Selon l’Insee, l’inflation en France atteint désormais 4,8%, un niveau jamais égalé depuis 1985! Le MEDEF, dans un article du Figaro, le reconnaît lui-même : « la France est «entrée dans une économie d’inflation durable». Les signataires des accords salariaux d’Axa IM et du Groupe Axa ont décidé, pour 2022, des augmentations salariales de 0,6% pour les Cadres et de 1,4% pour les Non Cadres, entérinant ainsi une baisse pérenne du pouvoir d’achat des salariés. Dans le même temps, le groupe AXA encaisse des bénéfices records de 7,3 milliards d’euros, en hausse de 135% ! Les salariés demandent la reconnaissance de leur travail et sa rémunération à un prix juste, qui devrait leur permettre, au minimum, de maintenir leur niveau de vie. C’est pourquoi la CGT Axa, dont l’Ugict Axa IM, demande à la Direction de rouvrir des négociations salariales, au niveau du Groupe et dans les filiales, pour revoir à la hausse les augmentations collectives et indexer les salaires sur l’inflation …