A l’ordre du jour du CSE extraordinaire du 3 février 2022, la Direction a recueilli l’avis unanimement DEFAVORABLE des élus, tous syndicats confondus, quant à sa proposition de modification du protocole sanitaire applicable au sein d’Axa IM. Désormais, trois jours de télétravail restent obligatoires, un jour est volontaire au choix du salarié, auxquels s’ajoute un jour obligatoire sur site. Les élus et membres de la CSSCT élargie ont dénoncé le refus de dialogue social de la part de la Direction, cette dernière imposant unilatéralement la venue sur site alors même que les élus avaient demandé que le travail sur site reste entièrement volontaire …

Force est de constater qu’il n’y a pas de dialogue social chez Axa IM : Les élus dénoncent l’absence de concertation sur ce énième dispositif de télétravail exceptionnel !

Il n’y a pas non plus d’égalité Hommes-Femmes chez Axa IM : Les rémunérations sont attribuées à la tête du client !

Il existe des disparités importantes entre les rémunérations des hommes et des femmes, Cadres et Non Cadres : La Direction refuse de négocier à ce sujet un budget spécifique demandé par TOUS les syndicats autour de la table de négociation.

Pour toute information complémentaire,

Contactez un représentant du Syndicat Ugict-CGT Axa IM :

contact@ugict-aim.com

La référence syndicale pour les salariés d’Axa Investment Managers !