La référence syndicale pour les salariés d'Axa IM !

Catégorie : 7.1.1 Elections Page 1 of 4

Elections professionnelles du jeudi 9 au mardi 14 février 2023 : Appel à candidatures Ugict Axa IM

Initialement prévues du 6 au 9 février prochain, la Direction a finalement programmé unilatéralement les élections professionnelles d’Axa IM durant la période du jeudi 9 au mardi 14 février 2023. Le vote sera exclusivement électronique. Dans cette perspective, le Syndicat Ugict Axa IM sollicite votre candidature pour figurer sur nos listes de candidats aux élections professionnelles du Comité Social et Economique (CSE). Notre Syndicat accueille et encourage la candidature de TOUS les salariés, quel que soit leur profil. Contactez l’un de nos représentants dans les meilleurs délais, et au plus tard le jeudi 26 janvier 2023

Report des élections professionnelles chez Axa IM ? Aucun syndicat n’a signé le protocole d’accord préélectoral de la Direction

Le mandat de 4 ans des membres du Comité Social et Économique (CSE) d’Axa IM arrive à expiration le 21 février prochain. La Direction avait envisagé un premier tour des élections professionnelles pour renouveler l’instance du 6 au 9 février (voir l’affichage de la Direction dans les étages et sur Workplace). Mais les négociations sur le Protocole d’Accord Préélectoral (PAP) d’Axa IM, qui avaient commencé le 6 décembre dernier, viennent de se solder en échec. Le Syndicat Ugict Axa IM n’a pas signé le projet PAP pour deux raisons : (1) La Direction veut exclure les alternants des listes électorales, contrairement à l’article L2314-18 du Code du travail qui dispose que TOUS les salariés âgés de 16 ans révolus et travaillant depuis 3 mois au moins dans l’entreprise sont électeurs. L’Ugict a demandé l’application des articles L2314-11 et L2314-12 du Code du travail permettant une représentation des alternants dans le premier collège, un deuxième collège pour les techniciens, agents de maîtrise et assimilés, et un troisième collège pour les ingénieurs, chefs de service et cadres administratifs, commerciaux ou techniques assimilés sur le plan de la classification. (2) La Direction veut interdire le vote physique et veut imposer le vote électronique exclusif. L’Ugict a demandé le maintien du vote physique le dernier jour de la période du premier tour: c’est à dire un compromis avec “vote mixte”, comme les dernières élections d’Axa IM en 2016 et encore en 2019, pour donner le choix aux salariés quant à la modalité préférée du vote …

Négociations accord CSE du 8 avril 2019 : la RH veut assister aux réunions préparatoires du CSE

Lors de la séance de négociation de l’accord CSE du 8 avril 2019, le deuxième syndicat de l’UES AXA IM a demandé à la direction d’organiser un vote pour remplacer le trésorier dont le mandat aurait dû revenir, de fait, à un de ses élus. La RH a pris note de cette demande… Nous avons aussi  réclamé que toutes nos questions  soient mises à l’ordre du jour des réunions qui, jusqu’à ce jour ont été la plupart du temps, écartées. La décision de l’ordre du jour revient conjointement au secrétaire du CE et à la RH, on ne comprend pas pourquoi la RH veut, maintenant,  assister aux réunions préparatoires pour l’établissement de l’ordre du jour… Veut-elle montrer par là que c’est le secrétaire qui bloque nos questions (?)… Alors dans ce cas, pourquoi l’a t’elle mis en place ?

Culte de la personnalité chez Axa IM : L’élection du Secrétaire et du Trésorier du CSE Axa IM est entachée d’irrégularité sur le mode du scrutin

Comme dans les états bananiers où la démocratie est mise au pilori, le NOUVEAU syndicat minoritaire chez Axa IM cherche à leurrer les salariés en  affirmant que son élection pour les ultimes postes au CSE est légitimée par le vote à bulletin secret décidé unilatéralement par la direction. Il faut arrêter de prendre les salariés pour des gogos, ils sont tous persuadés que le secrétaire et  le trésorier ont été mis en place par la direction d’Axa IM et ceci depuis longtemps. Le vote de la direction pour maintenir les anciens responsables du CE confirme sa responsabilité dans la gestion du CE/CSE, dont l’achat des appartements pour plus d’1 millions d’euros !

Compte rendu du CSE du 26 mars 2019 : L’Ugict-CGT participe pleinement au fonctionnement du nouveau CSE UES Axa IM

Lors de la réunion du CSE du 26 mars dernier, ont été mises en place certaines commissions et référent obligatoires du CSE UES Axa IM ainsi que les représentants du CSE au conseils d’administrations des sociétés de l’UES Axa IM. Les élus Ugict-CGT participent désormais pleinement au nouveau CSE et ceci grâce aux 7 voix apportées par nos camarades élus de la CFE – CGC, nous les en remercions vivement et continuerons à travailler main dans la main pour les salariés qui nous ont accordé leur confiance. À ce jour, la direction n’a toujours pas mis à jour les affichages dans ONE pour que les salariés puissent en prendre connaissance. Par contre, elle s’est empressée d’indiquer les noms du secrétaire et de la trésorière qu’elle a mis en place, alors que cette information n’a jamais été mise a la disposition des salariés auparavant. Nous demandons à la Direction de mettre sous forme de tableaux ces informations et d’afficher le nom du référent harcèlement sexuel et comportements sexistes ainsi que les coordonnées du défenseur des droits et autres comme le prévoit la Loi.

Révolution chez Axa IM : Le syndicat majoritaire perd La majorité à La pluralité des syndicats

Le syndicat qui contrôle le CE d’Axa IM depuis plus de 20 ans a perdu près de 15% de représentativité lors des dernières élections professionnelles de février dernier. Le résultat : CFDT 46,83%, CFE-CGC 41,01%, Ugict-CGT 12,17%. La Direction ne peut plus s’appuyer sur un seul syndicat pour faire passer ses plans, projets et réorganisations. Pourtant, rien ne change dans la gestion du CSE, la Direction étant venue au secours du syndicat nouvellement minoritaire pour maintenir l’utilisation illicite du budget de fonctionnement pour financer les Activités Sociales et Culturelles des salariés. La direction, qui aurait dû faire preuve de neutralité, a décidé à la place de la majorité des salariés qui se sont prononcés pour un changement dans la gestion des activités sociales et culturelles. Désormais, le Secrétaire du CSE ne représente qu’une minorité des salariés, plus la voix prépondérante de la Direction de l’employeur lui-même. Ce vote exceptionnel de l’employeur pour son syndicat préféré reflète le remerciement de la Direction à la CFDT pour avoir signé les yeux fermés le PSE au rabais (25 octobre 2018) et pénalise les syndicats non-signataires qui constituent la majorité des voix exprimées par les salariés pour une pluralité de syndicats, ce qui constitue une pression en faveur de la CFDT et une discrimination illicite envers les autres organisations syndicales passible de poursuites pénales et  confirme qu’il n y a aucune indépendance de la CFDT vis à vis de la direction.

La Direction installe son CSE fantoche chez Axa IM : Le syndicat minoritaire reste au pouvoir grâce au vote exceptionnel de la Direction

S’il y avait des gens qui doutaient, maintenant la preuve est flagrante : La CFDT, devenue minoritaire chez Axa IM à l’issue des dernières élections professionnelles, bénéfice du soutien de la Direction pour garder le contrôle du Comité Social et Économique (CSE). Lors de l’installation du CSE le 19 mars dernier, les votes des élus pour le Secrétaire et le Trésorier étaient 9 pour le candidat CFDT et 9 pour la candidate doyenne Ugict-CGT ; en l’état, les mandats auraient dû revenir à l’élue doyenne Ugict-CGT. Mais pour la toute première fois de l’histoire d’Axa, la Direction a participé au vote « pour départager les candidats », en faveur de la CFDT et a maintenu, contre la volonté de la nouvelle majorité, exactement la même équipe d’avant les élections. Pour remercier la CFDT d avoir signé le PDV (?) Parce que la Direction veut que la gestion des Activités Sociales et Culturelles reste entièrement entre les mains de la CFDT (?) La Direction sait qu’elle peut compter sur la CFDT de donner toujours son accord aveugle pour tout ce qui peut arriver dans les 4 années à venir (?) Ou tout simplement pour faire barrage à la volonté majoritaire des salariés électeurs ? Le Code du travail qualifie cela comme une pression de la direction en faveur d’un syndicat et d’une discrimination envers l’élue Ugict-CGT. La direction aurait mieux fait de s’abstenir…

12,17% et fière de l’être : L’Ugict-CGT confirme encore une fois sa représentativité chez Axa IM et les salariés sont les grands gagnants des élections professionnelles du 21 février 2019

Merci à tous nos chèr(e)s collèges qui ont soutenu les candidats de notre Syndicat aux élections professionnelles Axa IM du 18 au 21 février 2019, en nous permettant d’annoncer une représentativité en progression à 12,17%. Ont été élus au nouveau Comité Social et Économique (CSE) pour le Syndicat Ugict-CGT : 1 titulaire et 2 suppléants Cadres ; 1 titulaire Non Cadre et….. 3 délégués syndicaux autour de la table de négociations !  L’Ugict-CGT Axa IM n’a jamais bénéficié d’une présence aussi importante au sein du Comité : Comptez sur nous pour la mettre au service des salariés !

Elections CSE Axa IM 2019 : Ugict-CGT pour le Droit Syndical & la Représentation du Personnel 

L’Ugict-CGT est le seul « Syndicat Statutaire d’Entreprise » au sein de l’UES Axa IM, constitué formellement et exclusivement sur le périmètre géographique et professionnel des salariés et anciens salariés des sociétés de l’UES AXA IM, garant de l’indépendance de notre action sociale et syndicale et de l’alignement des intérêts du Syndicat avec ceux des salariés. Votez et faites voter Ugict-CGT !

Elections Axa IM du 18 au 21 février 2019 : Ils veulent jouer aux cowboys mais ne savent manier ni le pistolet ni le lasso !

Chez Axa IM, l’Ugict-CGT est seule à respecter l’article L2314-30 du Code du Travail. La Direction des Ressources Humaines Axa IM nous dit avoir “alerté d’une manière informelle” (?), la CFDT et la CFE-CGC que leurs listes de candidats étaient susceptibles de créer un contentieux électoral. Selon la DRH, ces syndicats auraient refusé de mettre leurs listes de candidats en conformité avec le protocole d’accord et la Loi.  Si la direction a bien insisté sur l’irrégularité des listes et les risques induits,  pourquoi  les autres syndicats se méprennent-ils  sur la capacité de l’Ugict CGT à réagir en cas de non respect de la Loi ?  Pensaient-ils, à tort,  que le syndicat Ugict-CGT UES Axa IM allait rester les bras croisés ? L’Ugict-CGT est seule à faire respecter le protocole d’accord préélectoral et les dispositions légales en matière de proportionnalité des Hommes et les Femmes sur les listes des candidats en vu des élections professionnelles du 18 au 21 février prochain.

Page 1 of 4

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén