La référence syndicale pour les salariés d'Axa IM !

Mois : février 2021

Prime de télétravail Axa IM : la Direction propose de commencer à verser les 20€ à compter d’avril prochain

Lors de la réunion de négociation du 5 février 2021 portant sur la révision de l’article 15 (“Entrée en vigueur – Durée”) de l’accord de télétravail Axa IM du 6 octobre 2020, la Direction a proposé de commencer à verser la prime de 20 € mensuels à partir d’avril prochain. Rappelons que les sections syndicales signataires s’étaient accordées, l’année dernière, sur la formule suivante : “Le présent accord entrera en vigueur à l’issue de la crise sanitaire liée au Covid-19 et à l’alternance des équipes bleu/rouge …” (voir notre tract). L’Ugict Axa IM avait alors été le SEUL syndicat à refuser de repousser la prime de télétravail aux calendes grecques. Nous étions également les SEULS à revendiquer une indemnisation forfaitaire des jours de télétravail à hauteur des plafonds autorisés par l’URSSAF, soit 50€ mensuels pour 5 jours de télétravail hebdomadaire, et ce, même en période “exceptionnelle” (lire notre tract) …

Prêt CSE : Pourquoi gravir l’Everest est plus facile que d’obtenir 3000€ !?

Lors du CSE du 28 janvier dernier, les élus ont voté la mise en place, au titre des œuvres sociales, d’un prêt d’un montant maximum de 3000€. Ce prêt d’urgence est accessible aux salariés d’Axa IM confrontés à des difficultés financières. Il est remboursable en douze mensualités. L’Ugict Axa IM a approuvé cette initiative, qui a le mérite d’encadrer une pratique, qui, par le passé, était fort nébuleuse. En effet, un salarié avait déjà bénéficié d’un prêt de 7000€, dans des conditions pour le moins obscures… Nous regrettons néanmoins les conditions désormais draconiennes pour obtenir ce genre de prêt : nous passons ainsi d’une extrême à l’autre. En effet, à l’avenir, le prêt ne sera accordé au salarié qu’après qu’il aura essuyé un refus d’avance sur salaire de la part d’Axa IM et qu’il aura échoué à obtenir un prêt bancaire ! De plus, il devra fournir au CSE les relevés de tous ses comptes bancaires, ainsi qu’une copie d’un éventuel jugement lui attribuant une pension alimentaire. Ces nouvelles conditions d’attribution sont donc kafkaïennes, à tel point qu’on pourrait se demander si le CSE a vraiment l’intention, à l’avenir, d’accorder ce genre de prêt, ou bien si ce seront seulement les copains qui pourront l’obtenir…

Page 2 of 2

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén