La référence syndicale pour les salariés d'Axa IM !

Catégorie : 8.1 Actions Ugict-CGT Page 1 of 3

Forfait jours des cadres : La Cour d’appel de Paris condamne Axa IM à payer 35000€ en rappel de salaire

Dans une affaire originellement portée devant le Conseil des Prud’hommes pour contester le licenciement d’un salarié cadre défendu par le Syndicat Ugict Axa IM, la société Axa Investment Managers a été condamnée en appel par la Cour de Paris à lui payer un rappel des heures supplémentaires et des contreparties obligatoires en repos …

Droit d’expression : Le Syndicat Ugict Axa IM le réclame pour les salariés de plus en plus écrasés par la pression

Les salariés d’Axa IM n’ont pas de droit d’expression : L’accord “Qualité de vie au travail”, qui a d’ailleurs expiré il y a 6 mois, n’en fait aucune mention. Unique dans son approche, le Syndicat Ugict Axa IM est là pour défendre les droits et les intérêts des salariés face à une Direction décomplexée et à ses appuis complaisants …

C’est quand qu’on arrête ? Une explication simple de l’appel CGT à grève illimité dès le 5 décembre

La victoire de la CGT est la victoire des salariés : L’Europe condamne la France sur les aménagements aux 35 heures dénoncés par la CGT

Le Comité européen des droits sociaux (CEDS), organe du Conseil de l’Europe, a jugé contraire à la charte sociale européenne la possibilité offerte par la loi El Khomri aux entreprises de moduler le temps de travail pendant une période pouvant atteindre trois ans. La loi, adoptée en août 2016, permettait aux entreprises françaises de s’adapter aux variations de la charge de travail tout en limitant le recours aux heures supplémentaires. C’est une victoire pour la CGT qui est à l’origine de la saisine. Des décisions du CEDS sont également attendues sur les ordonnances Pénicaud : La CGT a saisi l’organe du Conseil de l’Europe contre le plafonnement des indemnités prud’homales que les salariés peuvent réclamées en cas de licenciement non justifié, estimant que cette disposition est également contraire à la charte sociale européenne.

Elections CSE Axa IM 2019 : Ugict-CGT pour le Droit Syndical & la Représentation du Personnel 

L’Ugict-CGT est le seul « Syndicat Statutaire d’Entreprise » au sein de l’UES Axa IM, constitué formellement et exclusivement sur le périmètre géographique et professionnel des salariés et anciens salariés des sociétés de l’UES AXA IM, garant de l’indépendance de notre action sociale et syndicale et de l’alignement des intérêts du Syndicat avec ceux des salariés. Votez et faites voter Ugict-CGT !

Ugict-CGT agit : Informations sur les dysfonctionnements de la BCAC

Les salariés ont été nombreux à nous demander d’intervenir auprès de la direction pour les dysfonctionnements de la BCAC. L’ Ugict-CGT, soucieuse de cette situation qui impacte depuis plus de 2 mois tous les salariés et anciens salariés retraités, a adressé un mail de réclamations au responsable de la rémunération différée et avantages sociaux d’AXA Groupe. Toutefois, notre fédération CGT de la banque assurance qui siège à la Fédération Française des Assurances et qui suit attentivement ce dossier depuis plusieurs mois nous a fait parvenir le courrier  ci-dessous, adressé récemment par la Fédération Française des AssurancesPar ailleurs, certains salariés nous ont annoncés que la situation se débloque peu à peu. Si vous rencontrez encore des problèmes pour vos remboursements ou si votre carte de mutuelle ne vous a pas été envoyée, vous pouvez nous contacter via l’adresse mail du syndicat (ugictcgt.uesaxaim@gmail.com).

Lettre ouverte à la Direction Générale d’Axa IM : Stop à la souffrance au travail !

Face à la multiplication des accidents et arrêts de travail au sein d’AXA IM,  et plus particulièrement au sein du département TECHNOLOGY, l’Ugict-CGT a adressé le 8 janvier 2019 une lettre ouverte à la Direction Générale d’Axa IM demandant une réunion de suivi des dernières réorganisations des équipes IT qui sont effectivement laissées en déshérence, sans Directeur Informatique, depuis plus de 6 mois… Notre Syndicat, qui est en première ligne dans les enquêtes DP et CHSCT déjà engagées et en cours d’investigation, interpelle la Direction et l’invite à proposer des solutions concrètes aux salariés signalant de situations de souffrance au travail. En espérant que cette nouvelle année sera meilleure que 2018 !

Les signataires de l’accord PDV Axa IM ont oublié de sécuriser l’intéressement et la participation : Ugict-AIM est seule à interpeller la Direction

Encore un autre sujet “oublié” par les signataires du plan social Axa IM 20m18 (voir notre premier article sur le sujet) : Rien n’est prévu pour garantir que les salariés volontaires au départ recevront la quote-part de leur participation-intéressement acquise pendant leur congé de reclassement. Sans accord collectif et une information aux salariés à ce sujet, il y a un grand risque que la Direction “oublie” de verser l’intéressement et la participation légalement dus au bénéficiaires du PDV, bien après qu’ils aient quitté l’entreprise. Encore une fois, l’Ugict-AIM a été le seul à interpeller la Direction afin qu’un avenant à l’accord PDV relatif au maintien de l’intéressement et la participation soit établi. La Direction nous a dit qu’elle étudie la question, qui la pose un vrai problème d’autant que les  deux formes de rétribution collective (participation + intéressement)  sont combinés au niveau du calcul : l’Ugict-AIM demande les deux pour les salariés, alors qu’un arrêt récent de la cour de cassation ne vise que la participation. La Direction doit s’adresser au Groupe pour résoudre ce problème.

La Direccte valide le PSE AXA IM 2018 signé par le syndicat majoritaire : 1 salarié sur dix est invité à rompre volontairement son contrat de travail pour motif économique

Peu importe que le CE et le CHSCT aient donné un avis défavorable au projet de licenciement économique d’Axa IM, l’Inspection du Travail (“la Direccte”) ne pouvait faire autrement que de valider l’accord PSE parce qu’un syndicat représentant 66,21% des salariés a donner son feu vert. Maintenant regardez autour de vous : Qui sera le premier sur dix à quitter “volontairement” son emploi chez Axa IM ? Les signataires du projet de licenciement économique nous disent qu’il faut plus d’agilité et de flexibilité, qu’il faut « réduire les couches managériales », nécessitant une compression des effectifs de 10% en méprisant les classifications et les fonctions professionnelles de la Convention Collective. L’ Ugict-CGT vous propose de regarder la question à l’envers : Qui voudrait rester dans son emploi actuel afin de construire ensemble intelligemment l’avenir ? Restez dans l’entreprise et défendre votre classe et fonction CCN avec l’Ugict-CGT.

Le 9 octobre 2018 : Les Ingénieurs, Cadres, Téchnicien(ne)s se mobilisent

Chaque fois que les cotisations sociales sont remises en cause, c’est l’intérêt général qui est attaqué. Professionnellement engagés et socialement responsables, les ingés, cadres, techs et maîtrises ne peuvent pas accepter l’explosion des inégalités et la casse des droits collectifs. Nous voulons que les entreprises et administrations reconnaissent nos qualifications et notre rôle contributif. Nous ne pouvons pas rester silencieux et accepter l’injonction « se soumettre ou se démettre ».  Le 9 octobre 2018, mobilisons !

Page 1 of 3

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén