Alors même que l’inflation en France atteint désormais 5,2% (voir l’annonce de l’INSEE), la Direction d’Axa IM a formellement refusé de rouvrir les négociations salariales pour 2022. Le motif ? Les autres syndicats ont signé, le 27 janvier dernier, un accord prévoyant un budget d’augmentations de 2,5% pour 2022  …