0

Ces grands projets IT, stratégiques pour la modernisation d’AXA IM sont rattrapés par tous les maux possibles : over-budget comme tous les grands projets, en retard comme tous les grands projets, et sur lesquels des dizaines de salariés permanents et de prestataires travaillent très dur depuis bientôt 3 ans. Dans ce contexte, c’était une idée louable (si elle avait été appliquée de façon équitable) d’accorder une « prime d’équipe » (bonus supplémentaire) à ceux qui travaillent sur le programme, pour récompenser les efforts fournis. Cette prime d’équipe vient en PLUS du bonus annuel de performance. Si le principe est bon, il y a un problème dans la répartition de la prime d’équipe : seulement un petit nombre de salariés permanents a reçu cette gratification exceptionnelle. Pour les autres, rien de plus que d’habitude, alors qu’ils ont tous autant trimé sur ce programme que les heureux lauréats du bonus d’équipe supplémentaire. Suivant quels critères cette prime d’équipe a-t-elle été répartie ? Les salariés n’ayant rien reçu de la prime d’équipe sont très déçus parce qu’ils ont beaucoup donné en 2017 pour rattraper les retards et tenir les délais qui se sont révélés beaucoup trop ambitieux.

QUESTIONS UGICT-CGT À LA RÉUNION DES DÉLÉGUÉS DU PERSONNEL DU 27 MARS 2018

Lors d’un “Town Hall” pour toutes les équipes d’un grand programe de transformation d’AXA IM (business et technologie), la Direction a annoncé une enveloppe spéciale de bonus qui serait attribuée de façon « ciblée » aux collaborateurs travaillant sur le programme. Après l’annonce des bonus, faite il y a 10 jours, il s’avère que seul un petit groupe a touché cette “prime d’équipe”.

A la réunion des délégués du personnel UES AXA IM du 27 mars 2018, l’Ugict-CGT a posé des questions suivantes sur la prime d’équipe et sa répartition :

  • Le montant de l’enveloppe globale affectée à cette prime d’équipe ;
  • Le nombre de salariés ayant bénéficié de cette mesure spéciale ;
  • Les critères d’attribution de la prime d’équipe ;
  • Les mesures mises en place pour vérifier que ce « bonus d’équipe » supplémentaire ait été distribué selon des critères objectifs sans léser ceux qui ont contribué de façon significative à l’effort et n’ayant pas reçu de récompense particulière.

Quatre (4) délégués du personnel UES AXA IM ont assisté à la réunion pour entendre les réponses de la Direction.

LA DIRECTION A RÉPONDU QUE PLUSIEURS ÉQUIPES AXA IM ONT REÇU UNE PRIME EXCEPTIONNELLE EN MARS 2018 EN PLUS DU BONUS DE PERFORMANCE AU TITRE DE L’ANNÉE 2017

Lors de la réunion des DP du 27 mars dernier, la Direction a répondu que :

  • le montant de l’enveloppe globale du bonus spécial était de 200k euros ;
  • 20 salariés seulement ont reçu chacun la même somme de 10.000 euros ;
  • la prime spéciale a été annoncée sur un courrier distinct du courrier annuel standard d’augmentation et de prime annuelles ;
  • la prime récompense une “contribution exceptionnelle et remarquable” au programme par le salarié lauréat ;
  • le Management Board a validé cette prime d’équipe exceptionnelle sur proposition d’un membre du MB, son HR BP et la Direction Générale d’AXA IM.
Par ailleurs, la direction a indiqué avoir délibérément restreint le nombre de salariés récompensés, afin de ne pas “saupoudrer” (le terme employé par la Direction) l’ensemble des salariés de l’équipe.

UGICT-CGT TROUVE L’IDÉE DE LA PRIME D’ÉQUIPE INTÉRESSANTE, À CONDITION QU’IL Y AIT UNE ATTRIBUTION SELON LES CRITÈRES EQUITABLES ET JUSTES

L’Ugict-CGT est toujours en faveur de la récompense des efforts. A cet égard, nous sommes heureux que 20 de nos collègues aient pu toucher 10.000 euros supplémentaires. Cette somme est amplement méritée par ces salariés, elle aurait d’ailleurs du être encore plus élevée au regard des efforts fournis et de la nature critique du programme.
L’Ugict-CGT déplore que les autres salariés participant au programme n’aient reçu aucune gratification supplémentaire. Tous les salariés du programme ont travaillé dur dans des conditions de stress élevées, et tous auraient du être récompensés, peut-être à des niveaux différents, mais tous auraient du recevoir un bonus supplémentaire d’équipe.
L’existence de ce bonus d’équipe supplémentaire qui n’a pas été évoqué lors de la négociation annuelle obligatoire sur les salaires effectifs, a été vite connue par beaucoup de monde et ceux qui n’ont pas été récompensés s’estiment, à juste titre, lésés: à cet égard, la stratégie de la direction du “winner takes all” ou du “reward the winners, embitter the losers” est contre-productive et très démotivante pour ceux qui n’ont pas été récompensés.
La Direction souhaite-elle envoyer le message tacite à ceux qui n’ont pas été récompensés que leur contribution n’est pas valorisée et qu’ils devraient démissionner d’AXA IM ? Ce message serait-il envoyé à quelques mois de la fin du programme, afin de démotiver les salariés et stimuler des départs d’AXA IM de certaines personnes après la fin du programme ?
L’Ugict-CGT demande à la Direction de reconsidérer sa position et de verser, au plus vite, un bonus spécial à tous les salariés du programme n’ayant pas été récompensés.