0

Depuis des années, le Comité d’Entreprise UES AXA IM était ouvert le lundi, mardi et jeudi du 12h30 au 14h30. Mais le 28 septembre dernier, le Bureau du CE — composé exclusivement des représentants de la CFDT , a informé les salariés qu’il n’assurera la permanence du CE que le mardi et le jeudi, “jusqu’à nouvel ordre”. Aucune explication n’a été donnée, ni aux salariés, ni aux membres élus du CE. A cette fermeture indéterminée du CE le lundi, s’est ajouté un grand nombre de fermetures exceptionnelles du CE ces derniers mois : le 16 mai ; les 19, 20, 22, 26, 27 et 29 juin ; les 3, 17 et 20 juillet ; les 10, 17, 24 et 26 octobre ; 23 novembre… La plupart du temps, le Bureau du CE  composé de ce syndicat  s’est abstenu d’indiquer le motif de ces fermetures exceptionnelles, sauf une fois quand il a indiqué que c’était “dans le cadre de la JOURNEE du LEARNING DAY”. Il y a deux raisons pour lesquelles le Bureau du CE a du mal a gérer le Comité d’Entreprise UES AXA IM : (1) Il a fait le choix de regrouper toutes les responsabilités et les heures de délégation de leurs élus sur les têtes de 4 personnes et demi ; (2) Il a fait le choix d’exclure tous les représentants des autres syndicats représentatifs dans l’UES de la gestion du CE.

(1) LA CFDT REGROUPE LES MOYENS DE 37 MANDATS ET 23 ELUS SUR SEULEMENT 4,5 “PERMANENTS SYNDICAUX”

Les salariés des sociétés de l’UES AXA IM pensent avoir un “grand” syndicat pour gérer le comité d’entreprise et pour défendre leurs intérêts devant la Direction. C’est vrai : 23 élus et mandatés du syndicat majoritaire chez AXA IM occupent 37 mandats sociaux, représentant 549 heures de délégation par mois :

Mais en réalité, toutes les heures de délégation attachées à ces 23 candidats du syndicat majoritaire  sont regroupées et redistribuées à, seulement 4,5 personnes “permanentes syndicales” qui gèrent le CE. Tous les autres élus et mandatés peuvent assister aux réunions CE, DP et CHSCT, mais ne peuvent pas prendre leur heures de délégation, parce qu’elles sont consommées entièrement par les 4,5 permanents syndicaux de la CFDT.

Voilà la première raison pour laquelle le CE UES AXA IM est souvent fermé : Quand il y a des congés, arrêts maladie, absences pour réunion ou voyages à l’étranger avec le CE, tout de suite les limites d’une gestion à 4,5 personnes se font sentir : il n’y a pas assez du monde pour assurer les permanences, qui, déjà, ne sont que 2 fois 2 heures par semaine pour environ 1200 salariés ! Sans compter que le nouveau système de gestion de remboursement des factures ou de commandes de la billeterie mis en place depuis 8 mois, qui étéit sensé faciliter la vie aux salariés,  pose un problème récurrent de fonctionnement.

(2) LA CFDT REFUSE DE FAIRE PARTICIPER LES REPRESENTANTS ELUS DES  2 AUTRES SYNDICATS PRESENTS AU SEIN DE L’UES A LA GESTION DES ACTIVITES SOCIALES ET CULTURELLES DU COMITE D’ENTREPRISE.

Plusieurs salariés nous ont demandé : Pourquoi ne voit-on jamais les représentants des autres syndicats au CE pour aider la pré-validation des factures, la distribution des tickets cinéma ou DVD, etc. ?

C’est tout simplement parce que la CFDT refuse notre participation car elle veut que le CE soit sa vitrine. La CFDT préfère restreindre massivement l’ouverture du CE, plutôt que de permettre aux  autres syndicats d’avoir un contact régulier avec les salariés. Elle veut avoir le monopole sur la gestion du CE UES AXA IM, ce qu’elle peine de plus en plus à assurer….au point que le cabinet comptable qui traite les comptes  du CE a du faire appel à un salarié supplémentaire pour vérifier les factures, rôle qui devait être tenu par un plein temps syndical attaché au bureau !