avis  DEFAVORABLE au projet de refonte du dispositif d’évaluation professionnelle basé sur le “Modèle de Leadership AXA”, TOUS les représentants de TOUS les syndicats représentatifs confondus, à la seule exception d’un seul élu qui a rendu un avis “favorable avec nuances”. Pour l’UGICT-CGT, c’est une histoire qui se répète : La Direction tente d’imposer des critères comportementaux standards, flous et subjectifs dans les évaluation des aptitudes professionnelles des salariés d’AXA IM depuis 2011. Le dispositif n’a jamais été appliqué alors qu’il était censé être obligatoire pour les cadres dirigeants depuis 2012. Maintenant étendu à 100% des salariés, le dispositif est de nature à fragiliser psychologiquement les salariés et à faire émerger ou aggraver les situations de conflit entre le salarié et son responsable.  Depuis le début la consultation des instances sociales AXA IM n’était qu’une formalité, et le « Modèle de Leadership AXA » n’étant qu’un outil de communication imposé par le Groupe AXA.

Lire la suite

La mascarade « AXA Leadership Framework » sera étendue à tous les salariés alors que la Direction d’AXA IM n’est pas capable de démontrer son application aux cadres dirigeants depuis 2012

0

Au CE du 23 novembre, l’UGICT-CGT a demandé  des statistiques sur l’impact du « AXA Leadership Framework » sur la performance et la rémunération des cadres dirigeants AXA IM entre 2012 et 2017. Pendant cette période, le dispositif était censé être obligatoire pour l’évaluation des directeurs et attachés de direction. UGICT-CGT a reçu des retours de plusieurs cadres dirigeants selon lesquels le dispositif ne leur a jamais été appliqué : leurs managers sautaient systématiquement cette partie de l’évaluation et les cases n’ont jamais été remplies. Chose confirmée par la Direction au CE du 23 novembre dernier : Elle se dit incapable de produire des statistiques sur la mise en œuvre réelle et concrète du dispositif comportemental depuis 2012. Alors qu’il y a bien une case “rating” dans le dispositif !….

Lire la suite

Compte rendu du CHSCT AXA IM du 6 novembre 2017 : L’UGICT-CGT donne un avis défavorable au rapport d’expertise Technologia sur le projet de modification du dispositif évaluation AXA IM

0

L’expert Technologia, mandaté par le CHSCT AXA IM pour évaluer l’intégration des critères comportementaux du “AXA Leadership Framework” dans le dispositif d’évaluation professionnelle des salariés au sein d’AXA IM, a rendu son rapport au CHSCT du 6 novembre 2017. L’expert a choisi une approche pro-patronale, et donne une analyse conciliante sur la volonté de la Direction d’AXA IM d’appliquer les critères comportementaux contenus dans le « AXA Leadership Framework » à TOUS les salariés d’AXA IM, et non plus aux seuls cadres dirigeants comme ça été le cas depuis 2012 jusqu’à maintenant. L’objectif du rapport est de donner des propositions permettant de réduire les effets négatifs du projet sur les conditions de travail. Tout en prenant acte du caractère purement subjectif des critères comportementaux, le rapport  cite les effets néfastes de telles critères comme de simples « craintes » que peuvent avoir les salariés et les représentants du personnel.

Lire la suite

La Direction d’AXA IM s’apprête à évaluer la “vision” des salariés

0

L’histoire se répète. Au Comité d’Entreprise du 27 avril dernier, la Direction a donné une information en vue de la consultation du CE sur son projet de “rénovation de l’outil (people’in vers Yes perform & develop) et de refonte du dispositif d’évaluation professionnelle”. Le “Modèle de Leadership AXA” sous tend un ensemble de “valeurs comportementales” floues et subjectives que la Direction d’AXA IM a déjà tenté d’imposer au sein de l’entreprise le 17 octobre 2011 sans la moindre consultation du CE ou du CHSCT. Un an plus tard, les 8 et 9 novembre 2012, n’ayant pas pu convaincre une majorité des élus CE-CHSCT de valider un dispositif d’évaluation basé sur des “compétences de leadership”, la Direction a décidé que ces dernieres seraient applicables uniquement aux cadres dirigeants, c’est-à-dire aux directeurs et attachés de direction(AD). Aujourd’hui, cinq ans plus tard, la Direction tente à nouveau d’appliquer le “Modèle de Leadership AXA”, avec quelques “changements marginaux de vocabulaire”, à 100% des salariés de l’UES AXA IM, comme le veut le Groupe.

Lire la suite

Questions UGICT-CGT au CE UES AXA IM du 23 novembre 2017 : Quel a été l’impact du “AXA Leadership Framework” sur la performance et la rémunération des cadres dirigeants AXA IM entre 2012 et 2017 ?

0

Lors du CHSCT du 6 septembre 2017, le représentant syndical UGICT-CGT a demandé les statistiques sur l’application du dispositif « AXA Leadership Framework » dans l’évaluation professionnelle des attachés de direction et directeurs de 2012 à 2017, notamment combien de personnes ont été évaluées ou pas. Le RS UGICT-CGT a également demandé à ce que l’étude de ces statistiques soit intégrée dans la mission d’expertise annoncée par le Secrétaire du CHSCT lors de la même réunion. La Direction a répondu “qu’elle regardera ces statistiques”. Mais lors du recueil d’avis du CHSCT du 6 novembre 2017 en présence de l’expert et son rapport, ni la Direction, ni l’expert mandaté par le CHSCT n’ont communiqué les informations sur la mise en oeuvre réelle et concrète du dispositif “AXA Leadership Framework”  entre 2012 à 2017, malgré les assurances données par la Direction au CHSCT le 6 septembre 2017. Ainsi, l’UGICT-CGT UES AXA IM réitère ses questions devant le comité d’entreprise du 23 novembre 2017, et met en garde la Direction contre le délit d’entrave au cas ou elle forcerait le recueil d’avis alors que toutes les questions des représentants du personnel n’ont pas trouvé une réponse satisfaisante.

Lire la suite

La Direction AXA IM refuse encore une fois d’appliquer la Convention Collective en matière de licenciements pour « insuffisance professionnelle »

0

convention-collective

Au CHSCT AXA IM du 3 juin dernier, les élus ont été saisis d’une demande d’enquête par une salariée licenciée pour “insuffisance professionnelle”. Le Syndicat UGICT-CGT a demandé à la Direction si, préalablement à l’engagement de la procédure de licenciement, la salariée a été convoquée à un “entretien particulier” au titre de l’article 79 de la Convention Collective Nationale des Sociétés d’Assurances, qui veut que le salarié visé par des reproches d’insuffisance professionnelle soit explicitement convoqué dans le cadre de cet article et qu’un compte rendu soit établi.

Lire la suite

Compte rendu du CE du 16 juillet 2014 : La DRH refourgue son travail aux managers

0

La transformation de la Direction des Ressources Humaines d’AXA IM est désormais complète. Rappelons qu’au Comité d’Entreprise du 16 juillet 2014 la Direction a présenté une modification importante des rôles et responsabilités au sein de la DRH, les « Business Specialists » étant rebaptisés les « Business Partners », par exemple. Puis au CE du 28 mai 2015, la Direction a confirmé que les HR Business Partners avaient pour mission « d’accompagner les managers dans le processus de licenciement des salariés ». UGICT-CGT est défavorable.

Lire la suite

CE du 27 novembre 2014 : Entretien annuel d’évaluation

0

Le Syndicat UGICT-CGT a été seul à donner un avis défavorable sur le «projet d’intégration dans l’entretien d’évaluation d’objectifs et d’indicateurs de mesure sur le risque de conformité », présenté au CE de novembre dernier, au motif qu’il opère une confusion entre le pouvoir disciplinaire de l’employeur et l’évaluation professionnelle des salariés. Outre la possibilité d’une interprétation subjective de ces objectifs, cette nouvelle exigence, que vous verrez dès cette année, ouvre la possibilité de double sanction pour la même infraction au Code de Déontologie, ainsi que celle d’une pénalité financière.

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén