Au CE du 23 novembre, l’UGICT-CGT a demandé  des statistiques sur l’impact du « AXA Leadership Framework » sur la performance et la rémunération des cadres dirigeants AXA IM entre 2012 et 2017. Pendant cette période, le dispositif était censé être obligatoire pour l’évaluation des directeurs et attachés de direction. UGICT-CGT a reçu des retours de plusieurs cadres dirigeants selon lesquels le dispositif ne leur a jamais été appliqué : leurs managers sautaient systématiquement cette partie de l’évaluation et les cases n’ont jamais été remplies. Chose confirmée par la Direction au CE du 23 novembre dernier : Elle se dit incapable de produire des statistiques sur la mise en œuvre réelle et concrète du dispositif comportemental depuis 2012. Alors qu’il y a bien une case “rating” dans le dispositif !….

ÉVALUER LES COMPORTEMENTS FLOUS ET SUBJECTIFS DES SALARIÉS CHEZ AXA IM : UNE HISTOIRE QUI SE RÉPÈTE

A la suite de la tentative avortée en 2011 d’imposer le “AXA Leadership Framework” à tous les salariés d’AXA IM en 2011, la Direction d’AXA IM a décidé de rendre le dispositif obligatoire uniquement pour les cadres dirigeants, c’est-à-dire les attachés de direction et les directeurs. A l’époque, la Direction avait promis que “les managers avec le support des Ressources Humaines, reverront et réviseront, si nécessaire, l’ensemble des décisions pour s’assurer que les différences de performance ont été définies avec équilibre et justesse, et en particulier qu’il existe un véritable alignement entre le niveau d’appréciation de la performance et la rémunération” (cf PV CE 22/11/11, disponible pour les salariés sur le site intranet ONE).

Il devrait y avoir donc un historique de 5 ans d’évaluation des comportements  des attachés de direction et des directeurs d’AXA IM, permettant une étude de l’impact du “AXA Leadership Framework” sur la performance et la rémunération des cadres dirigeants.

Une telle étude permettrait aux représentants du personnel de comprendre s’il est vraiment utile d’étendre le dispositif à tous les salariés, même ceux n’ayant aucune responsabilité managériale, comme le veut le Groupe AXA et la Direction d’AXA IM.

Ainsi l’UGICT-CGT a demandé des statistiques à ce titre :

Questions UGICT-CGT au CE UES AXA IM du 23 novembre 2017 : Quel a été l’impact du « AXA Leadership Framework » sur la performance et la rémunération des cadres dirigeants AXA IM entre 2012 et 2017 ?

LA DIRECTION SE DIT “INCAPABLE” DE PRODUIRE DES STATISTIQUES SUR LA MISE EN OEUVRE DU DISPOSITIF “AXA LEADERSHIP FRAMEWORK” DEPUIS 2012

Malgré nos demandes à la Direction et aux membres du CHSCT désignés pour suivre les travaux de “l’expert” et la rédaction du rapport CHSCT, la Direction refuse de donner des informations concrètes sur la mise en oeuvre réelle du dispositif “AXA Leadership Framework” dans l’évaluation professionnelle des attachés de direction et directeurs de 2012 à 2017.

Est-ce qu’il n’y a pas de statistiques parce que le dispositif n’a jamais été réellement appliqué dans l’évaluation des cadres dirigeants, alors qu’il était censé être obligatoire ?

Quelle est l’intérêt et le but recherché d’étendre le dispositif aux salariés n’ayant pas de responsabilités managériales de “leadership” ?

0