Pour la représentation et la défense de tous les salariés Ingénieurs, Cadres et Technicien-nes des sociétés de l’UES AXA IM

Catégorie : Temps du travail

Externalisation des astreintes chez Axa IM : L’Ugict-CGT demande l’ouverture des négociations collectives pour neutraliser la perte du pouvoir d’achat des salariés internes

L’externalisation des astreintes chez Axa IM promise depuis longue date par la Direction deviennent une réalité pour les salariés internes qui assuraient ce travail jusqu’ici, avec un impact direct sur leurs salaires. Plusieurs d’entres eux nous ont remonté que certaines activités seront transférés en Inde dès le 1er juillet, et d’autres suivront en septembre vers un autre prestataire en France. Suite à ces externalisations d’activité, les salariés se retrouveront avec un pouvoir d’achat obéré des revenus complémentaires au titre des astreintes qui peuvent parfois être conséquents. L’Ugict-CGT a de l’expérience sur le sujet, ayant accompagnés des salariés par le passé pour faire intégrer ces rémunérations dans leurs salaires, en cas de perte d’astreintes. Aujourd’hui, plusieurs départements Front Office et Data Management sont concernés, soit plus de 10 salariés à la fois, et le traitement du dossier devient global pour tous les salariés impactés. Aussi, l’Ugict-CGT a demandé par courriel du 24 juin dernier que la Direction ouvrent une négociation collective avec TOUS les délégués syndicaux, les astreintes étant partie intégrante de la Négociation Annuelle Obligatoire (NAO). L’Ugict-CGT est le SEUL syndicat à revendiquer depuis des années une renégociation de l’accord sur le travail exceptionnel le weekend et le soir, les syndicats signataires des accord NAO depuis des années se contentant de simplement repousser les négociations à une date ultérieure imprécise.

0

La Direction d’Axa IM refuse le report des congés payés au delà du 31 mai : Mais confirme qu’elle n’imposera pas la prise de jours de repos dans le cadre de la crise sanitaire

En dépit de la demande d’une majorité des organisations syndicales au sein d’Axa IM, dont Ugict-CGT, de permettre aux salariés de reporter leur congés millésime 2019/2020 au delà de la date limite du 31 mai 2020, la Direction a répondu que le report de congés payés au delà de cette date n’est pas envisagé. La consigne a été passée auprès des managers d’organiser avec le plus de souplesse possible les modalités de prises de jours (fractionnement, par demi-journée, prise d’un ou deux jours par semaine ou plus…) en concertation avec les salariés. Dans un même temps, la Direction a confirmé qu’elle n’imposera pas la prise de jours de repos comme le Gouvernement a pu le prévoir dans les ordonnances prises dans le cadre de la crise sanitaire, et a refusé l’ouverture des négociations demandées par une organisation syndicale.

0

NAO Axa IM 2019 : Avec quelle crédibilité les représentants des salariés peuvent-ils « négocier » les salaires effectifs et le temps de travail avec la Direction ?

La Négociation Annuelle Obligatoire (NAO) Axa IM 2018 commence mal. (On précise bien « commence » parce que la toute première réunion de négociation s’est tenue le 10 décembre dernier, alors que d’habitude les discussions commencent en juin ou juillet…) La Direction a annoncé sa position de base, alignée sur les instructions du Groupe : 0,8% d’augmentation individuelle et un budget d’augmentations individuelles de 0,7% pour les Non Cadres et un budget d’augmentations individuelles d’1,5% pour les Cadres. Pourquoi la Direction donnerait plus, quand elle dispose d’une très grande majorité de représentants du personnel qui signent tout, les yeux fermés ? Déjà l’année dernière ces syndicats avec la signature facile ont abandonné la fameuse « clause de rattrapage » des Cadres, obtenue difficilement par la négociation collective depuis de nombreuses années. L’Ugict-CGT a présenté son cahier des revendications, basé raisonnablement sur les éléments réels de l’année écoulée qui montrent que tout est encore possible, à condition que les salariés en veulent.

0

Interdiction aux salariés à temps partiel de poser des JRTT la veille d’un jour chômé : La CGT Direct Assurance gagne à nouveau contre Axa

L’affaire remonte à novembre 2015. La Direction de Direct Assurance, filiale à 100% du Groupe AXA, a informé les salariés via une “note” qu’il était désormais interdit aux salariés à temps partiels de poser des JRTT la veille d’un jour chômé. La CGT a été le seul syndicat à contester cette décision qui ne respecte pas l’accord sur l’organisation et réduction du temps de travail du Groupe AXA. La Direction s’est obstinée et a refusé toute dialogue sociale. Le Tribunal d’Instance qui a été saisi de l’affaire a donné raison à la CGT en avril 2017. Axa a fait appel, et la Cour d’appel vient de confirmer le jugement pour la position défendue par la CGT et contre celle d’AXA.

0

Compte rendu du CE Axa IM du 12 avril 2018 : “Les suppressions d’emplois ne sont pas à exclure avant l’été”

0

Cahier revindicatif UGICT-CGT NAO AXA IM 2017 : Augmentation générale pour tous les salariés

A la première réunion de négociation annuelle obligatoire AXA IM le 24 juillet 2017, la Direction a proposé d’aligner AXA IM sur l’accord salarial minimal du Groupe AXA qui vient d’être signé cette année par la CFDT, CFE-CGC et UDPA.

Le Syndicat Ugict-CGT AXA IM est le seul syndicat constitué exclusivement sur le périmètre de l’UES AXA IM. C’est un gage de notre indépendance et garant de l’alignement des intérêts du Syndicat Ugict-CGT avec les intérêts des salariés d’AXA IM. Notre UES présente des particularités qui devraient être prises en compte lors de la négociation collective annuelle. C’est en toute indépendance des syndicats du Groupe que le seul syndicat représentatif d’ AXA IM présente son cahier revendicatif NAO AXA IM 2017.

Voici les propositions de la Direction au titre de la NAO AIM 2017 sur les salaires, primes et bonus, accompagnées des contre-propositions du Syndicat Ugict-CGT :

0

Réorganisation Fixed Income AXA IM : La Direction augmente la cadence de travail « actif »

Dans la suite de la réorganisation de la partie « active » du  Fixed Income (à la différence du Fixed Income for AXA « buy and maintain»), la Direction a annoncé une augmentation significative de la cadence du travail qui passe d’ hebdomadaire à journalière. Auparavant, le « morning meeting » du lundi matin était une rencontre de toutes les équipes Fixed Income à Paris, animée par TSF, la Stratégie et la Recherche Crédit ; désormais les équipes « actives » — Money Markets,  European Active, et Global Rates Paris, devront faire vivre un morning meeting tous les jours, pour aligner Paris sur le rythme de travail de Londres. Encore et encore la « réunionite » !…

0

Temps de travail chez AXA IM: L’UGICT-CGT tire la sonnette d’alarme

L’UGICT CGT interpelle le CHSCT et  la Direction sur certains départements chez AXA REIM ou certains managers imposent aux salariés de rester au-delà des heures de travail. On ne peut pas vouloir signer chez AXA IM  un accord sur la qualité de vie au travail (QVT) et en même temps laisser les managers imposer des rythmes de travail qui pourraient porter atteinte à la santé des salariés. Nous nous avons penché de près sur ce problème de respect de la législation protectrice de la durée légale du travail et droit au repos au sein de l’UES AXA INVESTMENT MAGERS.

0

La Direction supprime le Compte Epargne Temps (CET)

L’accord CET d’AXA IM court jusqu’en 2018. Celui d’AXA France a été dénoncé le 26 janvier, les organisations syndicales ont jusqu’au 26 avril pour demander à négocier un accord de substitution. Si aucun accord de substitution n’est signé alors l’accord actuel s’arrêtera le 26 avril 2018.

0

Chers badgeants et badgeantes

Alors que certains se contentent de « jeter un pavé dans la marre » (parait-il qu’ils sont là pour ça…), l’UGICT-CGT agit : Notre Syndicat a demandé un point à l’ordre du jour de la réunion des DP sur les salariés qui badgent, l’outil Agatha et les plages horaires.

Il semblerait qu’il y ait, outre les plages officielles, d’autres plages négociées avec la hiérarchie dans certains cas. Par ailleurs, des salariés qui font des heures supplémentaires perdent des heures, Agatha ne les enregistrant pas car le système se limite aux heures travaillées dans les plages horaires.

C’est important de traiter de telles questions, surtout celles déjà encadrées par des accords collectifs, en toute transparence devant les instances officielles de représentation du personnel, et non pas en catimini par des moyens détournés.

0

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén