UGICT-CGT UES AXA INVESTMENT MANAGERS

Pour la représentation et la défense de tous les Ingénieurs, Cadres et Technicien-nes des sociétés de l’UES AXA IM

Catégorie : CSE Page 1 of 2

Mise en place d’une gestion paritaire du CSE Axa IM : Les élus du CSE trouvent un consensus avec l’inclusion de tous les syndicats

0

Suite au blocage du bureau sortant qui refusait la gestion des activités sociales et culturelles par tous les élus des syndicats représentatifs chez AXA IM, les syndicat majoritaires dont l’Ugict-CGT ont demandé une médiation afin de rééquilibrer la gouvernance du CSE dont le blocage a été créé par l’apport de la voix de la direction au vote du secrétaire et du trésorier. Ce vote a été jugé injuste dans la mesure ou la direction a toujours revendiqué sa neutralité  et sa non immixtion (?) dans les affaires  des syndicats. Par ailleurs, les modalités du vote n’ont pas  respecté  la réglementation du travail : la direction a décidé unilatéralement de procéder à un vote à bulletin secret sans demander l’avis des élus et sans procéder à un vote pour le choix du mode de scrutin. D’ailleurs, le procès verbal  de la réunion du CSE du 19 mars n’a toujours pas été validé par les membres élus car le secrétaire refuse de remettre les bandes audio de la réunion.

Lire la suite

CSE UES Axa IM : Ouvert depuis le 2 juillet 2019 grâce à l’intervention de l’Ugict-CGT !

1+

Le CSE UES Axa IM est ouvert tous les mardi et jeudi du 12H30 à 14H30 (sauf circonstances exceptionnelles).

UNE GESTION DESORMAIS PARITAIRE AVEC UGICT-CGT, le SEUL syndicat statutaire d’entreprise au sein d’Axa IM !

UGICT-CGT. NE VOUS TROMPEZ PAS !

Déblocage du CSE UES Axa IM : Propositions Ugict-CGT pour le fonctionnement provisoire des Activités Sociales et Culturelles en attendant la mise en place du règlement intérieur

0

Ugict-CGT force  de proposition :  Loin d’être le syndicat d’opposition systématique qui “bloque” l’ouverture du CSE, l’Ugict-CGT propose dans le cadre de la médiation en cours, un fonctionnement provisoire des Activités Sociales et Culturelles (ASC) afin de débloquer la situation actuelle de fermeture permanente du CSE Axa IM. A ce jour, l’Ugict-CGT est également le seul syndicat à avoir proposé un projet de règlement intérieur du CSE. Il est tout à fait erroné et déloyal d’attribuer le “blocage” actuel du CSE à l’Ugict-CGT dans la mesure ou nous ne disposons que 2 sièges sur 18 du CSE UES Axa IM. De même, le syndicat CFE CGC avec lequel nous travaillons main dans la main depuis le 18 juin 2018 pour le PDV n’a jamais bloqué la situation : notre seul but est que le CSE fonctionne en toute légalité et toute transparence.

Lire la suite

Questions Ugict-CGT pour le CSE du 20 juin 2019 : Demande d’explications et des excuses pour le tract mensonger et injurieux du syndicat minoritaire du 9 mai 2019

0

Dans la perspective du CSE du 20 juin 2019, l’Ugict-CGT a demandé des explications et des excuses pour le tract mensonger et injurieux du syndicat minoritaire du 9 mai 2019 : ce tract contient plusieurs fausses informations sur ce qui se passe au CSE Axa IM, met en cause les votes des salariés et des élus du CSE en dénonçant un “mariage contre nature” entre l’Ugict-CGT et la CFE CGC, et est susceptible de constituer des injures aux élus du CSE Axa IM qui sont visés par le tract.

Lire la suite

L’ouverture du CSE Axa IM : La Direction offre de payer un médiateur entre les syndicats

0

L’Ugict-CGT vient de recevoir de la direction (pourquoi séparément et non à tous les Délégués Syndicaux en même temps ?) confirmation écrite de son “total soutien” pour l’initiative proposée par les syndicats majoritaires de recourir à un médiateur entre les élus du CSE, “dans l’espoir de mettre fin aux dissensions qui existent à ce jour et trouver une manière constructive et apaisée de faire fonctionner le CSE d’Axa IM. Il nous semble donc que le recours à un médiateur externe à Axa IM sera la solution la plus professionnelle et pertinente compte tenu de la situation,” en ajoutant qu’elle prendra en charge les coûts liés à cette “médiation” entre les membres de l’instance. Encore une fois du jamais vu ! La direction s’immisce-t-elle encore une foi dans les affaires internes du CSE ? Ou réclame-t-elle la neutralité comme elle se doit ? L’Ugict-CGT a aussitôt réitéré sa demande depuis de longue date de mettre en place une commission de transfert du patrimoine du CE vers le CSE, et qu’un rapport d’activité de l’ancienne mandature soit présenté afin de respecter la réglementation en vigueur. La situation de blocage du CSE porte atteinte tant aux droits des salariés en ce qui concerne les subventions des activités sociales et culturelles, qu’à la défense des intérêts économiques et professionnelles des salariés des sociétés de l’UES Axa IM.

Lire la suite

To Flex ou Not To Flex ? That is the question ! Exprimez votre opinion sur le flex-work et vos futures conditions de travail chez Axa IM

1+

Les salariés pris en otage : 1,2 million d’euros n’arrivent pas à convaincre une majorité des élus du CSE Axa IM

0

L’ouverture du nouveau CSE Axa IM n’est pas pour tout de suite. Les caisses du budget Activités Sociales et Culturelles (ASC) de l’ancien CE Axa IM atteignant déjà le montant colossal de 1,2 million d’euros, le Secrétaire et le Trésorier ont proposé, lors du CSE du 18 avril dernier, un budget prévisionnel 2019 basé sur le transfert de 1,2 million d’euros supplémentaires du budget destiné aux Activités Économiques et Professionnelles (AEP), ainsi qu’une distribution programmée de cet argent sur les 3 prochaines années. Selon l’expert comptable de l’ancienne mandature, cela fait tomber les réserves AEP disponible à seulement 300K€, dont un tiers dépensé en 2019, selon le budget qui n’a pas été adopté, le reste étant immobilisé par les appartements de loisir. L’Ugict-CGT a réitéré ses réserves, déjà soulevées le 26 mars dernier à l’occasion du vote sur les affectations proposées par l’ancien mandature (1,2M€ ASC – 2,5M€ AEP) : Les affections budgétaires proposées par la CFDT  se heurtent à la règle d’ordre publique absolue visant à séparer les deux budgets, notamment pour protéger les fonds destinés à défendre les intérêts économiques et professionnels des salariés contre les élus et syndicats qui voudraient vider les réserves du budget de fonctionnement.

Lire la suite

“It takes two to tango” : La Direction reconnaît avoir créé une situation de blocage au sein du CSE Axa IM

0

Depuis les dernières élections du CSE UES Axa IM, rien ne va au sein des Instances de Représentation du Personnel, au point que les activités sociales et culturelles au sein de l’UES AXA IM sont gelées par l’équipe minoritaire sortante, maintenue en place artificiellement par la Direction. Du jamais vu dans toute l’histoire d’AXA IM… Excédés par cette situation qui empêche les salariés d’avoir accès à leurs subventions, plusieurs salariés ont demandé à l’Ugict-CGT de provoquer un RDV avec le Président en titre du CSE UES Axa IM, qui par son vote a installé le Secrétaire et le Trésorier qui sont à l’origine du blocage et qui refusent de travailler collégialement avec les élus qui ne sont pas de leur syndicat. “It takes two to tango” (en français : “Les torts sont partagés”), la Direction Générale a-t-elle répété à plusieurs reprises, reconnaissant ainsi qu’elle avait tort d’insister sur un CSE à 18 membres lors des négociations sur le protocole d’accord préélectoral, contre l’avis Ugict-CGT qui a été seule à demander un siège supplémentaire dans le collège Non Cadres pour éviter de tels blocages.

Lire la suite

Avec XL, préparer la ceinture XS ! L’Ugict-CGT demande la consultation annuelle obligatoire du CSE sur les orientations stratégiques d’Axa IM

1+

A la réunion du CSE UES Axa IM du 18 avril 2019, l’Ugict-CGT demande dans les meilleurs délais la première réunion de la commission économique ainsi que la consultation annuelle obligatoire du CSE sur les orientations stratégiques d’Axa IM. La Direction a déjà pris beaucoup de retard  sur le sujet : Lors des négociations sur le CSE en décembre dernier, la première position de la direction était une consultation triennale du CSE, par rapport à la Loi qui prévoit une consultation annuelle obligatoire. L’Ugict-CGT a marqué son désaccord. Puis la direction a voulu une consultation biennale, et a maintenu cette position depuis lors. En l’absence d’accord, l’Ugict-CGT demande la consultation annuelle comme auparavant, tous les ans, depuis plusieurs années.

Lire la suite

Négociations accord CSE du 8 avril 2019 : la RH veut assister aux réunions préparatoires du CSE

0

Lors de la séance de négociation de l’accord CSE du 8 avril 2019, le deuxième syndicat de l’UES AXA IM a demandé à la direction d’organiser un vote pour remplacer le trésorier dont le mandat aurait dû revenir, de fait, à un de ses élus. La RH a pris note de cette demande… Nous avons aussi  réclamé que toutes nos questions  soient mises à l’ordre du jour des réunions qui, jusqu’à ce jour ont été la plupart du temps, écartées. La décision de l’ordre du jour revient conjointement au secrétaire du CE et à la RH, on ne comprend pas pourquoi la RH veut, maintenant,  assister aux réunions préparatoires pour l’établissement de l’ordre du jour… Veut-elle montrer par là que c’est le secrétaire qui bloque nos questions (?)… Alors dans ce cas, pourquoi l’a t’elle mis en place ?

Lire la suite

Culte de la personnalité chez Axa IM : L’élection du Secrétaire et du Trésorier du CSE Axa IM est entachée d’irrégularité sur le mode du scrutin

0

Comme dans les états bananiers où la démocratie est mise au pilori, le syndicat minoritaire chez Axa IM cherche à leurrer les salariés en  affirmant que son élection pour les ultimes postes au CSE est légitimée par le vote à bulletin secret décidé unilatéralement par la direction. Il faut arrêter de prendre les salariés pour des gogos, ils sont tous persuadés que le secrétaire et  le trésorier ont été mis en place par la direction d’Axa IM et ceci depuis longtemps.

Lire la suite

Compte rendu du CSE du 26 mars 2019 : L’Ugict-CGT participe pleinement au fonctionnement du nouveau CSE UES Axa IM

1+

Lors de la réunion du CSE du 26 mars dernier, ont été mises en place certaines commissions et référent obligatoires du CSE UES Axa IM ainsi que les représentants du CSE au conseils d’administrations des sociétés de l’UES Axa IM. Les élus Ugict-CGT participent désormais pleinement au nouveau CSE et ceci grâce aux 7 voix apportées par nos camarades élus de la CFE – CGC, nous les en remercions vivement et continuerons à travailler main dans la main pour les salariés qui nous ont accordé leur confiance. À ce jour, la direction n’a toujours pas mis à jour les affichages dans ONE pour que les salariés puissent en prendre connaissance. Par contre, elle s’est empressée d’indiquer les noms du secrétaire et de la trésorière qu’elle a mis en place, alors que cette information n’a jamais été mise a la disposition des salariés auparavant. Nous demandons à la Direction de mettre sous forme de tableaux ces informations et d’afficher le nom du référent harcèlement sexuel et comportements sexistes ainsi que les coordonnées du défenseur des droits et autres comme le prévoit la Loi

Lire la suite

Ouverture du CSE UES Axa IM : Le secrétaire donne libre accès à tous les membres

0

La ré-ouverture du CE, désormais dénommé CSE (“Comité Social et Economique”) de l’UES Axa IM, est imminente. Après plusieurs relances des élus des 2 syndicats majoritaires,   le secrétaire vient, enfin , de donner libre accès aux locaux à tous les membres de l’instance sans exclusion, élus titulaires et suppléants ainsi que les représentants syndicaux (qui sont membres à part entière du CSE soit-il avec voix consultative et non délibérative). Les nouveaux membres vont pouvoir maintenant s’organiser pour ouvrir les portes aux salariés, qui restent en attente du traitement de leurs demandes des Activités Sociales et Culturelles (ASC) depuis plus d’un mois. L’Ugict-CGT propose une ouverture permanente du CSE aux salariés tous les jours du 10h à 16h.

 

La CFDT bloque l’ouverture du CSE UES Axa IM : La Direction lui donne le prétexte

3+

Plusieurs salariés nous ont demandés pourquoi le CSE d’Axa IM n’est toujours pas ouvert aux salariés, et ce depuis plus d’un mois après les dernières élections professionnelles le 21 février dernier. Tout d’abord, la direction de l’entreprise a mis presque 1 mois pour convoquer la première réunion des élus pour désigner le Secrétaire et le Trésorier du CSE. Puis elle a utilisé la deuxième réunion du CSE une semaine plus tard pour introduire en priorité son projet de réorganisation et de mise en place du “flexi-travail” pour toute la plateforme Core, qui avait déjà été annoncé aux salariés pour une exécution courant avril ; lors de cette deuxième réunion du 26 mars dernier, le Trésorier a informé les élus que la direction n’a toujours pas communiqué les subventions ASC pour l’année 2019. Soucieuse d’assurer une permanence du CSE pour les salariés, l’Ugict-CGT a proposé aux membres du CSE une réunion en urgence le mardi 2 avril 2019 pour décider des modalités à adopter pour la gestion des Activités Sociales et Culturelles, établir un calendrier d’ouverture des locaux du CSE assuré par l’ensemble des élus, et discuter du budget à établir pour 2019.

Lire la suite

Flexwork pour toutes les équipes de la Plateforme Core d’Axa IM ? Le CSE vote une expertise qui repousse le calendrier de la Direction

1+

Lors du CSE du 26 mars dernier, la Direction a affirmé sa volonté de retirer tous les postes de travail individuels des salariés de la Plateforme Core (ordinateurs fixes, caissons…) et la mise en place du travail “flexible” pour l’ensemble des gérants, analystes, équipes recherche, risque, quant, portfolio contrôleurs, COO office, Technology et product spécialistes… L’annonce a déjà été faite par la Direction aux équipes le 11 mars dernier, en invitant les salariés à répondre aux sollicitations de Technology pour retirer leur nouvel ordinateur portable et à participer aux sessions de change management, ce qui est susceptible d’être qualifié en délit d’entrave dans la mesure où le CSE n’a pas été consulté au préalable ; en tout cas cela montre que la Direction ne prête aucune importance à l’avis des représentants du personnel.

Lire la suite

Les salariés s’interrogent : Pourquoi la Direction d’Axa IM a-t-elle voté pour la CFDT ?

1+

Révolution chez Axa IM : Le syndicat majoritaire perd La majorité à La pluralité des syndicats

1+

Le syndicat qui contrôle le CE d’Axa IM depuis plus de 20 ans a perdu près de 15% de représentativité lors des dernières élections professionnelles de février dernier. Le résultat : CFDT 46,83%, CFE-CGC 41,01%, Ugict-CGT 12,17%. La Direction ne peut plus s’appuyer sur un seul syndicat pour faire passer ses plans, projets et réorganisations. Pourtant, rien ne change dans la gestion du CSE, la Direction étant venue au secours du syndicat nouvellement minoritaire pour maintenir l’utilisation illicite du budget de fonctionnement pour financer les Activités Sociales et Culturelles des salariés. La direction, qui aurait dû faire preuve de neutralité, a décidé à la place de la majorité des salariés qui se sont prononcés pour un changement dans la gestion des activités sociales et culturelles. Désormais, le Secrétaire du CSE ne représente qu’une minorité des salariés, plus la voix prépondérante de la Direction de l’employeur lui-même. Ce vote exceptionnel de l’employeur pour son syndicat préféré reflète le remerciement de la Direction à la CFDT pour avoir signé les yeux fermés le PSE au rabais (25 octobre 2018) et pénalise les syndicats non-signataires qui constituent la majorité des voix exprimées par les salariés pour une pluralité de syndicats, ce qui constitue une pression en faveur de la CFDT et une discrimination illicite envers les autres organisations syndicales passible de poursuites pénales et  confirme qu’il n y a aucune indépendance de la CFDT vis à vis de la direction.

La Direction installe son CSE fantoche chez Axa IM : Le syndicat minoritaire reste au pouvoir grâce au vote exceptionnel de la Direction

1+

S’il y avait des gens qui doutaient, maintenant la preuve est flagrante : La CFDT, devenue minoritaire chez Axa IM à l’issue des dernières élections professionnelles, bénéfice du soutien de la Direction pour garder le contrôle du Comité Social et Économique (CSE). Lors de l’installation du CSE le 19 mars dernier, les votes des élus pour le Secrétaire et le Trésorier étaient 9 pour le candidat CFDT et 9 pour la candidate doyenne Ugict-CGT ; en l’état, les mandats auraient dû revenir à l’élue doyenne Ugict-CGT. Mais pour la toute première fois de l’histoire d’Axa, la Direction a participé au vote « pour départager les candidats », en faveur de la CFDT et a maintenu, contre la volonté de la nouvelle majorité, exactement la même équipe d’avant les élections. Pour remercier la CFDT d avoir signé le PDV (?) Parce que la Direction veut que la gestion des Activités Sociales et Culturelles reste entièrement entre les mains de la CFDT (?) La Direction sait qu’elle peut compter sur la CFDT de donner toujours son accord aveugle pour tout ce qui peut arriver dans les 4 années à venir (?) Ou tout simplement pour faire barrage à la volonté majoritaire des salariés électeurs ? Le Code du travail qualifie cela comme une pression de la direction en faveur d’un syndicat et d’une discrimination envers l’élue Ugict-CGT. La direction aurait mieux fait de s’abstenir…

Elections CSE Axa IM 2019 : Ugict-CGT pour le Droit Syndical & la Représentation du Personnel 

0

L’Ugict-CGT est le seul « Syndicat Statutaire d’Entreprise » au sein de l’UES Axa IM, constitué formellement et exclusivement sur le périmètre géographique et professionnel des salariés et anciens salariés des sociétés de l’UES AXA IM, garant de l’indépendance de notre action sociale et syndicale et de l’alignement des intérêts du Syndicat avec ceux des salariés. Votez et faites voter Ugict-CGT !

Lire la suite

Elections Axa IM du 18 au 21 février 2019 : Ils veulent jouer aux cowboys mais ne savent manier ni le pistolet ni le lasso !

1+

Chez Axa IM, l’Ugict-CGT est seule à respecter l’article L2314-30 du Code du Travail. La Direction des Ressources Humaines Axa IM nous dit avoir “alerté d’une manière informelle” (?), la CFDT et la CFE-CGC que leurs listes de candidats étaient susceptibles de créer un contentieux électoral. Selon la DRH, ces syndicats auraient refusé de mettre leurs listes de candidats en conformité avec le protocole d’accord et la Loi.  Si la direction a bien insisté sur l’irrégularité des listes et les risques induits,  pourquoi  les autres syndicats se méprennent-ils  sur la capacité de l’Ugict CGT à réagir en cas de non respect de la Loi ?  Pensaient-ils, à tort,  que le syndicat Ugict-CGT UES Axa IM allait rester les bras croisés ? L’Ugict-CGT est seule à faire respecter le protocole d’accord préélectoral et les dispositions légales en matière de proportionnalité des Hommes et les Femmes sur les listes des candidats en vu des élections professionnelles du 18 au 21 février prochain.

Lire la suite

Page 1 of 2

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén