Lors du point sur le Restaurant Inter Entreprise (RIE) du 17 mars 2022, la Direction a indiqué aux élus de la commission d’hygiène du CSE que la réouverture de la cantine était conditionnée à l’atteinte d’un nombre suffisant de couverts: 400 couverts par jour au minimum, toutes entreprises confondues. A titre de comparaison, Bon Sens n’a enregistré qu’entre 52 et 156 passages par jour dernièrement. Et le nombre de passages à l’espace du 3ème étage n’est pas pris en compte. La Direction veut-elle pousser les salariés à déjeuner à leur poste de travail, pour qu’ils continuent à travailler entre midi et deux? Le Syndicat Ugict Axa IM demande la réouverture de la cantine et le retour à la pause déjeuner, qui devrait être un moment de détente et de convivialité…

Que dit le Code du travail sur la restauration collective des salariés ?

La seule obligation mise à la charge de l’employeur par la réglementation est de fournir un véritable local de restauration lorsqu’au moins 25 salariés souhaitent prendre leur repas sur leur lieu de travail.

L’équipement minimal inclut des tables et des chaises, un réfrigérateur, un ou plusieurs appareils permettant de réchauffer les aliments (plaque de cuisson, réchaud ou four à micro-ondes). L’entretien et le nettoyage, tant du local que de l’équipement, sont assurés obligatoirement par l’employeur.

La cantine répond aux exigences réglementaires et va même au-delà. Mais la cantine reste facultative pour l’employeur (lire l’article complet).

Que peuvent faire les représentants du personnel pour améliorer la restauration dans l’entreprise ?

Le Code du travail liste la cantine parmi les sujets entrant dans le domaine des compétences du CSE :

Les activités sociales et culturelles établies dans l’entreprise au bénéfice des salariés ou anciens salariés de l’entreprise et de leur famille comprennent :

2° Les activités sociales et culturelles tendant à l’amélioration des conditions de bien-être, telles que les cantines, les coopératives de consommation, les logements, les jardins familiaux, les crèches, les colonies de vacances (Article R2312-35 du Code du travail).

Que font les représentants des salariés d’Axa IM ?

Lors du CSSCT du 17 mars dernier, les élus ont demandé à la Direction d’expérimenter une réouverture du RIE les mardis, mercredis et jeudis, pendant un mois.

Le Syndicat Ugict Axa IM appuie cette demande ! Si la fréquentation du RIE ces jours-là dépasse les 400 personnes, la cantine peut rouvrir !

Mais la Direction d’Axa IM a refusé catégoriquement : “Une telle expérimentation engendrerait un surcoût. Il faudrait que toutes les entreprises de la tour Majunga soient prêtes à l’assumer ” Elle a également jeté la pierre à Deloitte, en disant que sa décision de basculer sur des tickets restaurant “changeait la donne” …

 Le bien-être au travail n’a pas de coût :

Il faut rouvrir la cantine !

Pour toute information complémentaire,

Contactez un représentant du Syndicat Ugict-CGT Axa IM :

contact@ugict-aim.com

La référence syndicale pour les salariés d’Axa Investment Managers !