0

Lors de la séance de négociation de l’accord CSE du 8 avril 2019, le deuxième syndicat de l’UES AXA IM a demandé à la direction d’organiser un vote pour remplacer le trésorier dont le mandat aurait dû revenir, de fait, à un de ses élus. La RH a pris note de cette demande… Nous avons aussi  réclamé que toutes nos questions  soient mises à l’ordre du jour des réunions qui, jusqu’à ce jour ont été la plupart du temps, écartées. La décision de l’ordre du jour revient conjointement au secrétaire du CE et à la RH, on ne comprend pas pourquoi la RH veut, maintenant,  assister aux réunions préparatoires pour l’établissement de l’ordre du jour… Veut-elle montrer par là que c’est le secrétaire qui bloque nos questions (?)… Alors dans ce cas, pourquoi l’a t’elle mis en place ?

ENSEMBLE, LES ANCIENS SYNDICATS MINORITAIRES CHEZ AXA IM REPRÉSENTENT DÉSORMAIS 53% DES SALARIÉS ; L’ANCIEN SYNDICAT MAJORITAIRE DEPUIS PLUS DE 20 ANS NE PEUT PLUS SIGNER LA SUPPRESSION D’EMPLOIS TOUT SEUL

[Ces informations sont réservées aux adhérents et sympathisants du Syndicat Ugict-CGT UES Axa IM. Connectez-vous à droite ou contactez un représentant Ugict-CGT pour soutenir notre action sociale au sein d'Axa IM et restez informés des dernières actualités...]