La Direction vient d’annoncer deux nouveaux cas avérés de COVID-19 parmi les salariés d’Axa IM. Elle semble avoir rechigné à en informer les représentants du personnel, probablement dans l’espoir que les tests seraient négatifs. En vain. Déjà, comme relayé par l’Ugict-CGT le 3 juillet dernier (voir notre tract), la Direction avait annoncé la présence d’un cas suspect au 19ème étage, et avait procédé à l’évacuation et à la désinfection de tout l’étage. L’Ugict-CGT, ainsi qu’un autre élu, avaient aussitôt demandé pourquoi on ne ferait pas rentrer tous les salariés chez eux en attendant les résultats du test, dans la mesure où le salarié aurait pu circuler ailleurs qu’à son propre étage. La Direction avait alors sommairement répondu : “La décision retenue par la direction n’a pas été celle-ci”, sans aucune autre explication. L’Ugict-CGT rappelle que la Direction est tenue de répondre de façon motivée aux questions des membres du CSE, faute de quoi elle s’expose au délit d’entrave. Peu après, un deuxième cas suspect avait été signalé, mais, heureusement, ces deux cas suspects de début juin s’étaient révélés négatifs. Aujourd’hui, un mois plus tard, la Direction s’est abstenue de prévenir les salariés des deux nouveaux cas suspects, et n’a annoncé le résultat positif des tests réalisés que 8 jours après le signalement des symptômes par les deux salariés concernés. De plus, elle n’a communiqué les résultats des tests qu’aux représentants du CSE, et non pas à l’ensemble des salariés. Ces 2 derniers cas s’ajoutent aux 3 cas avérés qui avaient été relevés avant le déconfinement. Par ailleurs, plusieurs salariés nous ont signalé que la Direction avait obligé certains d’entre eux à venir sur site tous les jours ouvrés des mois de juillet et août, en totale contradiction avec la règle d’alternance entre les équipes “Rouges” et “Bleues”. La Direction nous a confirmé ces exceptions pour certains, sans information préalable ni des représentants du personnel, ni des salariés concernés.

Annonce envoyée par la DRH le 7 août 2020 aux représentants du personnel UES Axa IM :

“Pour votre information, nous avons été informés que deux salariés avaient été testés positifs au Covid-19.

Le service médical a pris contact avec les deux salariés concernés.

Ces deux salariés étaient présents sur site pour la dernière fois la semaine du 27 juillet.

Le premier salarié se situe au 8ème étage de la Tour Majunga. Il est actuellement en congés jusqu’à fin août et ne sera donc pas présent sur site dans les prochaines semaines. Une seule personne a été en contact avec ce salarié, elle a été informée et est également actuellement en congés.

Le deuxième salarié se situe au 12ème étage de la Tour Majunga. Il est actuellement en congés jusqu’à la fin du mois d’août et ne sera donc pas présent sur site dans les prochaines semaines. Il nous a communiqué la liste des salariés avec lesquels il avait été contact. Ces personnes ont été contactées par le service médical et seront mises à distance par précaution pendant 14 jours ou jusqu’à transmission au service médical du test PCR qu’elles auront pu effectuer.

Les salariés ayant été présents sur site pour la dernière fois le 29 juillet, les bureaux ont d’ores et déjà fait l’objet de plusieurs désinfections.

A ce stade nous ne prévoyons pas de communication globale à destination de tous les salariés de l’entreprise sur ces deux cas précis, dans la mesure où aucune action spécifique n’est attendue de façon générale.”

L’Ugict-CGT :

Le seul syndicat qui communique aux salariés d’Axa IM des informations sur les cas suspects et avérés de COVID-19

0