Pour la représentation et la défense de tous les salariés Ingénieurs, Cadres et Technicien-nes des sociétés de l’UES AXA IM

Catégorie : Délégué du Personnel

Procédure d’escalade de l’entretien professionnel AXA IM : Ces managers qui se débinent

Des droits d’alertes DP au titre de l’article L.2313-2 du Code du travail ont été déclenchés sur le premier semestre 2018, relatifs au non-respect par la Direction d’Axa IM de la procédure d’escalade de l’entretien d’évaluation professionnelle visée à l’article 77 de la convention collective national (CCN) des sociétés d’assurances, présentée au CHSCT du 8 novembre 2012 et applicable au sein des sociétés de l’UES AXA IM. Ces nouveaux cas de non-respect flagrants de la convention collective viennent peu après la condamnation d’AXA IM Paris pour non-respect des articles 79, 79bis et 90 de la même CCN par le Conseil des prud’hommes de Paris l’année dernière. L’Ugict-CGT est le seul syndicat à défendre les droits des salariés à l’entretien particulier en cas d’insuffisance professionnelle (article 79), et maintenant est le seul syndicat à défendre le droit à l’escalade de l’entretien professionnel (article 77).

1+

Intéressement vs. Participation : Le débat qui fait rage chez AXA Investment Managers

Les salariés de l’UES Axa IM sont témoins d’un débat passionné entre deux syndicats, l’un qui défend l’intéressement au détriment de la participation, l’autre — Ugict-CGT –, qui dénonce le détournement du dispositif légal de participation qui fait perdre aux salariés entre 1.000 et 3.000 € par an en moyenne. D’un côté, le syndicat majoritaire tente de convaincre les salariés qu’il faut être bon citoyen en subventionnant chaque année la participation de nombreuses filiales du Groupe Axa qui sont structurellement déficitaires, au nom de solidarité à sens unique. D’autre côté, l’Ugict-CGT dévoile le grand secret que les signataires des accords veulent cacher par l’extrême complexité de leurs formules mathématiques, peaufinées depuis maintenant 20 ans : Leurs entreprises situées sur le sol français génèrent plus de participation calculée légalement qu’ils n’en reçoivent en participation + intéressement, et ce, chaque année. La direction calcule chaque année combien de profits doivent être légalement distribués aux salariés, et puis s’arrangent à distribuer aux salariés moins. Le même syndicat qui prétend avoir “sauvé” l’intéressement est en réalité celui qui aide la Direction à arnaquer les salariés. Certains salariés et représentants de ce syndicat commencent à comprendre, comme en témoignent  les questions posées à la réunion des délégués du personnel du 26 juin 2018.

0

Problème de densité à la cantine de la Tour Majunga : Le déjeuner n’est plus un moment de détente pour les salariés d’Axa IM

Une réunion de la Commission Restaurant Inter-Entreprise (RIE) a eu lieu le mardi 12 juin 2018 avec Arpège, Unibail, les représentants des salariés et la Direction d’Axa IM pour trouver une solution au problème — devenu intolérable — de densité de la cantine de la Tour Majunga. L’Ugict-CGT a demandé  un compte rendu de cette réunion car les salariés continuent toujours à nous envoyer des réclamations en l’absence de réponse. Si aucune solution n’a été trouvée, au moins le problème a été identifié : Tous les salariés de Deloitte, quelque soit leur site de rattachement, peuvent venir déjeuner à Majunga. Les salariés se plaignent que la pause déjeuner est devenue un moment stressant. L’Ugict-CGT estime que la solution est simple : La mise en place d’un dispositif de choix chez Axa IM entre la cantine et le Ticket Restaurant. L’Ugict-CGT est le seul syndicat chez Axa IM à revendiquer le Ticket Restaurant en complément de la cantine lors de la Négociation Annuelle Obligatoire pour 2018, et a été le seul syndicat à ne pas signer l’accord salarial pour 2018 qui passe sous  silence  cette revendication importante Ugict-CGT.

0

UGICT-CGT signe l’accord pour une meilleure Qualité de Vie au Travail chez AXA IM

Encore de l’unité syndicale chez AXA IM ! L’ensemble des syndicats ont signé l’accord sur la promotion de la Qualité de Vie au Travail (QVT) au sein d’AXA IM. Soucieuse des conséquences des risques psychosociaux comme le mal-être et la souffrance au travail, les tensions psychiques, le surmenage et l’épuisement professionnel, l’anxiété et la dépression,  les addictions ou les troubles cardiovasculaires (….), la Direction s’est engagée à travailler avec les syndicats signataires pour  prévenir et accompagner les risques psychosociaux qu’engendrent ses projets de « transformation » à venir. A notre réunion syndicale du jeudi 1er février 2018, les adhérents du Syndicat UGICT-CGT ont unanimement décidé de participer au dispositif, et notre Syndicat a été le premier à signer le texte qui a recueilli l’approbation de tous les syndicats catégoriel et intercatégoriels au sein de l’UES AXA IM.

0

Ordonnances loi du travail : La CGT se mobilise pour défendre le statut de salarié

Nous venons d’horizons différents ; nous avons des profils, des compétences, des formations et des aspirations variés ; et nous ne partageons pas toujours les mêmes opinions politiques, philosophiques ou religieuses. Mais nous avons tous en commun le fait que nous acceptons de nous soumettre à la subordination d’une entreprise et ses représentants en échange d’un salaire. Aujourd’hui, nous assistons à un assaut sans précédent en France au statut de salarié et au renforcement parallèle du pouvoir des employeurs sur leur salariés. Voici quelques points clés de “la reforme par ordonnances” :

  • La négociation fixera les règles de fonctionnement dans l’entreprise et dans la branche et primera sur le Code du Travail
  • Au sein des entreprises de moins de 20 salariés, il sera possible de négocier des accords directement avec des salariés non élus ou mandatés par des syndicats
  • Création d’une «rupture conventionnelle collective»
  • L’employeur peut se passer de motivation dans la lettre de licenciement et peut modifier les motifs jusqu’à devant le juge.
  • Les indemnités de licenciement prud’homales seront plafonnées. En cas de licenciement abusif, le salarié ne pourra pas se voir attribuer plus de 3 mois de salaire jusqu’à deux ans d’ancienneté, puis 1 mois de salaire par an d’ancienneté jusqu’à 20 mois pour 30 ans d’ancienneté.
  • Les instances du personnel (DP, CE, CHSCT) seront fusionnées en un «conseil social et économique».
0

Le conseil de prud’hommes condamne AXA IM pour non-respect de la convention collective

Victoire pour les salariés et l’UGICT-CGT qui les représente et qui défend leurs intérêts et l’intérêt collectif de la profession. La Direction, qui refuse depuis des années de respecter les dispositions de l’article 79 de la Convention collective des sociétés d’assurances, vient d’être condamnée par le Conseil de Prud’hommes de Paris pour non-respect des garanties de fond prévues par la Convention Collective, rendant le licenciement pour insuffisance professionnelle d’un salarié en 2015 sans cause réelle ni sérieuse. Le Syndicat UGICT-CGT, qui est intervenu volontairement dans l’instance aux côtés du salarié, s’est vu confirmé le droit de défendre l’intérêt collectif de la profession.

0

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén