Plusieurs salariés nous ont dit avoir reçu une augmentation salariale bien inférieure au budget de 2,5% agréé au terme de la dernière négociation annuelle obligatoire. Certains ont seulement reçu le minimum de 0,6% pour les Cadres et de 1,4% pour les Non-Cadres, alors même que l’inflation atteint désormais 4,8%. La pression inflationniste se fait grandissante, comme nous le savons tous très bien. La perte de pouvoir d’achat est de plus en plus ressentie par les salariés d’Axa IM en cette fin de premier semestre 2022. Pour le Syndicat Ugict-CGT, il est plus que temps de passer des paroles aux actes et d’adopter un comportement « socialement plus responsable », en reconnaissant véritablement l’investissement des salariés dans la réussite d’Axa IM et en concrétisant cette reconnaissance par des augmentations salariales au moins égales à l’inflation. C’est pourquoi nous demandons de rouvrir dès maintenant les négociations salariales au sein d’Axa IM. Il faut revoir à la hausse les augmentations collectives afin de prendre en compte la forte inflation subie par tous les salariés et d’accorder aux salariés qui y sont éligibles les avantages du dispositif de la « Prime Macron » …

La Prime Macron devrait tripler dès cet été !

“La prime exceptionnelle de pouvoir d’achat”, ou “Prime Macron”, a été mise en place en 2019 à la suite de la crise des gilets jaunes. Le dispositif est soumis à la négociation collective et exonéré d’impôts et de prélèvements sociaux. Au début du dispositif, la prime était plafonnée à 1000€ et ouverte aux salariés dont le salaire brut mensuel était inférieur à trois fois le Smic.

En 2019, la Direction d’Axa IM, à la suite des négociations collectives avec les syndicats représentatifs, dont l’Ugict-CGT, a versé cette prime à 2 salariés en CDI et à 67 alternants, pour des montants allant de 250 à 1000€.

En 2020, le Syndicat Ugict-CGT a demandé l’ouverture de nouvelles négociations et, suite au relèvement du plafond, a demandé 2000€ pour tous les salariés éligibles (voir notre tract). Les négociations se sont terminées en échec, la Direction n’ayant jamais fait de contreproposition, ni pris de décision unilatérale à ce sujet.

En 2021, l’Ugict Axa IM a une nouvelle fois demandé l’ouverture de nouvelles négociations, et a revendiqué à ce titre une prime de sujétion pour les salariés qui étaient obligés de venir sur site durant le confinement (voir notre tract). La Direction a refusé d’aborder le sujet.

Qualifiée de “dividende salarié”, la prime Macron a été versée à près de 4 millions de Français en 2021. Mais à aucun salarié d’Axa IM.

En 2022, pendant sa campagne présidentielle et depuis sa réélection, Emmanuel Macron a annoncé à plusieurs reprises le triplement de la prime exceptionnelle de pouvoir d’achat à 6000€, pour les entreprises (comme Axa IM) ayant signé un accord d’intéressement.

Le gouvernement devrait se positionner dans les prochains jours pour affiner le projet, et annoncer les détails de cette prime (voir l’article complet).

A suivre …

Le pouvoir d’achat des salariés est un élément qui compte beaucoup pour le Syndicat Ugict Axa IM.

L’entreprise se doit de le protéger !

Et le signe d’un véritable progrès serait de le voir augmenter !

 

Pour toute information complémentaire,

Contactez un représentant du Syndicat Ugict-CGT Axa IM :

contact@ugict-aim.com

La référence syndicale pour les salariés d’Axa Investment Managers !