La référence syndicale pour les salariés d'Axa IM !

Catégorie : 6.6 Qualité de vie au travail (QVT) Page 1 of 2

Accompagnement des salariés refusant la RCC : L’Ugict Axa IM demande une 2e session de formation pour les élus sur la mise en place des réorganisations qu’ils ont validées !

Seuls cinq élus du personnel Axa IM ont participé à la formation sur “l’accompagnement” des salariés lors de la période d’annonce de la RCC, dont L’Ugict Axa IM. Nous étions le plus représenté à 25% ! Vu la faible participation des  syndicats signataires RCC à la première session, l’Ugict Axa IM en demande une deuxième, cette fois-ci sur l’accompagnement des salariés refusant la RCC et décidant de conserver leur emploi …

DROIT DE RÉPONSE : Pourquoi n’y a-t-il pas d’accord QVT (Qualité de Vie au Travail) chez Axa IM ?

Dans son dernier tract, la CFDT Axa IM revient à la charge sur la non-signature par notre Syndicat du projet d’accord “QVT”, sujet sur lequel elle nous avait déjà dénigré il y a un an, nous accusant d’être “sciemment responsable de la perte d’avantages pour les salariés”. Mais rien n’est plus faux. Rien n’empêche la Direction de mettre en place unilatéralement ces “avantages” sans accord collectif : la non-signature d’un syndicat n’est pas un veto. La CFDT voulait (et apparemment veut toujours) donner en échange de ces “avantages” infinitésimaux un chèque en blanc à la Direction pour la suppression d’emplois qu’elle est d’ailleurs en train de mettre en place en ce moment. Le Syndicat Ugict-CGT Axa IM a décidé de ne pas signer ce projet d’accord car il entérine la dégradation des conditions de travail génératrices d’un stress excessif pour les salariés d’Axa IM. Pour changer la donne, votez Ugict-CGT aux prochaines élections …

Le “Pouls” d’Axa IM : Vers la crise cardiaque ?

Plusieurs salariés nous font part de leur lassitude quant au sondage « Pouls » (en anglais “pulse”, ou rythme cardiaque), propagande de la Direction pour (soi-disant) mesurer le « bien-être » des salariés. Magiquement, chaque fois que la Direction dévoile le résultat du Pouls, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes. Mais les résultats du sondage chez Axa IM sèment le doute. Le sondage KARASEK, bien plus rigoureux et précis, et voté à l’unanimité des élus et syndicats représentatifs d’Axa IM, indique que le tiers des salariés est en situation de souffrance au travail. L’Ugict Axa IM demande la reconduction annuelle du sondage KARASEK pour suivre dans le temps les résultats concrets du plan d’action d’amélioration des conditions de travail…

Échec des négociations sur les conditions de travail chez Axa IM : L’Ugict demande à la Direction de révéler les mesures qu’elle entend appliquer unilatéralement

Les “négociations”, très déloyales, sur les conditions de travail au sein d’Axa IM ont duré plus d’un an, la Direction baladant les représentants du personnel de réunion en réunion, en dehors du calendrier fixé lors de la première rencontre du 15 juillet 2021. Le Syndicat Ugict Axa IM a notamment demandé un package amélioré d’équipements pour TOUS les télétravailleurs, une indemnité mensuelle de télétravail portée à 50€, ainsi qu’un poste fixe attitré attribué aux salariés n’ayant pas opté pour le télétravail ou n’y ayant pas droit. La Direction a tout refusé, au motif que les autres syndicats avaient déjà validé les conditions de travail existantes. Elle a constaté l’échec des négociations le 27 juillet 2022. L’Ugict lui a demandé de consigner dans un procès verbal de désaccord, conformément à l’article L2242-5 du Code du travail, les propositions respectives des parties et les mesures que l’employeur entend appliquer unilatéralement …

Accablantes : Les conditions de travail chez Axa IM

Lors du CSE extraordinaire du 27 juin 2022, l’expert désigné à l’unanimité par les élus et syndicats, dont l’Ugict Axa IM, a rendu son rapport suite à l’enquête sur les conditions de travail chez Axa IM. Ce rapport est basé sur le questionnaire KARASEK auquel plus de 600 salariés de l’entreprise ont répondu, soit plus de 40% de la population éligible. Ce questionnaire a évalué trois dimensions de l’environnement psychosocial au travail chez Axa IM : la demande psychologique, la latitude décisionnelle, et le soutien social. Les conclusions du rapport sont accablantes …

Enquête sur les conditions de travail chez Axa IM : La Direction tente de s’immiscer dans la sélection des salariés interrogés

Lors de la CSSCT du 7 avril 2022, la Direction a cru bon d’exprimer son « étonnement » sur la façon dont s’était déroulé le processus de sélection des salariés pour les entretiens individuels au titre de l’enquête sur les conditions de travail. Ce processus avait été défini et adopté à l’unanimité des élus et syndicats, dont l’Ugict Axa IM. Selon la Direction, des salariés auraient été directement sélectionnés par certains élus, ce qui, selon elle, poserait “question quant à la partialité et la neutralité nécessaire à la réalisation d’une telle enquête”. Le Syndicat Ugict Axa IM rappelle que toute tentative par la Direction de s’ingérer dans le processus de l’expertise indépendante du CSE est susceptible de constituer une entrave au fonctionnement régulier de l’instance sociale. Rappelons que la mission du CSE est d’assurer une expression collective des salariés permettant la prise en compte permanente de leurs intérêts dans les décisions relatives à la gestion et à l’évolution économique et financière de l’entreprise, à l’organisation du travail, à la formation professionnelle et aux techniques de production …

Négociations sur les conditions de travail chez Axa IM : L’Ugict revendique les éléments essentiels d’une véritable qualité de vie au travail

La sixième réunion de négociation sur les conditions de travail chez Axa IM a eu lieu 29 avril dernier. Nous avons perdu beaucoup de temps lors des cinq réunions précédentes, puisque c’est seulement maintenant que la Direction propose un texte et recueille les revendications des organisations syndicales représentatives. Le Syndicat Ugict Axa IM a notamment demandé un package amélioré et systématique d’équipements pour les télétravailleurs. En effet, il n’est pas juste de refuser les équipements, comme le fait la Direction d’Axa IM, aux personnes n’ayant pas bénéficié des “opérations exceptionnelles” des écrans et sièges. Nous avons également demandé que l’indemnité mensuelle de télétravail soit portée à 50€, et qu’un poste fixe attitré soit attribué aux salariés n’ayant pas opté pour le télétravail ou n’y ayant pas droit …

Stress, surcharge de travail, réorganisations incessantes, départs non remplacés, inégalités croissantes entre les femmes et les hommes : Le CSE rend un avis unanimement DEFAVORABLE à la politique sociale d’Axa IM en 2021

La politique sociale, les conditions de travail et l’emploi chez Axa IM étaient à l’ordre du jour du CSE du 30 septembre 2021. L’avis DEFAVORABLE à cette politique était unanime : Les salariés sont épuisés et beaucoup d’entre eux dépassent largement un nombre décent d’heures de travail. Il n’y a plus de suivi du stress, de l’anxiété et de la dépression chez les salariés, et la Direction refuse d’adapter de façon digitale le dispositif existant. La Direction refuse la transparence sur les “accords d’équipe” et outrepasse les représentants du personnel sur les conditions de retour sur site après la crise sanitaire. La négociation salariale s’est terminée en échec, celle sur la “Prime Macron” aussi, et l’inégalité des rémunérations entre les femmes et les hommes augmente pour la deuxième année consécutive, et ce, malgré les excellents résultats de l’entreprise …

Page 1 of 2

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén