Selon l’Insee, l’inflation en France atteint désormais 4,8%, un niveau jamais égalé depuis 1985! Le MEDEF, dans un article du Figaro, le reconnaît lui-même : « la France est «entrée dans une économie d’inflation durable». Les signataires des accords salariaux d’Axa IM et du Groupe Axa ont décidé, pour 2022, des augmentations salariales de 0,6% pour les Cadres et de 1,4% pour les Non Cadres, entérinant ainsi une baisse pérenne du pouvoir d’achat des salariés. Dans le même temps, le groupe AXA encaisse des bénéfices records de 7,3 milliards d’euros, en hausse de 135% ! Les salariés demandent la reconnaissance de leur travail et sa rémunération à un prix juste, qui devrait leur permettre, au minimum, de maintenir leur niveau de vie. C’est pourquoi la CGT Axa, dont l’Ugict Axa IM, demande à la Direction de rouvrir des négociations salariales, au niveau du Groupe et dans les filiales, pour revoir à la hausse les augmentations collectives et indexer les salaires sur l’inflation …

Déclaration de la CGT AXA :

Comité de Groupe France du 31 MARS 2022

De l’aveu même du directeur général du groupe, Thomas BUBERL, le 24 février 2022 lors de la présentation des résultats 2021 : « AXA a réalisé une excellente performance en 2021 sur tous les plans »:

  • Un chiffre d’affaires en hausse de 6 %,
  • Un résultat opérationnel et un résultat opérationnel par action en hausse de
    61%,
  • Des bénéfices records, 7,3 milliards d’euros, en hausse de 135%,
  • Une proposition d’augmentation de 8% pour le dividende.

Auxquels s’ajoutent deux programmes de rachat d’actions d’un montant de 1,7 milliards d’euros en 2021 et de 500 millions d’euros en 2022.

Effectivement, 2021 a été une année exceptionnelle. Mais pas sur tous les plans pour la CGT.

Face à de tels résultats et à de tels gestes de « bienveillance » vis-à-vis des actionnaires, on ne peut que rester mécontents des mesures issues de la dernière négociation sur les salaires (RSG) où les augmentations collectives se sont limitées à 0,6% pour les classes 5 et 6 et à 1,4% pour les non-cadres et cadres non optants, alors que l’inflation atteignait les 2,8%.

Depuis, l’inflation n’a pas fléchi, bien au contraire. Tout comme les attentes des salariés et de la CGT concernant l’augmentation des salaires et la répartition des richesses créées par AXA.

Pour notre organisation, il est plus que temps de passer des paroles aux actes et d’adopter un comportement « socialement plus responsable », en reconnaissant véritablement l’investissement des salariés et en leur en démontrant que leur travail a une réelle valeur.

C’est pourquoi la CGT vous demande aujourd’hui de rouvrir des négociations salariales au niveau du Groupe et dans les entreprises, notamment pour revoir à la hausse les augmentations collectives et indexer les salaires sur l’inflation.

Le pouvoir d’achat des salariés est un élément qui compte pour la CGT. AXA se doit de le protéger ! Et le signe d’un véritable progrès serait de le voir augmenter !

Pour toute information complémentaire,

Contactez un représentant du Syndicat Ugict-CGT Axa IM :

contact@ugict-aim.com

La référence syndicale pour les salariés d’Axa Investment Managers !