Les salariés d’Axa IM sont de plus en plus surpris, et déçus, de ne toujours pas voir apparaître sur leur bulletin de paie l’indemnité de télétravail fixée au niveau pourtant ridiculement bas de 20€ mensuels. Et ce, en dépit du fait que l’immense majorité d’entre nous est en télétravail tous les jours de la semaine depuis le 30 octobre dernier… Les autres sections syndicales majoritaires, signataires du nouvel « accord » de télétravail, avaient pourtant fait une grande publicité de ces 20€, et ils étaient même très fiers de cette petite somme qu’ils avaient obtenue par la « négociation » collective. Mais, de ces piètres 20€, nous ne voyons toujours pas la couleur… En effet, ledit « accord », que seul le Syndicat Ugict Axa IM avait d’ailleurs explicitement refusé de signer, prévoit que la question de l’indemnisation des frais supplémentaires induits par le télétravail serait « discutée » avec la Direction « entre le 15 janvier et le 15 février 2021 », sans qu’une date précise de « discussion » n’ait été fixée, et sans bien entendu que la date effective de paiement de notre aumône n’ait été arrêtée. Il paraît que l’espoir fait vivre !

*Mais où diable est mon argent ??!!

Que dit le nouvel accord sur le télétravail, signé par les AUTRES sections syndicales majoritaires, et explicitement rejeté par l’Ugict Axa IM ?

 

“Le présent accord entrera en vigueur à l’issue de la crise sanitaire liée au Covid-19 et à l’alternance des équipes bleu/rouge …

En cas de prolongation de la crise sanitaire liée au Covid-19 et des mesures exceptionnelles mises en place dans ce cadre au-delà du 1er janvier 2021, les parties conviennent de se rencontrer lors d’un point de suivi (date à déterminer entre le 15 janvier et le 15 février 2021) pour discuter de la mise en œuvre de l’article 8 relatif à la prise en charge des frais et de la mise en œuvre de la répartition des jours de télétravail dans les équipes.”

 


Widget not in any sidebars