La référence syndicale pour les salariés d'Axa IM !

Mois : octobre 2021

Une recrudescence des cas de harcèlement moral ? Axa revoit sa “politique”

La Direction reconnaît-elle la recrudescence des plaintes de harcèlement moral au sein d’Axa IM ? En tout cas, elle vient de signaler aux représentants du personnel qu’elle prenait le sujet au sérieux en annonçant une “nouvelle politique”.

Tout en accueillant favorablement cette nouvelle attention que la Direction souhaite désormais accorder à ce sujet, le Syndicat Ugict Axa IM rappelle que ce ne sont pas seulement les agissements de harcèlement, qui portent délibérément et directement atteinte aux droits et à la dignité de l’individu qui posent problème, mais également ceux, insidieux, ayant les mêmes effets délétères. Notre Syndicat recommande également aux salariés témoins ou victimes des agissements de harcèlement moral de prendre contact en tout premier lieu avec un représentant du personnel dûment habilité, avant même de signaler ce problème à son supérieur hiérarchique, à la DRH ou par tout autre moyen. Vous trouverez à tous les étages des locaux d’Axa IM l’identité et les coordonnés des représentants de notre Syndicat qui sont habilités à traiter des griefs de toute sorte, et notamment des cas de stress excessif et d’épuisement professionnel (les tristement célèbres « burn-outs ») ainsi que des cas de harcèlement moral …

Nouvelle réorganisation de Client Group : La Direction accélère le démantèlement de l’équipe

La scission de Client Group en un “Client Group Core” et un “Client Group Alts”, annoncée en grande pompe par la Direction en mars 2020, n’était finalement pas une si bonne idée que cela… Eloignement des commerciaux de leurs clients, perte de la connaissance métier, arrêt du “cross-selling”, diminution de leur rémunération, réduction du sentiment d’appartenance, plusieurs démissions … Ce “pilier” de la stratégie la plus récente d’Axa IM est manifestement un échec. Mais au lieu de faire marche arrière, la Direction poursuit la fuite en avant et s’enlise dans une complexité de moins en moins compréhensible …

La prime de remerciement sans coût ? Deux jours de congés supplémentaires, à charge de travail constante

Courant septembre 2021, nous fûmes tous destinataires de l’annonce surprise de la Direction d’offrir aux salariés deux jours de vacances supplémentaires, pour les remercier de leur engagement pendant la période de crise sanitaire. Même la presse généraliste en a fait la publicité. La Direction d’Axa IM vient de nous informer que cette “prime” prendrait la forme de deux jours “libres”, c’est à dire à prendre selon les règles normales de “double volontariat” entre le salarié et son responsable (donc en réalité deux journées pas tout à fait « libres »), et ce jusqu’au 31 mars 2022. Afin de pouvoir poser ces deux journées de liberté, une rubrique spéciale de l’outil de sélection des jours dans Pléiades sera disponible à compter du 1er novembre 2021. Le Syndicat Ugict-CGT regrette que le sujet de la compensation du sur-engagement des salariés ne soit pas soumis à la négociation collective, et que l’aumône unilatérale de deux congés supplémentaires ne traite pas de la question des sous-effectifs et de la surcharge de travail chronique en résultant pour les salariés …

Télétravail Axa IM : Un choix pour le salarié, deux options pour la Direction

Certains vous feront croire que tout salarié d’Axa IM a “3 formules au choix” : pas de télétravail, 8 jours par mois (2 jours par semaine) ou 12 jours par mois (soit 3 jours par semaine). Mais la réalité est plus nuancée, et les règles convenues avec les signataires de l’accord sur le télétravail sont plus favorables à la Direction. Le Syndicat Ugict-CGT n’a pas signé ce dispositif et regrette non seulement l’absence de notion de “droit” au télétravail (certains salariés en effet se heurtent à un refus), mais aussi la prise en charge très faible des coûts réels du télétravail, ainsi que l’absence de contrôle des heures supplémentaires effectuées à domicile …

 

FLASH INFO TELETRAVAIL : La Direction en retard sur ses objectifs

Partiellement réussi pour la Direction?

La Direction a informé les représentants du personnel que seul un tiers des salariés avaient demandé le télétravail au 30 septembre 2021. 40% des demandes ont été acceptées par la Direction. 60% des demandes sont “en attente de la validation des managers”. La Direction nous a dit ne pas connaître la ventilation des demandes pour la formule “2 jours” et pour la formule “3 jours”, parce que la requête permettant d’interroger Pléiades est en cours de ” développement chez Axa France” …

Stress, surcharge de travail, réorganisations incessantes, départs non remplacés, inégalités croissantes entre les femmes et les hommes : Le CSE rend un avis unanimement DEFAVORABLE à la politique sociale d’Axa IM en 2021

La politique sociale, les conditions de travail et l’emploi chez Axa IM étaient à l’ordre du jour du CSE du 30 septembre 2021. L’avis DEFAVORABLE à cette politique était unanime : Les salariés sont épuisés et beaucoup d’entre eux dépassent largement un nombre décent d’heures de travail. Il n’y a plus de suivi du stress, de l’anxiété et de la dépression chez les salariés, et la Direction refuse d’adapter de façon digitale le dispositif existant. La Direction refuse la transparence sur les “accords d’équipe” et outrepasse les représentants du personnel sur les conditions de retour sur site après la crise sanitaire. La négociation salariale s’est terminée en échec, celle sur la “Prime Macron” aussi, et l’inégalité des rémunérations entre les femmes et les hommes augmente pour la deuxième année consécutive, et ce, malgré les excellents résultats de l’entreprise …

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén