La référence syndicale pour les salariés d'Axa IM !

Catégorie : 5.3 Conditions de travail Page 1 of 13

Échec des négociations sur les conditions de travail chez Axa IM : L’Ugict demande à la Direction de révéler les mesures qu’elle entend appliquer unilatéralement

Les “négociations”, très déloyales, sur les conditions de travail au sein d’Axa IM ont duré plus d’un an, la Direction baladant les représentants du personnel de réunion en réunion, en dehors du calendrier fixé lors de la première rencontre du 15 juillet 2021. Le Syndicat Ugict Axa IM a notamment demandé un package amélioré d’équipements pour TOUS les télétravailleurs, une indemnité mensuelle de télétravail portée à 50€, ainsi qu’un poste fixe attitré attribué aux salariés n’ayant pas opté pour le télétravail ou n’y ayant pas droit. La Direction a tout refusé, au motif que les autres syndicats avaient déjà validé les conditions de travail existantes. Elle a constaté l’échec des négociations le 27 juillet 2022. L’Ugict lui a demandé de consigner dans un procès verbal de désaccord, conformément à l’article L2242-5 du Code du travail, les propositions respectives des parties et les mesures que l’employeur entend appliquer unilatéralement …

Accablantes : Les conditions de travail chez Axa IM

Lors du CSE extraordinaire du 27 juin 2022, l’expert désigné à l’unanimité par les élus et syndicats, dont l’Ugict Axa IM, a rendu son rapport suite à l’enquête sur les conditions de travail chez Axa IM. Ce rapport est basé sur le questionnaire KARASEK auquel plus de 600 salariés de l’entreprise ont répondu, soit plus de 40% de la population éligible. Ce questionnaire a évalué trois dimensions de l’environnement psychosocial au travail chez Axa IM : la demande psychologique, la latitude décisionnelle, et le soutien social. Les conclusions du rapport sont accablantes …

Négociations sur les conditions de travail chez Axa IM : L’Ugict demande l’interdiction des réunions entre midi et 14h et au-delà de 18h

La septième réunion de négociation sur les conditions de travail chez Axa IM a eu lieu le mercredi 15 juin 2022 : L’Ugict Axa IM a demandé à la Direction d’interdire les réunions lors de la pause déjeuner, de 12h à 14h, ainsi qu’au-delà de 18h. En effet, nous estimons que le télétravail a changé la donne pour les salariés : il faut donc imposer des limites horaires strictes, faute de quoi le travail empiète excessivement sur la vie personnelle.

Négociations sur les conditions de travail chez Axa IM : L’Ugict revendique les éléments essentiels d’une véritable qualité de vie au travail

La sixième réunion de négociation sur les conditions de travail chez Axa IM a eu lieu 29 avril dernier. Nous avons perdu beaucoup de temps lors des cinq réunions précédentes, puisque c’est seulement maintenant que la Direction propose un texte et recueille les revendications des organisations syndicales représentatives. Le Syndicat Ugict Axa IM a notamment demandé un package amélioré et systématique d’équipements pour les télétravailleurs. En effet, il n’est pas juste de refuser les équipements, comme le fait la Direction d’Axa IM, aux personnes n’ayant pas bénéficié des “opérations exceptionnelles” des écrans et sièges. Nous avons également demandé que l’indemnité mensuelle de télétravail soit portée à 50€, et qu’un poste fixe attitré soit attribué aux salariés n’ayant pas opté pour le télétravail ou n’y ayant pas droit …

Unanimement DEFAVORABLE: La Direction d’Axa IM n’arrive pas à museler les représentants des salariés quant à la politique sociale de l’entreprise

Ce n’est pas faute d’avoir essayé. Il y a sept mois (!!), au CSE du 30 septembre 2021, la Direction d’Axa IM avait expressément refusé de recueillir l’avis des syndicats et des élus sur la politique sociale de l’entreprise, estimant que la lecture, par un seul élu, du rapport de l’expert indépendant était suffisante. Le Syndicat Ugict-CGT protesta en séance, estimant que la Direction empêchait les élus d’exprimer un avis défavorable. Par la suite, l’Inspection du travail mis en demeure la Direction d’Axa IM d’organiser un vote des membres du CSE, faute de quoi elle considèrerait qu’un délit d’entrave au fonctionnement de l’instance serait caractérisé.  La Direction fut ainsi contrainte de remettre à l’ordre du jour la consultation sur la politique sociale lors de la réunion du CSE du 28 avril dernier : Le Syndicat Ugict Axa IM a alors appuyé l’avis DEFAVORABLE exprimé, enfin, par TOUS les élus et syndicats …

Protocole sanitaire de février 2022 : Les élus et syndicats votent DEFAVORABLE à l’unanimité, et dénoncent le refus du dialogue social

A l’ordre du jour du CSE extraordinaire du 3 février 2022, la Direction a recueilli l’avis unanimement DEFAVORABLE des élus, tous syndicats confondus, quant à sa proposition de modification du protocole sanitaire applicable au sein d’Axa IM. Désormais, trois jours de télétravail restent obligatoires, un jour est volontaire au choix du salarié, auxquels s’ajoute un jour obligatoire sur site. Les élus et membres de la CSSCT élargie ont dénoncé le refus de dialogue social de la part de la Direction, cette dernière imposant unilatéralement la venue sur site alors même que les élus avaient demandé que le travail sur site reste entièrement volontaire …

FLASH INFO TELETRAVAIL : 4 jours OBLIGATOIRES, 1 jour VOLONTAIRE : mesure prolongée jusqu’au 4 février 2022

La Direction vient d’annoncer la reconduction des mesures actuellement applicables au titre du Protocole sanitaire dont le Syndicat Ugict Axa IM avait pris acte (voir notre tract). Nous rappelons que c’est l’Ugict qui a obtenu un jour sur site sur une base entièrement volontaire. Heureusement que nous étions là à la séance du 7 janvier dernier : Tous les autres élus et syndicats, sur avis positif de la CSSCT, voulaient accepter un jour sur site avec la mention “en concertation avec le manager”, c’est à dire avec son accord, créant le risque que les managers exercent une pression indue pour forcer les salariés à venir sur site.

Compte rendu du CSE du 7 janvier sur le Protocole sanitaire 2022 : L’Ugict obtient 1 jour sur site par semaine sur la base du volontariat!

Au CSE extraordinaire du 7 janvier 2022, la Direction a modifié le protocole sanitaire d’Axa IM. Quatre jours de télétravail sont obligatoires. En insistant, la Direction a finalement accepté notre demande d’un jour par semaine sur site, ou pas, sur la base du volontariat exclusif du salarié, c’est-à-dire sans accord ou “concertation avec” le supérieur hiérarchique (Le fameux “double volontariat” des accords télétravail Axa IM signés par les élus partenaires “sociaux” de la Direction). Le Syndicat Ugict Axa IM a pris acte des nouvelles dispositions pour encadrer la venue sur site des Fonctions Support dont la présence sur site est obligatoire …

FLASH INFO : Le télétravail redevient OBLIGATOIRE à la rentrée !

Dès la rentrée, le 3 janvier 2022, le télétravail redevient obligatoire, à compter de 3 jours par semaine pour les salariés qui le peuvent, avec une recommandation explicite de 4 jours par semaine. L’Ugict Axa IM demande à la Direction de revaloriser à 50 euros mensuels l’indemnité versée à ce titre aux salariés, dans l’esprit de la proposition de loi visant à augmenter cette indemnité à 600 euros annuels, défiscalisés et exonérés de charges sociales …

FLASH INFO : Le gouvernement recommande désormais 4 jours de télétravail à la rentrée

Le gouvernement recommande désormais 3 à 4 jours de télétravail à la rentrée. Concrètement, dès le 3 janvier 2022, une recommandation officielle est faite avec “une cible de trois jours minimum pour les postes qui le permettent, voire quatre jours quand c’est possible“, ce qui est bien le cas pour Axa IM …

Page 1 of 13

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén