La direction d’Axa IM applique à la lettre sa stratégie de négociation déloyale des salaires, primes et bonus, stratégie qui a marché si bien des années passées : elle convoque les syndicats à une première réunion pour présenté le calendrier, puis elle reporte ou annule ces réunions par la suite, et tout le monde est ainsi obligé de négocier dans la précipitation à la fin d’année. Cette année, la direction a envoyé un courriel le 24 septembre 2019 annonçant l’ouverture des négociations. La première réunion a eu lieu le 14 octobre pour présenter le calendrier des négociations : le 28 octobre, le 18 novembre, les 9 et 16 décembre (Voir les Évènements Ugict-CGT), soit 4 réunions en tout. Puis elle a “reporté” la réunion du 28 octobre. Puis, lors d’une réunion de négociation sur l’égalité Hommes-Femmes le 4 novembre, elle a annoncé le “report” de la réunion du 18 novembre au “22 novembre matin”. Puis elle a envoyé un courriel du 20 novembre pour annuler la réunion du 22 novembre. Comme les années passées, l’Ugict-CGT dénonce les Négociations Annuelles Obligatoires déloyales. Les autres syndicats, qui ont TOUJOURS signé les accords salariaux, vont-ils accepter cela ?

COURRIEL DE LA DIRECTION DU 20 NOVEMBRE 2019 :

[Les informations suivantes sont réservées aux adhérents et sympathisants du Syndicat Ugict-CGT UES Axa IM. Connectez-vous ou contactez un représentant Ugict-CGT pour rester informés...]

L’Ugict-CGT :

Le Syndicat qui dénonce les Négociations Annuelles Obligatoires DÉLOYALES chez Axa IM.

0