UGICT-CGT UES AXA INVESTMENT MANAGERS

Pour la représentation et la défense de tous les Ingénieurs, Cadres et Technicien-nes des sociétés de l’UES AXA IM

Ordonnances loi du travail : La CGT se mobilise pour défendre le statut de salarié

0

Nous venons d’horizons différents ; nous avons des profils, des compétences, des formations et des aspirations variés ; et nous ne partageons pas toujours les mêmes opinions politiques, philosophiques ou religieuses. Mais nous avons tous en commun le fait que nous acceptons de nous soumettre à la subordination d’une entreprise et ses représentants en échange d’un salaire. Aujourd’hui, nous assistons à un assaut sans précédent en France au statut de salarié et au renforcement parallèle du pouvoir des employeurs sur leur salariés. Voici quelques points clés de “la reforme par ordonnances” :

  • La négociation fixera les règles de fonctionnement dans l’entreprise et dans la branche et primera sur le Code du Travail
  • Au sein des entreprises de moins de 20 salariés, il sera possible de négocier des accords directement avec des salariés non élus ou mandatés par des syndicats
  • Création d’une «rupture conventionnelle collective»
  • L’employeur peut se passer de motivation dans la lettre de licenciement et peut modifier les motifs jusqu’à devant le juge.
  • Les indemnités de licenciement prud’homales seront plafonnées. En cas de licenciement abusif, le salarié ne pourra pas se voir attribuer plus de 3 mois de salaire jusqu’à deux ans d’ancienneté, puis 1 mois de salaire par an d’ancienneté jusqu’à 20 mois pour 30 ans d’ancienneté.
  • Les instances du personnel (DP, CE, CHSCT) seront fusionnées en un «conseil social et économique».

La CGT a appelé à grève les 12 et 21 septembre. Plusieurs organisations syndicales des salariés nous ont rejoint dans la rue, ainsi que d’autres comme le Syndicat des Avocats de France.

La CGT, qui a participé à la réunion de Matignon du 31 août, a réitéré son opposition à la reforme par ordonnances :

Lire le compte rendu de la réunion multilatérale à Matignon sur la Loi travail XXL du 31 08 2017

Pour la CGT, les salarié(e)s sont les grands perdants de cette réforme et  les employeurs se trouvent sécurisés avec des procédures de licenciement facilitées :

Lire l’analyse de la CGT sur les ordonnances MACRON

Selon le Syndicat des Avocats de France, cette réforme ne favorisera pas la reprise de l’emploi et de l’économie et risque de conduire à
une escalade de la violence dans les entreprises et dans la société :

Lire la communiqué du Syndicat des Avocats de France

Précédent

Réorganisation AXA European Active Fixed Income : L’Ugict-CGT est défavorable à la suppression de la distinction entre les spécialistes “taux”, “crédit” et “money market”

Suivant

Cahier revindicatif UGICT-CGT NAO AXA IM 2017 : Augmentation générale pour tous les salariés

Les commentaires sont fermés

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén