Mea culpa ? Dans une vidéo faisant la publicité auprès des salariés sur le projet “SPARK IM”, la DRH concède que : “Seulement 16% des collaborateurs d’Axa IM ont leurs objectifs finalisés dans le système”, en faisant référence à la nouvelle politique de “Gestion de la performance – Axa Leadership Framework – Yes Perform!” qui a été mise en place à compter de la fixation des objectifs professionnels 2018. Est-ce un aveu de l’échec monumental de cette nouvelle politique, mise en place par décision unilatérale autoritaire contre l’avis quasi-unanime des élus et des organisations syndicales lors du CE du 13 décembre 2017, à l’exception d’un seul élu qui a rendu un avis “favorable avec nuances” (lire notre article) ? La DRH veut-elle pointer du doigt les salariés qui, pour elle, seraient responsables des “blocages” dans le système ? Que veut dire exactement les nouvelles exigences en matière de “Vision Axa”, et comment évaluer les salariés sur cet objectif ? Est-ce que la DRH insiste bien auprès des managers pour fixer des objectifs seulement pour les salariés qui sont visés par le Plan de Suppressions d’Emploi ou ceux qu’elle a l’intention de licencier pour insuffisante professionnelle afin d’atteindre ses réductions de coûts ? Lors du CE du 25 septembre dernier, l’Ugict-CGT a demandé des explications sur les causes de ce manquement grave aux obligations de l’employeur, l’impact sur la capacité de la Direction de mener correctement les évaluations professionnelles des salariés.

Questions Ugict-CGT au Comité d’Entreprise UES AXA IM DU 25 septembre 2018

[Les informations suivantes sont réservées aux adhérents et sympathisants du Syndicat Ugict-CGT UES Axa IM. Connectez-vous ou contactez un représentant Ugict-CGT pour rester informés des dernières actualités...]

L’Ugict-CGT UES Axa IM

PARMI LES SYNDICATS, FAITES LA DIFFÉRENCE !

3+