Force est de constater qu’il n’existe pas de véritable négociation entre la Direction et les organisations syndicales sur le sujet de l’inégalité avérée des rémunérations entre les hommes et les femmes au sein d’Axa IM ! Ces inégalités salariales, que l’Ugict Axa IM dénonce depuis plusieurs années déjà, persistent à ce jour ! D’après les chiffres de 2020, communiqués par l’expert indépendant désigné par le CSE, les femmes salariées de classe 5 gagnent jusqu’à 16% de moins que leurs homologues masculins. Pour ce qui concerne la classe 6, les femmes gagnent jusqu’à 48% de moins que les hommes. Seule exception au tableau, les salariées de classe 6 âgées de plus de 50 ans. Pour ce qui concerne la classe 7, l’écart, toujours en défaveur des femmes, peut atteindre 28% selon la classe d’âge. Enfin, les femmes attachées de direction ont un niveau de rémunération qui peut être inférieur de 37% à celui des hommes. De plus, les statistiques par catégories de métiers Support, Sales et Investissement font apparaître des inégalités criantes. La Direction voudrait se rembourser des congés maternité qu’elle ne s’y prendrait pas autrement…

Le Syndicat Ugict Axa IM vous communique en exclusivité les chiffres suivants:

  • le bonus des femmes de classe 6, dans la famille de métiers « Investissement », est inférieur de 10,3% en moyenne à celui des hommes
  • le salaire fixe moyen des femmes de classe 7 en « Investissement » est inférieur de 4,3% à celui des hommes, tandis que leur bonus moyen est inférieur de 14,3% ;
  • le bonus moyen des femmes de classe 6, dans les fonctions Support d’Axa REIM, est inférieur de 9,9% à celui des hommes ;
  • le salaire fixe moyen des femmes de classe 7, dans les fonctions Support d’Axa REIM, est inférieur de 5,1% à celui des hommes, et leur bonus moyen est inférieur de 12,1% ;
  • le salaire fixe moyen des femmes de classe 5, dans la famille de métiers « Investissement » d’Axa REIM est inférieur de 9,8% à celui des hommes, et leur bonus moyen est inférieur de 31,1% ;
  • le salaire fixe moyen des femmes de classe 6, dans les fonctions  « Investissement » d’Axa REIM est inférieur de 13,8% à celui de leurs homologues masculins, tandis que leur bonus moyen est inférieur de 49,3% !!!

 

Ceci étant, voici ce que la Direction d’Axa IM nous propose, dans une novlangue toute managériale :

« Sur la base de ces éléments, la Direction renouvelle son engagement, lors de la revue annuelle des rémunérations de mars 2021, de porter une attention particulière et ciblée sur la situation des femmes et, le cas échéant, en cas d’écart non justifié par des raisons objectives, à prendre les mesures salariales nécessaires afin de les supprimer. »

Comme toutes les promesses, elles n’engagent que ceux qui y croient !

 

L’Ugict Axa IM déplore que les inégalités entre les rémunérations des hommes et des femmes persistent depuis de nombreuses années déjà, ainsi que le montrent nos analyses passées suivantes:

2020/19 :

2019/18 :

2018/17 :

2017/16 :

 

Si la Direction nous interdit de diffuser les chiffres exacts des salaires et des bonus moyens, elle ne peut pas nous interdire de vous informer des écarts constatés !

Sachez que les deux autres organisations syndicales ne vous informeront JAMAIS des inégalités dont nous vous avons fait part ! Et pourtant, elles ont accès aux mêmes statistiques que l’Ugict Axa IM… POURQUOI ? MYSTERE… (même si nous avons notre petite idée).

Si vous souhaitez prendre connaissance des moyennes pour votre catégorie professionnelle :

Prenez contact avec un représentant de l’Ugict Axa IM !


Widget not in any sidebars