La référence syndicale des salariés d'Axa IM !

Catégorie : Télétravail Page 1 of 8

Télétravail total chez Axa IM : 26 juillet au 11 août et 28 août au 8 septembre

La Direction a annoncé au CSE du 25 avril qu’elle appliquera les recommandations du gouvernement pour un télétravail total chez Axa IM lors des Jeux Olympiques ainsi que lors des Jeux Paralympiques. Les salariés sont autorisés à télétravailler tous les jours du 26 juillet au 11 août, ainsi que du 28 août au 8 septembre …

Accord télétravail Axa IM : Prolongement sans amélioration jusqu’au 4 novembre

Nous venons d’apprendre que l’accord télétravail existant chez Axa IM est prolongé jusqu’au 4 novembre. L’Ugict-CGT maintient sa position, constante depuis la signature de l’accord par les autres syndicats en octobre 2020, de porter l’indemnité télétravail à 50€ par mois…

Droit de réponse : Les derniers tracts de la CFDT et de la CFE-CGC démontrent les limites du « syndicalisme par la comm »

Les salariés ne seront pas dupés par les derniers tracts de la CFDT et de la CFE-CGC. D’une part, ces syndicats se sont positionnés depuis des années en tant que partenaires « sociaux » validant toute décision de la Direction. D’autre part, ils deviennent soudainement revendicatifs en demandant les mesures portés de manière constante par l’Ugict-CGT. Vaut mieux tard que jamais ? Pas quand la motivation et l’objet sont purement ponctuels et électoraux…

NAO Axa IM 2024 : L’Ugict-CGT demande un plan d’action de 477.658 € pour l’égalité hommes-femmes

La Négociation annuelle Obligatoire (NAO) chez Axa IM vient de démarrer. Elle porte sur la rémunération, le temps de travail et le partage de la valeur ajoutée dans l’entreprise et les mesures visant à supprimer les écarts de rémunération et les différences de déroulement de carrière entre les femmes et les hommes. Pour 2024, l’Ugict Axa IM a demandé une Augmentation Générale de 3% pour les Cadres et de 3,5% pour les Non Cadres, complétée de mesures individuelles. Nous avons également demandé une revalorisation des primes et des bonus pour les fonctions Support, ainsi qu’une régularisation des salaires des Alternants sur la base du Salaire Minimal Conventionnel (SMC) de la fonction exercée. Pour pallier l’écart des rémunérations entre les hommes et les femmes allant de 8 à 12% selon la classe, l’Ugict-CGT a demandé un plan d’action de 477. 658 €, réparti entre 10 fonctions classes 5 à 7 où les femmes sont les moins bien rémunérées …

L’Ugict-CGT demande l’ouverture de négociations pour améliorer les conditions de télétravail des salariés durant les trois prochaines années. L’alliance CFDT-CFE-CGC prolonge le status quo pour six mois

L’accord sur le télétravail au sein d’AXA IM expire le 6 octobre 2023. L’Ugict-CGT n’était pas signataire de cet accord en 2020, et attendait avec impatience l’opportunité de renégocier les conditions de télétravail pour les améliorer, pour tous les salariés. Mais la CFDT et la CFE-CGC viennent de signer le prolongement de ce mauvais accord pour six mois. En attendant une refonte du télétravail, ou peut-être même sa restriction avec un Retour au Bureau (“RAB”) ? …

DROIT DE RÉPONSE : Pourquoi n’y a-t-il pas d’accord QVT (Qualité de Vie au Travail) chez Axa IM ?

Dans son dernier tract, la CFDT Axa IM revient à la charge sur la non-signature par notre Syndicat du projet d’accord “QVT”, sujet sur lequel elle nous avait déjà dénigré il y a un an, nous accusant d’être “sciemment responsable de la perte d’avantages pour les salariés”. Mais rien n’est plus faux. Rien n’empêche la Direction de mettre en place unilatéralement ces “avantages” sans accord collectif : la non-signature d’un syndicat n’est pas un veto. La CFDT voulait (et apparemment veut toujours) donner en échange de ces “avantages” infinitésimaux un chèque en blanc à la Direction pour la suppression d’emplois qu’elle est d’ailleurs en train de mettre en place en ce moment. Le Syndicat Ugict-CGT Axa IM a décidé de ne pas signer ce projet d’accord car il entérine la dégradation des conditions de travail génératrices d’un stress excessif pour les salariés d’Axa IM. Pour changer la donne, votez Ugict-CGT aux prochaines élections …

Le “Pouls” d’Axa IM : Vers la crise cardiaque ?

Plusieurs salariés nous font part de leur lassitude quant au sondage « Pouls » (en anglais “pulse”, ou rythme cardiaque), propagande de la Direction pour (soi-disant) mesurer le « bien-être » des salariés. Magiquement, chaque fois que la Direction dévoile le résultat du Pouls, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes. Mais les résultats du sondage chez Axa IM sèment le doute. Le sondage KARASEK, bien plus rigoureux et précis, et voté à l’unanimité des élus et syndicats représentatifs d’Axa IM, indique que le tiers des salariés est en situation de souffrance au travail. L’Ugict Axa IM demande la reconduction annuelle du sondage KARASEK pour suivre dans le temps les résultats concrets du plan d’action d’amélioration des conditions de travail…

Échec des négociations sur les conditions de travail chez Axa IM : L’Ugict demande à la Direction de révéler les mesures qu’elle entend appliquer unilatéralement

Les “négociations”, très déloyales, sur les conditions de travail au sein d’Axa IM ont duré plus d’un an, la Direction baladant les représentants du personnel de réunion en réunion, en dehors du calendrier fixé lors de la première rencontre du 15 juillet 2021. Le Syndicat Ugict Axa IM a notamment demandé un package amélioré d’équipements pour TOUS les télétravailleurs, une indemnité mensuelle de télétravail portée à 50€, ainsi qu’un poste fixe attitré attribué aux salariés n’ayant pas opté pour le télétravail ou n’y ayant pas droit. La Direction a tout refusé, au motif que les autres syndicats avaient déjà validé les conditions de travail existantes. Elle a constaté l’échec des négociations le 27 juillet 2022. L’Ugict lui a demandé de consigner dans un procès verbal de désaccord, conformément à l’article L2242-5 du Code du travail, les propositions respectives des parties et les mesures que l’employeur entend appliquer unilatéralement …

Page 1 of 8

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén