Les signataires habituels des accords salariaux UES Axa IM acceptent les augmentations, primes et bonus tellement bas que la direction dépasse chaque année les budgets « négociés ». Voilà ce que démontre le suivi Ugict-CGT des accords salariaux UES Axa IM signés depuis 4 ans. L’Ugict-CGT n’a signé aucun des accords parce qu’ils entérinent le principe d’une individualisation quasi-totale des salaires, primes et bonus chez Axa IM. L’Ugict-CGT est le SEUL syndicat chez Axa IM qui n’a pas signé ces accords, notamment parce que l’Ugict-CGT est le SEUL syndicat dont le pouvoir de décision n’émane pas des syndicats du Groupe.

SUIVI UGICT-CGT DES ACCORDS SALARIAUX UES AXA IM : POINTS À RETENIR :

  • Les signataires se sont mis d’accord sur des budgets d’augmentations individuelles qui sont souvent inférieures aux augmentations réalisées au titre des revues salariales annuelles.
  • Les signataires se sont mis d’accord sur des primes et bonus « cibles » qui restent totalement discrétionnaires, à la tête du client ; ces « cibles » sont toujours inférieures aux moyennes des primes et bonus réalisées au titre des revus salariales annuelles.
  • Plus de 30% des salariés ne reçoivent pas d’augmentation individuelle chaque année (47% des Non Cadres et 37% l’année dernière !).

Les signataires habituels des accords salariaux UES Axa IM acceptent-ils des montants tellement bas pour permettre à la direction de s’extraire de l’obligation de mener des négociations loyales ?

0