La référence syndicale pour les salariés d'Axa IM !

Catégorie : 2.6 Prime Macron

Appel du 29 septembre 2022: Ensemble, pour des augmentations de salaires !

Comme vous avez pu le lire dans la presse (voir l’article de La Voix du Nord), ce jeudi 29 septembre 2022 est une journée de grève générale partout en France, à l’initiative de la CGT et d’autres syndicats. L’objectif est d’augmenter les salaires, d’améliorer les conditions de travail et de préserver la retraite par répartition pour tous. Les thèmes qui motivent la mobilisation des salariés des divers secteurs professionnels sont les mêmes que ceux qui préoccupent les salariés d’Axa IM : augmentation des salaires, préservation du pouvoir d’achat, promotion de l’équilibre entre la vie privée et la vie professionnelle, défense des retraites, égalité des rémunérations et des perspectives de carrière pour les hommes et les femmes. L’Ugict fait écho des préoccupations des salariés d’Axa IM et présente à la Direction leurs revendications légitimes …

Prime Macron 2022 à 6000€ : L’Ugict réclame l’ouverture des négociations pour les salariés gagnant jusqu’à 57k€ (y compris les alternants) !

La période de versement de la « Prime Macron 2022 » s’est ouverte le 1er août et s’étalera jusqu’au 31 décembre 2022 (avec effet rétroactif au 1er juillet). L’Ugict avait demandé, dès le 19 mai 2022, l’ouverture des négociations pour le versement de cette prime aux salariés d’Axa IM qui y sont éligibles. N’ayant toujours pas reçu de réponse, nous venons de réitérer notre demande par courriel le 7 septembre dernier. Pour plus de 350 salariés d’Axa IM gagnant jusqu’à 57.712,20 € annuels, après négociation d’un accord entre la Direction et les syndicats représentatifs, cette prime pourrait désormais atteindre 6000 €.  Elle serait exonérée de cotisations sociales et d’impôt sur le revenu. Cela représente trois fois le montant de l’année 2021, l’objectif étant d’inciter les employeurs à récompenser les salariés face à la hausse de l’inflation …

La Prime Macron à 6000€ ? Le Syndicat Ugict Axa IM demande l’ouverture de négociations salariales exceptionnelles pour compenser l’inflation

Plusieurs salariés nous ont dit avoir reçu une augmentation salariale bien inférieure au budget de 2,5% agréé au terme de la dernière négociation annuelle obligatoire. Certains ont seulement reçu le minimum de 0,6% pour les Cadres et de 1,4% pour les Non-Cadres, alors même que l’inflation atteint désormais 4,8%. La pression inflationniste se fait grandissante, comme nous le savons tous très bien. La perte de pouvoir d’achat est de plus en plus ressentie par les salariés d’Axa IM en cette fin de premier semestre 2022. Pour le Syndicat Ugict-CGT, il est plus que temps de passer des paroles aux actes et d’adopter un comportement « socialement plus responsable », en reconnaissant véritablement l’investissement des salariés dans la réussite d’Axa IM et en concrétisant cette reconnaissance par des augmentations salariales au moins égales à l’inflation. C’est pourquoi nous demandons de rouvrir dès maintenant les négociations salariales au sein d’Axa IM. Il faut revoir à la hausse les augmentations collectives afin de prendre en compte la forte inflation subie par tous les salariés et d’accorder aux salariés qui y sont éligibles les avantages du dispositif de la « Prime Macron » …

Politique sociale Axa IM 2020 : L’Ugict-AIM appuie l’avis unanimement DEFAVORABLE du CSE

Au CSE du 24 septembre 2020, les représentants du personnel ont rendu leur avis sur la politique sociale menée par la Direction d’Axa IM en 2020. Pour motiver son avis, l’Ugict-AIM est revenue sur l’échec des négociations sur le plan d’actions 2020-2023 au titre de l’égalité professionnelle entre les Hommes et les Femmes chez Axa IM ; l’échec des négociations sur la “Prime Macron” et le refus de prendre en compte les conditions de travail des salariés assurant une permanence lors du confinement COVID-19 ; l’expiration de l’accord sur la Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC) et le manque de négociations loyales ou de suivi réel à ce sujet ; le non-respect par la Direction d’Axa IM de l’article 77 de la Convention collective relatif à l’entretien annuel d’évaluation et les règles floues et subjectives d’évaluation professionnelle ; l’absence de tenue régulière des entretiens professionnels et des entretiens de carrière ; les réorganisations incessantes et les revirements de stratégie peu compris, contre l’avis unanimement défavorable des représentants du personnel ; les modifications unilatérales des conditions de travail, sans contrepartie significative, encore une fois contre l’avis unanimement défavorable des représentants du personnel ; le non-respect par la Direction de l’article 79 de la Convention collective relatif au licenciement pour insuffisance professionnelle ; et le refus systématique de dialogue sociale en cas de traitement des revendications individuelles des salariés. L’Ugict-AIM ainsi que l’unanimité des élus se prononçant sur la politique sociale menée par la Direction d’Axa IM en 2020 ont rendu un avis DEFAVORABLE.

La Prime Macron monte à 2000€ : L’Ugict-AIM actualise ses revendications au titre des négociations UES Axa IM

L’ordonnance no 2020-385  du 1er avril 2020 modifie la date limite et les conditions de versement de la “prime exceptionnelle de pouvoir d’achat”, dit “Prime Macron”. Pour rappel, l’Ugict-AIM a été seule à demander l’ouverture de négociations sur la Prime Macron 2020 (lire notre tract), et a été seule à remettre des revendications précises lors de la première réunion le 28 février dernier ; la Direction a ensuite reporté la négociation sur la Prime Macron qui a été programmée pour le 6 mars 2020, et confirmation que les alternants ne peuvent pas être exclus du dispositif. Nous attendons toujours les statistiques sur l’attribution de la prime l’année dernière. A l’occasion de l’ordonnance du 1er avril, l’Ugict-AIM actualise ses revendications pour prendre en compte les nouvelles règles : 2000€ pour tous les salariés dont la rémunération annuelle brute égale ou inférieure à 55.419€ (soit 3 fois le SMIC annuelle de 18.473€), y compris les alternants. Autres nouveautés : Le bénéfice de la prime peut prendre en compte les conditions de travail liées à l’épidémie de Covid-19, et est étendu aux personnes qui sont dans les effectifs à la date de dépôt de l’accord d’entreprise, ainsi qu’aux intérimaires mis à disposition de l’entreprise utilisatrice. Ainsi l’Ugict-AIM demande l’attribution de la prime Macron de 2000€ à tous les salariés et prestataires qui ont assuré un travail sur site pendant la période de confinement, quelque soit leur rémunération annuelle. Cette prime peut désormais être versée jusqu’au 31 août 2020 et non plus jusqu’au 30 juin.

Prime Macron au sein d’Axa IM : Après l’échec des négociations 2019, l’Ugict-AIM demande l’ouverture des négociations pour 2020

Cela fait maintenant 1 an depuis l’échec des négociations 2019 sur la mise en place d’une prime exceptionnelle de pouvoir achat, dite “Prime Macron”, au sein de l’UES Axa IM. Conformément aux dispositions légales et compte tenu de cet échec l’année dernière, l’Ugict-CGT a demandé l’ouverture des négociations pour une Prime Macron 2020. A ce jour l’Ugict-CGT est le seul syndicat au sein d’Axa IM à demander l’ouverture de telles négociations …

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén