L’Ugict Axa IM, dans son dialogue régulier avec la Direction, mais aussi au travers de ses tracts, revendique, depuis plusieurs semaines déjà, de revenir sur la question de la présence VOLONTAIRE à la tour Majunga, en lieu et place de la présence obligatoire en alternance rouge-bleu. Jusqu’à présent, la seule réponse offerte par la Direction, lors du CSE du 6 octobre dernier, a été la suivante : “pour l’instant, il n’est pas question de revenir sur ce type d’organisation. Pour le moment, l’organisation rouge-bleu répond aux préconisations du Ministère du Travail. Ce sujet doit être rediscuté dans les prochains jours.” A notre plus grande surprise, les élus des sections syndicales majoritaires ont accepté cet argument sans questionnement et se sont déclarés FAVORABLES à l’alternance obligatoire. Deux semaines plus tard, et alors que nous attendons toujours cette « rediscussion dans les prochains jours », 11 nouveaux cas de contamination nous ont été confirmés parmi les salariés tout récemment ! Qu’attend donc la Direction pour décréter le volontariat : 100 cas ? 200 cas de contaminations sur site ?

Nous faisons face à une situation sanitaire qui s’aggrave de jour en jour, avec un télétravail qui a prouvé son efficacité par le passé : qu’est-ce qui pourrait justifier une telle obstination de la part de nos cadres dirigeants ? Nous ne comprenons pas cette attitude. Ou bien cette maladie est véritablement contagieuse et dangereuse (et elle semble l’être, si l’on en croit les médias) et alors il faut donc passer au télétravail volontaire, ou bien elle ne l’est pas, auquel cas on ne nous dit pas toute la vérité. Il y a là une contradiction que nous ne parvenons pas à résoudre. En tout état de cause, si, à titre individuel, vous estimez que votre présence à Majunga est préjudiciable à votre santé, vous pouvez faire part de votre inquiétude à votre supérieur hiérarchique et lui demander l’autorisation de télétravailler tous les jours de la semaine.

Votre demande sera particulièrement pertinente et légitime, si par exemple, vous devez prendre des transports en commun particulièrement chargés aux heures de pointe, ou si vous faites partie des personnes à risque, ou bien encore si vous habitez avec des proches à risque que vous pourriez contaminer. Dans tous les cas, faites entendre votre voix si vous avez une quelconque crainte. Vous pouvez aussi, en toute confidentialité, contacter l’Ugict Axa IM à l’adresse suivante :

ugictcgt.uesaxaim@gmail.com

Recevez nos articles!

Indiquez votre adresse e-mail et recevez une notification chaque fois qu'un nouvel article est publié.

 

1+