Au CSE du 31 août 2021, la Direction a admis ne pas être prête pour appliquer son dispositif de déconfinement prévoyant un retour sur site obligatoire à partir du 1er septembre, qui avait fait l’objet d’un avis majoritairement FAVORABLE des élus et syndicats le 20 mai dernier, à l’exception du Syndicat Ugict-CGT (voir notre tract). Pourtant, elle a refusé la demande de prolonger le dispositif de retour volontaire sur site en septembre. Notre Syndicat a dénoncé le détournement de la négociation collective sur le temps et les conditions du travail avec les organisations syndicales représentatives : Sous la guise de « conversations » ou « discussions », la Direction passe outre les délégués syndicaux pour négocier directement avec des salariés des « accords d’équipe » qui représentent en fait l’expression de la décision unilatérale de l’employeur. Les autres représentants et syndicats se plient devant ce pouvoir sans limite en donnant systématiquement leurs avis et signatures FAVORABLES à la volonté de la Direction …