La référence syndicale pour les salariés d'Axa IM !

Catégorie : 6.3 Stress Page 1 of 3

Enquête sur les conditions de travail chez Axa IM : La Direction tente de s’immiscer dans la sélection des salariés interrogés

Lors de la CSSCT du 7 avril 2022, la Direction a cru bon d’exprimer son « étonnement » sur la façon dont s’était déroulé le processus de sélection des salariés pour les entretiens individuels au titre de l’enquête sur les conditions de travail. Ce processus avait été défini et adopté à l’unanimité des élus et syndicats, dont l’Ugict Axa IM. Selon la Direction, des salariés auraient été directement sélectionnés par certains élus, ce qui, selon elle, poserait “question quant à la partialité et la neutralité nécessaire à la réalisation d’une telle enquête”. Le Syndicat Ugict Axa IM rappelle que toute tentative par la Direction de s’ingérer dans le processus de l’expertise indépendante du CSE est susceptible de constituer une entrave au fonctionnement régulier de l’instance sociale. Rappelons que la mission du CSE est d’assurer une expression collective des salariés permettant la prise en compte permanente de leurs intérêts dans les décisions relatives à la gestion et à l’évolution économique et financière de l’entreprise, à l’organisation du travail, à la formation professionnelle et aux techniques de production …

Négociations sur les conditions de travail chez Axa IM : L’Ugict revendique les éléments essentiels d’une véritable qualité de vie au travail

La sixième réunion de négociation sur les conditions de travail chez Axa IM a eu lieu 29 avril dernier. Nous avons perdu beaucoup de temps lors des cinq réunions précédentes, puisque c’est seulement maintenant que la Direction propose un texte et recueille les revendications des organisations syndicales représentatives. Le Syndicat Ugict Axa IM a notamment demandé un package amélioré et systématique d’équipements pour les télétravailleurs. En effet, il n’est pas juste de refuser les équipements, comme le fait la Direction d’Axa IM, aux personnes n’ayant pas bénéficié des “opérations exceptionnelles” des écrans et sièges. Nous avons également demandé que l’indemnité mensuelle de télétravail soit portée à 50€, et qu’un poste fixe attitré soit attribué aux salariés n’ayant pas opté pour le télétravail ou n’y ayant pas droit …

Unanimement DEFAVORABLE: La Direction d’Axa IM n’arrive pas à museler les représentants des salariés quant à la politique sociale de l’entreprise

Ce n’est pas faute d’avoir essayé. Il y a sept mois (!!), au CSE du 30 septembre 2021, la Direction d’Axa IM avait expressément refusé de recueillir l’avis des syndicats et des élus sur la politique sociale de l’entreprise, estimant que la lecture, par un seul élu, du rapport de l’expert indépendant était suffisante. Le Syndicat Ugict-CGT protesta en séance, estimant que la Direction empêchait les élus d’exprimer un avis défavorable. Par la suite, l’Inspection du travail mis en demeure la Direction d’Axa IM d’organiser un vote des membres du CSE, faute de quoi elle considèrerait qu’un délit d’entrave au fonctionnement de l’instance serait caractérisé.  La Direction fut ainsi contrainte de remettre à l’ordre du jour la consultation sur la politique sociale lors de la réunion du CSE du 28 avril dernier : Le Syndicat Ugict Axa IM a alors appuyé l’avis DEFAVORABLE exprimé, enfin, par TOUS les élus et syndicats …

FLASH INFO TELETRAVAIL : 4 jours OBLIGATOIRES, 1 jour VOLONTAIRE : mesure prolongée jusqu’au 4 février 2022

La Direction vient d’annoncer la reconduction des mesures actuellement applicables au titre du Protocole sanitaire dont le Syndicat Ugict Axa IM avait pris acte (voir notre tract). Nous rappelons que c’est l’Ugict qui a obtenu un jour sur site sur une base entièrement volontaire. Heureusement que nous étions là à la séance du 7 janvier dernier : Tous les autres élus et syndicats, sur avis positif de la CSSCT, voulaient accepter un jour sur site avec la mention “en concertation avec le manager”, c’est à dire avec son accord, créant le risque que les managers exercent une pression indue pour forcer les salariés à venir sur site.

Tous les élus et syndicats d’Axa IM votent une alerte de danger grave et imminent chez Investment Support Structured Finance, sauf la CFDT !

Alertée par trois arrêts de travail pour burn-out et trois démissions en l’espace de quelques semaines, le Syndicat Ugict Axa IM a tiré la sonnette d’alarme en déclenchant une alerte en situation de danger grave et imminent au sein du département Investment Support Structured Finance, c’est à dire les Portfolio Contrôleurs (voir notre tract). La Direction a nié la gravité de cette situation devant la Commission de Santé, Sécurité et Conditions de Travail (CSSCT), qui a été réunie en urgence le vendredi 7 janvier 2022 à la demande de notre Syndicat. Lors du vote au CSE du 20 janvier 2022, tous les élus et syndicats ont voté pour approuver l’alerte, sauf la CFDT qui a pris la position de la Direction contre les salariés …

Alerte de danger grave et imminent : L’Ugict défend les Portfolio Contrôleurs épuisés par la surcharge de travail !

Plusieurs salariés au sein du département Investment Support, c’est à dire les portfolio contrôleurs, ont signalé leur épuisement, matérialisé par des arrêts de travail répétés et de nombreuses démissions. Conformément à l’article L2312-60 du Code du travail, les représentants du Syndicat Ugict Axa IM ont déclenché une alerte de danger grave et imminent dans les conditions prévues aux articles L4132-1 à L4132-5 du Code du travail …

 

Stress, surcharge de travail, réorganisations incessantes, départs non remplacés, inégalités croissantes entre les femmes et les hommes : Le CSE rend un avis unanimement DEFAVORABLE à la politique sociale d’Axa IM en 2021

La politique sociale, les conditions de travail et l’emploi chez Axa IM étaient à l’ordre du jour du CSE du 30 septembre 2021. L’avis DEFAVORABLE à cette politique était unanime : Les salariés sont épuisés et beaucoup d’entre eux dépassent largement un nombre décent d’heures de travail. Il n’y a plus de suivi du stress, de l’anxiété et de la dépression chez les salariés, et la Direction refuse d’adapter de façon digitale le dispositif existant. La Direction refuse la transparence sur les “accords d’équipe” et outrepasse les représentants du personnel sur les conditions de retour sur site après la crise sanitaire. La négociation salariale s’est terminée en échec, celle sur la “Prime Macron” aussi, et l’inégalité des rémunérations entre les femmes et les hommes augmente pour la deuxième année consécutive, et ce, malgré les excellents résultats de l’entreprise …

Forfait jours des cadres : La Cour d’appel de Paris condamne Axa IM à payer 35000€ en rappel de salaire

Dans une affaire originellement portée devant le Conseil des Prud’hommes pour contester le licenciement d’un salarié cadre défendu par le Syndicat Ugict Axa IM, la société Axa Investment Managers a été condamnée en appel par la Cour de Paris à lui payer un rappel des heures supplémentaires et des contreparties obligatoires en repos …

Abonnement mobile “offert” : Free lunch ?

Lors du CSE extraordinaire du 29 juin 2021, la Direction a présenté son projet de nouvelle politique de téléphonie mobile, “offrant” un abonnement aux salariés. Mais, comme chacun sait, dans la vie, il n’y a pas de “free lunch” …

Droit d’expression : Le Syndicat Ugict Axa IM le réclame pour les salariés de plus en plus écrasés par la pression

Les salariés d’Axa IM n’ont pas de droit d’expression : L’accord “Qualité de vie au travail”, qui a d’ailleurs expiré il y a 6 mois, n’en fait aucune mention. Unique dans son approche, le Syndicat Ugict Axa IM est là pour défendre les droits et les intérêts des salariés face à une Direction décomplexée et à ses appuis complaisants …

Page 1 of 3

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén