La référence syndicale pour les salariés d'Axa IM !

Catégorie : Télétravail Page 1 of 5

Télétravail Axa IM : Un choix pour le salarié, deux options pour la Direction

Certains vous feront croire que tout salarié d’Axa IM a “3 formules au choix” : pas de télétravail, 8 jours par mois (2 jours par semaine) ou 12 jours par mois (soit 3 jours par semaine). Mais la réalité est plus nuancée, et les règles convenues avec les signataires de l’accord sur le télétravail sont plus favorables à la Direction. Le Syndicat Ugict-CGT n’a pas signé ce dispositif et regrette non seulement l’absence de notion de “droit” au télétravail (certains salariés en effet se heurtent à un refus), mais aussi la prise en charge très faible des coûts réels du télétravail, ainsi que l’absence de contrôle des heures supplémentaires effectuées à domicile …

 

FLASH INFO TELETRAVAIL : La Direction en retard sur ses objectifs

Partiellement réussi pour la Direction?

La Direction a informé les représentants du personnel que seul un tiers des salariés avaient demandé le télétravail au 30 septembre 2021. 40% des demandes ont été acceptées par la Direction. 60% des demandes sont “en attente de la validation des managers”. La Direction nous a dit ne pas connaître la ventilation des demandes pour la formule “2 jours” et pour la formule “3 jours”, parce que la requête permettant d’interroger Pléiades est en cours de ” développement chez Axa France” …

Retour sur site : Rétropédalage de la Direction !

Lors du CSE extraordinaire du 8 septembre dernier, la Direction d’Axa IM a consulté en urgence les représentants du personnel sur des modifications au protocole de déconfinement auquel ils avaient majoritairement donné un avis favorable le 20 mai 2021. Encore une fois, le Syndicat Ugict Axa IM a été le seul à rendre un avis DEFAVORABLE à la présence obligatoire sur site tant que les préparations n’auront pas été faites pour assurer de bonnes conditions de travail et pour accueillir les salariés sur site convenablement …

Télétravail low cost : 20 euros !

La Direction Générale vient d’annoncer aux élus du CSE ce que l’Ugict Axa IM avait déjà signalé à ses fidèles lecteurs il y a trois semaines : elle commencera, enfin, à verser 20 euros mensuels aux salariés à compter d’avril 2021, et ce, de façon rétroactive à compter du 1er janvier 2021 (voir notre tract). Plusieurs élus ont manifesté leur dissatisfaction quant au montant de cette prime : en effet, 20€ par mois ne compensent aucunement le surcoût lié au télétravail, notamment pour ce qui concerne l’augmentation des factures d’électricité en hiver. Plusieurs élus ont fait la comparaison avec les dispositifs beaucoup plus généreux accordés dans d’autres entreprises du CAC 40, certaines d’entre elles octroyant l’allocation défiscalisée complète autorisée par l’Urssaf, à savoir 50€ par mois. Mais ceux-là mêmes qui prétendent s’indigner aujourd’hui du trop faible montant de l’allocation qui nous est désormais accordée, ont pourtant été les signataires, en octobre 2020, de l’accord qui prévoyait de nous accorder seulement 20 euros !

Télétravail et sièges ergonomiques à domicile : OUI, MAIS … Il va falloir raquer !

Au CSE du 28 janvier 2021, lors d’une question posée par l’Ugict Axa IM concernant l’équipement à domicile pour le télétravail, la Direction a annoncé qu’elle lancerait une opération pour équiper ceux qui le souhaiteraient de sièges ergonomiques. Rappelons que, quelques semaines avant, la Direction avait organisé une tombola permettant de gagner un siège d’occasion parmi le stock de nos collègues d’Architas. Notons qu’il y a une attente forte chez nos collègues de pouvoir bénéficier d’un véritable siège de bureau leur permettant de travailler dignement à la maison. Les deux autres organisations syndicales ne se préoccupent aucunement de ce sujet … La Direction a entendu les revendications de l’Ugict Axa IM et va donc proposer des sièges aux salariés d’Axa IM. Mais, ce ne sera pas gratuit ! Eh oui, le Père Noël c’est uniquement pour les enfants !

Prime de télétravail Axa IM : la Direction propose de commencer à verser les 20€ à compter d’avril prochain

Lors de la réunion de négociation du 5 février 2021 portant sur la révision de l’article 15 (“Entrée en vigueur – Durée”) de l’accord de télétravail Axa IM du 6 octobre 2020, la Direction a proposé de commencer à verser la prime de 20 € mensuels à partir d’avril prochain. Rappelons que les sections syndicales signataires s’étaient accordées, l’année dernière, sur la formule suivante : “Le présent accord entrera en vigueur à l’issue de la crise sanitaire liée au Covid-19 et à l’alternance des équipes bleu/rouge …” (voir notre tract). L’Ugict Axa IM avait alors été le SEUL syndicat à refuser de repousser la prime de télétravail aux calendes grecques. Nous étions également les SEULS à revendiquer une indemnisation forfaitaire des jours de télétravail à hauteur des plafonds autorisés par l’URSSAF, soit 50€ mensuels pour 5 jours de télétravail hebdomadaire, et ce, même en période “exceptionnelle” (lire notre tract) …

Enième modification du protocole de déconfinement chez Axa IM ? L’Ugict Axa IM est le seul syndicat à rendre un avis DEFAVORABLE

Lors du CSE d’Axa IM du 28 janvier 2021, la Direction a, une énième fois, modifié son protocole de déconfinement. Les éléments les plus contestables de ce protocole n’ont pas changé. Rien n’est prévu pour ce qui concerne le restaurant d’entreprise, et il est bien possible qu’il ne soit même pas ouvert quand nous reviendrons à Majunga (voir notre tract) ! La Direction a admis ne pas avoir sollicité l’avis de l’Inspection du travail concernant sa recommandation aux salariés de déjeuner seuls à leur poste de travail.  Rappelons que déjeuner à son poste de travail est très explicitement proscrit par l’article R4228-19 du Code du travail et aussi par l’article 3 du règlement intérieur d’Axa IM. Pas de nouvelles non plus de l’allocation mensuelle de 20 euros, pourtant promise par la Direction pour aider les salariés à défrayer les coûts occasionnés par le télétravail. Il est vrai que les autres sections syndicales avaient donné leur accord, dès le mois d’octobre 2020, à ce que cette allocation ne nous soit versée qu’une fois que la crise sanitaire serait terminée (voir notre tract). Autant dire qu’il va falloir attendre longtemps ! Pourtant, d’autres entreprises du CAC 40 ont d’ores et déjà commencé à indemniser leurs salariés, et pour des montants bien supérieurs ! Les autres sections syndicales ont donné leur blanc-seing à la Direction pour faire comme elle l’entend. L’Ugict Axa IM, seule, a rendu un avis DEFAVORABLE au plan de la Direction.

Majunga : Revenir ou ne pas revenir ? Telle est la question…

Depuis l’annonce gouvernementale du jeudi 14 janvier 2021, silence radio du côté de la Direction d’Axa IM. Si l’on se réfère à la dernière communication officielle de la Direction à ce sujet, nous reprenons le travail en présentiel en organisation rouge/bleu dès le jeudi 21 janvier 2021. Si tel était le cas, ce serait en contradiction avec cette dernière annonce gouvernementale qui continue de préconiser le télétravail à 100% pour les activités où cela est possible, la nôtre, la gestion d’actifs, en faisant bien entendu partie. Une exception reste possible permettant à ceux qui le souhaitent, et en accord avec leur hiérarchie, de revenir en présentiel à Majunga une fois par semaine. Enfin, la prime de télétravail de 20 euros mensuels tarde toujours à être versée, sans engagement de la Direction sur la date à laquelle elle commencerait à être payée. Là aussi, si l’on se réfère à la dernière communication qui nous a été faite à ce sujet, ce n’est que quand la « crise sanitaire sera officiellement terminée », que nous verrons la couleur de ces maigres 20 euros. Autant dire que cela pourrait prendre plusieurs mois. Sachez tout de même que l’Ugict Axa IM revendique très régulièrement auprès de la Direction que cette prime commence à nous être versée le plus vite possible. Par ailleurs, nous maintenons notre demande de bénéficier de la totalité de la prime dans la limite défiscalisée par l’Urssaf, soit 10€ par jour télétravaillé par semaine (donc 30€ mensuels pour 3 jours de télétravail hebdomadaire) : cette revendication est toujours refusée par la Direction et par les sections syndicales signataires de l’accord sur le télétravail.

FLASH INFO : Loterie du confort et du bien-être chez AXA IM !

Opération de Déstockage : AXA IM se débarrasse du mobilier d’Architas !

La Direction, toujours magnanime, organise une loterie, sur inscription, nous donnant la chance de gagner un siège ergonomique d’occasion. Il s’agit là du stock d’Architas, dont il faut se débarrasser puisque cette filiale du groupe AXA quitte la tour Majunga. Il y aura 88 heureux élus (soit environ une chance sur 15 de remporter le gros lot). Le tirage au sort aura lieu le 25 janvier 2021. Les gagnants pourront repartir chez eux avec un siège ergonomique d’occasion, de couleur NOIRE et VIOLETTE. La Direction préconise l’exercice physique, pour notre santé : les gagnants devront donc transporter eux-mêmes le siège à leur domicile : aucun problème bien entendu pour ceux qui prennent les transports en commun ! MERCI AXA IM !!!

Compte rendu du CSE d’Axa IM du 23 décembre 2020 : L’Ugict rend un avis DEFAVORABLE au protocole de deconfinement 2021 d’Axa IM

Lors du CSE d’Axa IM du 23 décembre dernier, l’Ugict-CGT a rendu un avis DEFAVORABLE au protocole présenté aux élus et relatif aux modalités de retour à Majunga en 2021 dans le cadre du déconfinement Covid-19. Trois raisons motivent cet avis négatif. Tout d’abord, la Direction a refusé notre demande de mettre à la disposition des salariés les outils nécessaires à l’exercice de leur télétravail dans des conditions satisfaisantes : alors que nous accueillons favorablement la décision tardive du Groupe Axa de fournir un écran d’une valeur de 150€ aux salariés, la Direction d’Axa IM continue de refuser notre demande d’un siège ergonomique à usage professionnel, dont le coût peut approcher les 1000€ ; elle refuse aussi notre demande d’une station d’accueil (« docking station ») pour permettre aux salariés qui en auraient besoin de disposer de deux écrans. De plus, la Direction a refusé notre demande d’une indemnisation forfaitaire des jours de télétravail à hauteur des plafonds autorisés par l’URSSAF. Alors que les salariés sont TOUS en télétravail à mi-temps ou à plein temps depuis mars 2020, la Direction ne leur a octroyé à ce jour aucune indemnité ! Enfin, la Direction a refusé notre demande d’une prime de risque pour les salariés obligés de venir sur site durant les confinements, ce qui est parfaitement inéquitable au vu des risques sanitaires qu’ils encourent et des frais supplémentaires qu’ils doivent supporter. Le Syndicat Ugict Axa IM estime que la Direction profite de cette période de confinement pour faire des économies, lesquelles sont de facto supportées en totalité par les salariés. Quelle serait l’attitude de la Direction si l’on restait confiné pendant encore six mois, ou même pendant plus longtemps ? La Direction va-t-elle encore et encore profiter seule des économies réalisées pendant ces circonstances exceptionnelles, au détriment de la Qualité de Vie au Travail des salariés ?

Page 1 of 5

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén