La Direction vient d’annoncer aux représentants du personnel que trois cas suspects de Covid-19 ont encore été déclarés le 17 août 2020. Cela fait uniquement une semaine après que deux cas avérés de Covid-19 ont été annoncés aux élus, sans annonce générale aux salariés (voir notre tract). L’Ugict-CGT a demandé un point à l’ordre du jour du prochain CSE du 27 août 2020 sur les procédures à appliquer en cas de déclaration des cas suspects ou avérés de COVID-19 au sein de l’UES Axa IM. Nous attendons toujours une réponse motivée pourquoi parfois la Direction annonce l’existence des cas suspects ou avérés aux salariés, et parfois pas ; pourquoi elle procède à l’évacuation et à la désinfection des étages concernés, et parfois pas ; et quelles mesures permettent à l’heure actuelle de tracer effectivement la circulation des salariés infectés au sein des locaux d’Axa IM et de prendre des mesures nécessaires après leurs contacts avec des salariés des autres étages (et espaces communs comme la cantine).

Annonce envoyée par la DRH le 18 août 2020 aux représentants du personnel UES Axa IM :

“Pour votre information, nous avons été informés de trois cas suspects de Covid-19. Le service médical est en contact avec les salariés concernés.

Ces trois salariés étaient présents sur site pour la dernière fois hier, le lundi 17 août 2020.

Le premier salarié se situe au 12ème étage de la Tour Majunga. Il a informé le service médical de l’apparition de symptômes, et a donc été placé en quatorzaine et orienté vers son médecin traitant pour effectuer un test PCR.

Le salarié a indiqué au service médical qu’il n’avait pas été en contact avec des salariés présents sur site hier, aucun salarié ne fait donc partie du premier cercle à contacter à ce stade. Le salarié a par ailleurs informé son manager.

Le deuxième salarié se situe au 7ème étage de la Tour Majunga. Il a informé le service médical de l’apparition de symptômes, et a donc été placé en quatorzaine et orienté vers son médecin traitant pour effectuer un test PCR.

Il nous a communiqué la liste des salariés avec lesquels il avait été en contact et qui forment le premier cercle. Ces personnes sont contactées par le service médical et mises à distance par précaution pendant 14 jours. Le salarié a informé son manager.

Le troisième salarié se situe au 19ème étage de la Tour Majunga. Il a informé le service médical de l’apparition de symptômes, et a donc été placé en quatorzaine et orienté vers son médecin traitant pour effectuer un test PCR.

Le salarié a indiqué au service médical qu’il n’avait pas été en contact avec des salariés présents sur site hier, aucun salarié ne fait donc partie du premier cercle à contacter à ce stade. Le salarié a par ailleurs informé son manager.”

 

L’Ugict-CGT :

Le SEUL syndicat qui communique aux salariés d’Axa IM des informations sur les cas suspects et avérés de COVID-19

0