0

A la énième réunion de négociation du 10 avril dernier sur l’intéressement AXA IM pour les années 2018, 2019 et 2020, l’expert indépendant désigné par le CE a proposé une formule d’intéressement alternative à celle de la Direction. Pour l’Ugict-CGT, qui a recueilli favorablement cette nouvelle formule, la formule trop compliquée de la Direction est contre l’esprit des dispositifs légaux de l’intéressement et de la participation parce qu’elle limite à 11,5% du salaire brut les montants distribués aux salariés. La proposition de l’expert est basée sur une formule plus simple et incitative avec un indicateur de performance global, progressif et non plafonné à priori, non connectée à la participation. L’Ugict-CGT s’est prononcée pour cette proposition alternative conçue pour le compte des salariés, et a demandé une évolution dans la répartition de l’intéressement et de la participation pour favoriser les bas salariés qui ne bénéficient pas pleinement du dispositif de prime/bonus annuel discrétionnaire.

LA FORMULE ACTUELLE DE L’INTÉRESSEMENT AXA IM EST COMPLIQUÉE ET ILLISIBLE

La Direction propose la formule suivante d’intéressement UES AXA IM pour les années 2018-2019-2020, sensiblement similaire à la formule du précédent accord :

Ic = B1 + 1.80% * B2 + C + D où :

B            Évolution annuelle de l’UE AXA IM Group (N+1 par rapport à N, en %) :

B1 est égal à :

  • si B est strictement négatif alors B1 = 0
  • si B est supérieur ou égal à 0% et strictement inférieur à 5% alors B1 = 1%
  • si B est supérieur ou égal à 5% et strictement inférieur à 10% alors B1= 1,25%
  • si B est supérieur ou égal à 10% et strictement inférieur à 12,5% alors B1= 1,5%
  • si B est supérieur ou égal à 12,5% et strictement inférieur à 15% alors B1= 1,75%
  • si B est supérieur ou égal à 15% alors B1= 2%

B fera l’objet d’un arrondi à l’entier supérieur pour toutes les tranches ci-dessus à l’exception de la tranche suivante :

-entre 12 et 12,5 l’arrondi se fera à hauteur de 12,5%

-entre 12.5 et 13 l’arrondi se fera à hauteur de 13%

Il est précisé que B fera l’objet d’un arrondi dans les mêmes conditions pour l’application du critère C.

B2                  UE AXA IM Group / MSB UES AXA IM (hors variable)

C                     Soumis aux critères de conditionnement suivants :

 A1                 Evolution annuelle des non staff costs N+1 par rapport à N (en %)

C = 10%* B (si A1< B; ∆ B>0), C ne pouvant être inférieur à 1%

  • Si évolution NSC (A1) < Evolution de l’UE (B), et que Evolution de l’UE (B) est positive alors C = 10%* Evolution de l’UE (B), C ne pouvant être inférieur à 1%.

C = 1% (si A1< B; ∆ B1<= 0)

  • Si évolution NSC (A1) < Evolution de l’UE (B) et que Evolution de l’UE (B) est négative ou égale à zéro alors C = 1%

C = 0 % (si A1 > B)

  • Si évolution NSC (A1) >= Evolution de l’UE (B) alors C = 0 %

D                     Évolution du taux de participation à l’enquête transport (N par rapport à N-1, en %)

  • si le taux de participation à l’enquête transport en année N est inférieure au taux de participation au titre de l’année N-1 , D = 0%
  • si le taux de participation à l’enquête transport en année N est supérieure au taux de participation au titre de l’année N-1 , D = 0.3 %

Le taux de participant au titre de 2017 pour la France était de 27,9%. Ce taux constitue la base de comparaison au titre de la première année d’application de l’accord.”

Même si on arrive à comprendre cette formule compliquée est illisible, on constate plusieurs problèmes :

  • La formule de la Direction est basée sur les “Underlying Earnings part du Groupe” (ou “UE”), ce qui est calculé APRÈS déduction des primes et bonus ;
  • En utilisant les UE comme indicateur principal, quand l’enveloppe des primes et bonus monte, l’intéressement baisse — il y a une concurrence entre la rémunération variable individuelle et la rétribution collective de l’intéressment ;
  • L’indicateur UE est impacté par des facteurs complètement hors le contrôle des salariés et même du management d’AXA IM, tels que les résultats des sociétés mises en équivalence et des éléments financiers, qui sont des facteurs imposés par le Groupe AXA.

L’expert a conclu que le système actuel de partage du profit d’Axa IM est “très déséquilibré”, parce que l’enveloppe des primes et bonus constitue plus d’un tiers de la marge d’exploitation de l’UES AXA IM, alors que l’intéressement versé aux salariés ne représente que 3, 4 ou 5% de la marge d’exploitation selon l’année.

L’EXPERT DU CE UES AXA IM A PROPOSÉ UNE FORMULE D’INTÉRESSEMENT DÉPLAFONNÉE ET DECONNECTÉE DE LA PARTICIPATION

L’expert indépendant désigné par le CE a proposé la formule suivante, beaucoup plus claire et directe, basée sur la marge opérationnelle des sociétés de l’UES AXA IM :

Variation de la marge d’exploitation /N-1          Prime d’intéressement

  • Inférieur à 5%                                           I = 2% de la marge d’exploitation
  • Supérieur à 5%, inférieur à 10%           I = 3% de la marge d’exploitation
  • Supérieur à 10%, inférieur à 15%         I = 4% de la marge d’exploitation
  • Supérieur à 15%, inférieur à 20%        I = 5% de la marge d’exploitation
  • Supérieur à 20%                                      I = 6% de la marge d’exploitation

AINSI, L’UGICT-CGT SOUTIENT LA FORMULE PROPOSÉE PAR L’EXPERT DU CE UES AXA IM

Nous estimons que cette formule alternative proposée par l’expert indépendant est de nature à rééquilibrer le partage du profit actuellement en vigueur chez AXA IM.