Lors de la CSSCT du 7 avril 2022, la Direction a cru bon d’exprimer son « étonnement » sur la façon dont s’était déroulé le processus de sélection des salariés pour les entretiens individuels au titre de l’enquête sur les conditions de travail. Ce processus avait été défini et adopté à l’unanimité des élus et syndicats, dont l’Ugict Axa IM. Selon la Direction, des salariés auraient été directement sélectionnés par certains élus, ce qui, selon elle, poserait “question quant à la partialité et la neutralité nécessaire à la réalisation d’une telle enquête”. Le Syndicat Ugict Axa IM rappelle que toute tentative par la Direction de s’ingérer dans le processus de l’expertise indépendante du CSE est susceptible de constituer une entrave au fonctionnement régulier de l’instance sociale. Rappelons que la mission du CSE est d’assurer une expression collective des salariés permettant la prise en compte permanente de leurs intérêts dans les décisions relatives à la gestion et à l’évolution économique et financière de l’entreprise, à l’organisation du travail, à la formation professionnelle et aux techniques de production …