UGICT-CGT UES AXA INVESTMENT MANAGERS

Pour la représentation et la défense de tous les salariés Ingénieurs, Cadres et Technicien-nes des sociétés de l’UES AXA IM

Catégorie : Représentation Page 1 of 17

Réorganisation Client Group et mise en place de Two Axa IM : Questions Ugict-CGT sans réponses satisfaisantes

Le 10 mars 2020, un an seulement après la mise en place du Target Operating Model d’Axa IM au titre du Plan de Départs Volontaires signé par le syndicat majoritaire, la Direction a engagé une procédure de consultation du CSE sur trois projets visant au renforcement des offres “Alternatives” et “Core” par des évolutions du modèle opérationnel d’Axa IM : (1) la création d’une Business Unit Alternatives ; (2) l’évolution de Client Group par la création d’un Client Group “Core” et d’un Client Group “Alts” ; (3) le rattachement d’une partie des fonctions support de Real Assets à celles d’AXA IM. L’annonce de la création d’un “Axa IM Alts” (regroupant Real Assets, Structured Finance et Chorus) à côté d’un “Axa IM Core” (regroupant Fixed Income, Framlington Equities, Multi-Asset et Rosenberg Equities) a été immédiatement relayée par la presse internationale (voir un exemple). Une deuxième réunion du CSE pour les questions-réponses a eu lieu dans la précipitation le 16 mars 2020, (coïncidant avec l’annonce par la Président de la République des mesures de confinement pour combattre la pandémie du Coronavirus), en présence de 7 membres de la Direction et de seulement 3 membres du CSE (tous du même syndicat, celui qui a signé le PDV !). Et une réunion de la CSSCT pour évoquer les conditions de travail des salariés post-réorganisation a eu lieu le 23 mars 2020, lors de laquelle la Direction a refusé de donner une date pour la mise en œuvre du projet. Au bout de ce processus de consultation à la va vite (d’une durée de 9 jours ouvrés seulement, et pendant le confinement en plus !), plusieurs questions Ugict-CGT demeurent sans réponses satisfaisantes.

Lire la suite

0

Global Chief Operating Officer ou Global Head of Operations ? Technology sinistré prend la direction des Opérations chez Axa IM

Le département Technology d’Axa IM est confronté à  d’énormes problèmes. Pendant plusieurs années, les mauvais choix se sont accumulés, et aujourd’hui, on paie ces mauvais choix : la bureautique fonctionne aléatoirement (notamment Outlook), la connectivité à distance marche mal et est saturée par le nombre de salariés travaillant de chez eux (Citrix, VPN …), le support applicatif ne suit pas la demande (on ouvre des tickets et rien ne se passe), le support IT offshore est dysfonctionnel (le centre 360 en Roumanie renvoie souvent les incidents vers le support Majunga), la gestion du référentiel est problématique (des ressources internes y sont progressivement retirées), la gestion de projets ne donne pas les résultats escomptés: par exemple le Cloud (pas une seule application dans le cloud à ce jour, 2 ans après le lancement du projet), le DataLake (les applications n’y sont toujours pas connectées). Par ailleurs, juste après la mise en place d’une nouvelle organisation Technology, sans  résultats, la Direction vient d’y empiler toutes les responsabilités d’un autre périmètre, et pas le moindre : les Opérations Globales. Voici ce que la Direction a annoncé au CSE du 19 mars 2020 : que suite au départ d’un “homme clé” responsable des opérations, l’actuel responsable de Technology reprendra toutes les responsabilités de toutes les opérations globales d’Axa IM, et deviendrait “Chief Information Officer et Global Head of Operations”, directement rattaché au “Global Chief Operating Officer”. Jeu de mots, ou tentative d’embrouiller les pistes ?

Lire la suite

0

L’indice égalité Hommes-Femmes Axa IM est-il faux ? La Direction admet qu’elle fusionne la catégorie “Attachés de Direction” avec la Classe 7

L’Ugict-CGT vous a déjà informé que l’indice égalité Hommes-Femmes était en recul en 2020 par rapport à 2019 (voir notre tract). Au CSE Axa IM du 19 mars dernier, sur interpellation des élus, la Direction a enfin admis qu’elle fusionnait les salariés de la catégorie “Attachés de Direction” avec ceux de la Classe 7, pour calculer la différence de rémunérations entre les Hommes et les Femmes de la catégorie. Un élu a noté que l’année dernière, encore une fois sur interpellation, la Direction avait déclaré qu’elle avait fusionné les Attachés de Direction avec les Directeurs. Tout en affirmant que le calcul n’a pas changé d’une année sur l’autre, la Direction a dit qu’elle allait vérifier le calcul. Quelles sont les différences de rémunérations entre les hommes et les femmes Classe 7 proprement dites, et quelles sont celles entre les hommes et les femmes de la catégorie Attachés de Direction ? Quel est l’impact de cette fusion sur le résultat de l’indice ? La Direction ne pouvait pas y répondre en séance et a dit “qu’elle allait revenir vers les élus avec des réponses”. L’Ugict-CGT a proposé de solliciter l’avis de l’inspection de travail sur l’opportunité de fusionner ces catégories, et la Direction a simplement “noté le point”.

Lire la suite

0

Majunga, la tour infernale : La Direction d’Axa IM s’apprête à accueillir jusqu’à 1000 salariés du GIE Axa

Lors du CSE UES Axa IM ordinaire du 19 mars 2020, la Direction a annoncé que la Tour Majunga et potentiellement aussi la Tour Opus allaient accueillir entre 800 et 1000 salariés du GIE Axa à la fin 2020. Ce déménagement de masse est motivé par un projet de rénovation des locaux de l’avenue Matignon, un projet annoncé comme étant de “longue durée”. Comment le service du RIE Majunga, déjà surchargé, pourra-t-il être assuré ? Comment allons-nous trouver suffisamment de places de parking ? Comment pourrons-nous assurer un service Médical adéquat ? Combien d’étages Axa IM devra-t-elle encore libérer ? Comment vont fonctionner les instances de représentation du personnel ? Réponse de la direction : « Nous avons fait une liste des sujets, mais nous n’avons pas à ce jour de solutions. Nous devons réfléchir à toutes ces questions». L’Ugict-CGT a demandé si la pandémie du Coronavirus et la crise financière que nous subissons actuellement seraient susceptibles de modifier le calendrier annoncé. Réponse de la Direction, dans un franglais maladroit : “Nous allons ré-assesser le calendrier”. Dans cette période de pandémie, les annonces de modifications substantielles des conditions de travail se succèdent les unes après les autres et la Direction ne fait rien pour rassurer les salariés. L’Ugict-CGT réitère sa demande, rejetée jusqu’ici par la Direction et par les syndicats majoritaires, de suspendre tout projet de réorganisation tant que la pandémie du Coronavirus ne sera pas maîtrisée et que le travail des salariés n’aura pas repris normalement.

Lire la suite

0

CSE Axa IM du 16 mars 2020 : La Direction profite du Coronavirus pour forcer sa réorganisation de Client Group

Au CSE exceptionnel du 16 mars 2020, 16 des 21 membres de la délégation du personnel étaient absents. L’Ugict-CGT a demandé la suspension des réorganisations annoncées le 10 mars dernier, notamment celle de Client Group, et ce, tant que la pandémie du Coronavirus n’aura pas été maîtrisée. En effet, ces réorganisations vont induire des modifications importantes des conditions de travail de salariés déjà fragilisés par le confinement et par la peur d’être contaminés, de même que par les évolutions très baissières des marchés financiers affectant leurs économies (PEEG, SharePlan, PEA, PER, PERCO, Assurance-vie, comptes titres, etc…). Toutes ces réorganisations récentes, annoncées mais pas encore toutes réalisées, ajoutent du stress à certains salariés, qui sont maintenant en état de panique. La Direction a refusé sommairement nos demandes de suspensions.L’ Ugict-CGT a aussi demandé à la Direction de consulter la délégation du personnel au CSE sur l’opportunité d’une telle suspension. 3 des 5 élus présents se sont prononcés FAVORABLES à la poursuite de la réorganisation de Client Group. Le représentant Ugict-CGT et un autre élu ont quitté la séance en protestation, et seulement 3 élus sont restés à la séance en face de 7 représentants de la Direction, ce qui est contraire à la réglementation et au code du travail. (Il n’y avait même pas le preneur de notes habituel.) Dans la perspective d’une fermeture totale de la Tour Majunga, voire de la région Ile-de-France, la Direction instrumentalise-t-elle expressément le Coronavirus pour forcer ses réorganisations intempestives sur les salariés ?

Lire la suite

0

Procédure d’escalade de l’entretien d’évaluation Axa IM : Savez-vous ce dont il s’agit et où la trouver ?

Par courriel du 6 février dernier, deux élus ont demandé une réunion extraordinaire du CSE pour évoquer le “climat social” d’Axa IM à la suite de signalements de situations de souffrance en lien avec la compagne d’évaluation professionnelle 2019-2020 (voir notre tract). Le point de la réunion du CSE du 24 février a commencé avec la Direction niant catégoriquement toutes les allégations de la saisine du 6 février. En tout, pas plus que 15 minutes ont été consacrées au sujet. Aucun élu n’a remonté un quelconque cas de salarié en désaccord avec son évaluation 2019.  Qui ne dit mot consent. L’Ugict-CGT a rappelé les questions-réponses devant la réunion des délégués du personnel Axa IM du 26 juin 2018, par lesquelles la Direction s’est engagée à ajouter la procédure d’escalade de l’entretien d’évaluation à l’espace “performance” sur One. L’Ugict-CGT a demandé pourquoi cette procédure ne se trouve toujours pas, plus de 18 mois plus tard, dans cette espace sur One. La réponse de la Direction ? : “La procédure n’est peut-être pas assez mise en avant, on va revenir vers vous…” Mea culpa pour ne pas avoir tenu son engagement devant les délégués du personnel du 26 juin 2018 ? Pourquoi les salariés en souffrance causée par une évaluation injustifiée ignorent-ils qu’ils disposent d’un droit de contester une telle évaluation selon une procédure spécifique ?

Lire la suite

0

CSE du 24 février 2020 : La Direction invite les élus à remonter les situations de souffrance en lien avec la compagne d’évaluation professionnelle 2019-2020

Suite aux remontés des élus de situations de souffrance en lien avec la campagne d’évaluation professionnelle 2019-2020, la Direction a convoqué une réunion extraordinaire du CSE pour le 24 février prochain. Il semblerait que dans le cadre des entretiens de fin d’année, des salariés font état de reproches factuellement injustifiés qui surviennent de façon inopinée. Souvent cela semblerait dénoter à la fois d’un manque de courage managérial, et également d’orientations fermes issues d’un nouvel agenda relayé par la hiérarchie, qui redescendent  aux salariés sans explication, ni moyen, ni priorisation. La forme serait souvent peu respectée et les justifications même factuelles des salariés ne seraient pas considérées, ce qui engendrait beaucoup de pression. Cela toucherait toute l’organisation de l’UES d’Axa IM avec le même modus operandi, qui laisserait penser que des consignes auraient été données massivement. Au regard des reproches qui sont faites dans les appraisals, certains élus craignent que nous sommes dans une stratégie d’éviction massive d’un quota de salariés. Si vous vous trouvez dans cette situation, contactez immédiatement un représentant Ugict-CGT, avant que cela ne soit trop tard. Si vous ne dites rien, cela veux dire que vous êtes entièrement d’accord avec votre évaluation, avec toutes les conséquences que cela peut avoir sur votre rémunération et même votre emploi !

Lire la suite

0

Situation économique et financière d’Axa IM 2019 : L’Ugict-CGT dénonce la NAO déloyale 2019/2020

Lors du recueil d’avis du CSE sur la situation économique et financière d’Axa IM, les élus et le Syndicat Ugict-CGT ont été seuls à rendre un avis DÉFAVORABLE sur la situation économique et financière de l’entreprise, dénonçant la Négociation Annuelle Obligatoire (NAO) déloyale sur les salaires et les conditions de travail. Bien qu’elle a annoncé sa décision d’ouvrir les négociations le 24 septembre dernier, la Direction a attendu le lundi dernier 9 décembre pour rencontrer les syndicats pour la première fois à ce titre, en déclarant qu’elle n’avait « aucun mandat pour négocier » en attendant les instructions du Groupe. L’Ugict-CGT a été contrainte de rappeler l’obligation de l’employeur d’engager « sérieusement et loyalement » les négociations visées à l’article L. 2242-10 du Code du travail en ce qui concerne la négociation annuelle obligatoire dans l’entreprise. Nous considérons que l’immixtion du Groupe Axa dans la NAO Axa IM par l’intermédiaire d’un représentant non habilité qui a pour rôle que collecter les demandes des organisations syndicales et à informer ces dernières des décisions prises en dehors de la négociation, constituerait une manque de loyauté de la part de l’employeur dans les négociations. Pour les futures séances de négociation de la NAO UES Axa IM, l’Ugict-CGT a demandé à ce que le représentant de l’employeur ou du Groupe ayant un réel pouvoir de décision dans les domaines de la NAO soit présent à la table de négociation.

0

Recueil d’avis du CSE sur les orientations stratégiques, la situation financière et économique, et la politique sociale d’Axa IM en 2019 : L’Ugict-CGT rend un avis DÉFAVORABLE

Au préalable de notre avis sur les orientations stratégiques, la situation financière et économique et la politique sociale d’Axa IM, l’Ugict-CGT regrette le recueil d’avis sur les “Trois Temps” dans la précipitation  à la fin de l’année, de surplus en plein milieu d’un mouvement social massif contre la réforme de la retraite par capitalisation que notre Syndicat soutient entièrement, en se joignant à l’appel de l’opinion public répandue au retrait pur et simple du projet du gouvernement et à l’engagement des négociations avec les partenaires sociaux.

Lire la suite

0

Intégration de l’équipe REITS au sein d’Axa REIM SGP : L’Ugict-CGT rend un avis DÉFAVORABLE à la mise en bocal des salariés travaillant sur les informations publiques

Au CSE extraordinaire UES Axa IM du 4 décembre dernier, l’Ugict-CGT a rendu un avis DÉFAVORABLE sur le projet d’intégration de l’équipe Real Estate Investment Trusts (“Reits”, prononcé comme “frites”) d’Axa Framlington Equities à la société Axa Reim SGP. Ce projet implique le transfert des salariés actuellement en open space au 13e étage avec les autres gérants actions d’Axa IM, au 19e étage dans un petit local vitré, isolé de l’open space avec la grande majorité des salariés Reim travaillant sur les informations privées. L’Ugict-CGT était le seul syndicat à rendre un avis DÉFAVORABLE, bien que notre avis a été partagé par 6 élus sur 18. Au delà du manque d’intérêt économique et financier pointé par l’expert désigné par le CSE, l’Ugict-CGT redoute l’isolement des salariés voulu par la direction pour soi-disant “satisfaire le régulateur”. C’est le monde à l’envers chez Axa Reim SGP : ce sont la grande majorité des salariés travaillant sur la gestion des actifs privés (environ 60) qui sont en open space, alors que les salariés travaillant sur la gestion d’actifs publiques (une dizaine) sont mis en bocal. Si un dispositif de badgeage particulier a été installé autour de tous les 70 salariés d’Axa Reim SGP, il n’y a pas de réel sécurisation entre équipes de gestion privée et de gestion publique, la porte du “bocal publique” restant ouverte… Les salariés transférés retrouveront un espace de seulement 5,14 m2 par poste de travail, par rapport au norme Afnor d’un minimum de 10 m2 dont ils bénéficiaient avant la réorganisation au 13e étage ; aucune information n’a été donnée par la direction concernant l’ambiance thermique, l’éclairage, la qualité de l’air, les nuisances sonores… C’est d’ailleurs contradictoire que dans une entreprise prônant le “One Axa IM”, le “Flexwork” et le “Travail Agile” que les salariés sont isolés des autres dans le seul but de tromper le régulateur.

Lire la suite

0

Page 1 of 17

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén