UGICT-CGT UES AXA INVESTMENT MANAGERS

Pour la représentation et la défense de tous les Ingénieurs, Cadres et Technicien-nes des sociétés de l’UES AXA IM

Catégorie : Inspection du travail

Comité d’entreprise Axa IM du 12 septembre 2018 : Ugict-CGT dénonce les pressions exercées sur les salariés au titre du PDV Axa IM 2018

0

Alors que les négociations sur la « nouvelle organisation » d’Axa IM et les conditions de départs « volontaires » des salariés ciblés viennent à peine de commencer, l’Ugict-CGT est saisie par plusieurs salariés se plaignant de pressions exercées par leur hiérarchie et la DRH pour accepter des modifications des termes et conditions de leur contrat de travail. Lors du Comité d’Entreprise Extraordinaire (CEE) Axa IM du 12 septembre dernier, l’Ugict-CGT a dénoncé ces pressions et a demandé à la Direction de rappeler à tous les salariés que le PDV ne peut pas faire l’objet de discussions entre le manager et le salarié qu’à partir du moment où le PDV devient effectif. Jusqu’à cette date, rien ne change. Si vous sentez une pression pour accepter une modification à votre contrat ou conditions de travail, et/ou pour quitter l’entreprise, contactez sans délai votre représentant Ugict-CGT.

Lire la suite

Prévention du stress au travail chez AXA IM : UGICT-CGT adhère à l’accord pour booster son efficacité

0

L’UGICT – CGT n’avait pas signé l’accord à durée indéterminée du 1ere juillet 2011 sur la prévention du stress au travail au sein de l’UES AXA IM parce que les signataires avaient complètement ignoré la prévention du harcèlement moral. Depuis lors, plusieurs cas de harcèlement moral, de violences au travail, et une tentative de suicide au sein des locaux d’AXA IM ont poussé la Direction à modifier son règlement intérieur en 2017 pour introduire des règles applicables en cas de plaintes pour harcelement moral, mettant fin à la politique de l’autruche depuis 2011. Aujourd’hui, concomitamment à sa signature de l’accord sur la qualité de vie au travail, UGICT-CGT adhère à l’accord à durée indéterminée sur la prévention du stress au travail pour lui donner une nouvelle vie par notre diligence et notre ténacité de promouvoir une meilleure Qualité de Vie au Travail chez AXA IM.

Lire la suite

Réorganisation AXA European Active Fixed Income : L’Ugict-CGT est défavorable à la suppression de la distinction entre les spécialistes “taux”, “crédit” et “money market”

0

Le Comité d’Entreprise Extraordinaire AXA IM du 31 août 2017 avait pour point unique à l’ordre du jour la consultation du CE sur le projet de réorganisation du département European Active Fixed Income (EAFI). Le projet a été soumis pour la première fois au CE du 27 avril dernier dont l’ordre du jour était d’annoncer une nomination, mais aussi présenter une réorganisation et ceci  uniquement pour simple  information. L’Ugict-CGT et des délégués du personnel AXA IM ont par la suite posé d’autres questions auxquelles la Direction a répondu par un fin de non-recevoir à la réunion des Délégués du Personnel du 30 mai 2017. Puis lors du CE du 22 juin, des élus ont demandé à ce que le dossier leur soit présenté pour consultation, ce qui a provoqué la séance exceptionnelle du 31 août : l’Ugict-CGT était seule à avoir  eu le courage de rendre un avis défavorable à la fusion des trois équipes existantes (qui marchent très bien d’ailleurs selon l’ancienne organisation) et la suppression de la distinction entre les gérants spécialisés “taux”, “crédit” et “money markets” ; l’Ugict-CGT était seule à dénoncer une modification importante de l’horaire collectif du travail qui empiète sur l’autonomie des cadres au forfait jours et a demandé la saisine du CHSCT ; et l’Ugict-CGT était seule à proposer des conditions pour que son avis dévienne favorable, notamment au sujet de la création de nouveaux postes ouverts à la candidature de tout salarié compétent souhaitant y postuler.

Lire la suite

L’article 79 de la convention collective : UGICT-CGT obtient un groupe de travail et une saisine de l’Inspection de Travail par le Comite d’Entreprise

0

Lors de la revue de la nouvelle version du Règlement intérieur qui a débuté en juin 2016 devant le CHSCT, dans la première version du nouveau texte, la Direction n’a pas touché l’article 21, qui rappelle les dispositions de la Convention collective en matière de licenciement — articles 79, 79bis et 90 –, et affirme qu’elles seraient appliquées « dans le cas où un licenciement pour insuffisance professionnelle ou pour faute serait envisagé. »

Lire la suite

Le conseil de prud’hommes condamne AXA IM pour non-respect de la convention collective

0

Victoire pour les salariés et l’UGICT-CGT qui les représente et qui défend leurs intérêts et l’intérêt collectif de la profession. La Direction, qui refuse depuis des années de respecter les dispositions de l’article 79 de la Convention collective des sociétés d’assurances, vient d’être condamnée par le Conseil de Prud’hommes de Paris pour non-respect des garanties de fond prévues par la Convention Collective, rendant le licenciement pour insuffisance professionnelle d’un salarié en 2015 sans cause réelle ni sérieuse. Le Syndicat UGICT-CGT, qui est intervenu volontairement dans l’instance aux côtés du salarié, s’est vu confirmé le droit de défendre l’intérêt collectif de la profession.

Lire la suite

Compte rendu du CHSCT du 22 octobre : Rappel de l’obligation du registre des dangers graves et imminents

0

chsct dangers graves et imminentsUne séance extraordinaire du Comité d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail (CHSCT) de l’UES AXA IM s’est tenue le 22 octobre en présence de l’Inspecteur du Travail, soit la troisième fois depuis 2010. Avec une tentative de suicide dans les locaux en avril 2013 et de nombreuses plaintes pour harcèlement moral depuis lors, l’Inspecteur du Travail a rappelé le formalisme relatif aux déclaration et traitement des accidents et dangers graves et imminents, en lien avec les prérogatives des membres du CHSCT.

Lire la suite

Harcèlement moral : l’UGICT-CGT demande au CHSCT de déterrer les affaires

0

qqchoseacacherLe CHSCT UES AXA IM est témoin d’un nombre alarmant de droits d’alertes déclenchés par les salariés s’estimant victimes d’agissements répétitifs de harcèlement moral et de violence au travail de la part de leur hiérarchie. Jusqu’ici, les élus pouvaient se contenter de laisser la Direction gérer ces plaintes à sa manière, soit en donnant mandat à un cabinet filiale à 100 % du Groupe AXA (le fameux « Pluridis »), ou en signant un chèque pour faire partir les salariés, défendant et même validant les méthodes de la hiérarchie comme « normaux ». Mais le nombre et la fréquence de ces alertes sont devenus ingérables. Avec l’élection en avril dernier, pour la première fois, d’un représentant UGICT- CGT au CHSCT UES AXA IM, les élus qui contrôlent ce comité ne peuvent plus enterrer les affaires au profit de la Direction comme autrefois.

Lire la suite

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén