La référence syndicale pour les salariés d'Axa IM !

Catégorie : NAO Page 1 of 4

+5% pour TOUS les salariés? Non… La NAO AXA IM est un échec !

La deuxième et dernière réunion de Négociation Annuelle Obligatoire (NAO) au sein d’AXA IM a eu lieu le vendredi 6 janvier 2023. Scène spectaculaire jamais vue : Face à la colère des syndicats signataires de l’accord salarial à +2,5% il y a seulement un an (non-validé par l’Ugict), la Direction d’AXA IM a répondu : « Vous auriez dû mieux négocier l’année dernière. Il nous restait beaucoup d’argent que l’on a dû donner aux équipes aux USA pour s’en débarrasser ». L’Ugict a proposé un compromis, en demandant  que l’enveloppe de 5% signée au niveau du Groupe soit appliquée cette année de façon égalitaire à TOUS les salariés d’AXA IM. La Direction a refusé en disant vouloir garder une marge de manœuvre lui permettant d’allouer l’enveloppe de façon discrétionnaire : « Il y a des salariés qui contribuent au succès de l’entreprise et d’autres qui n’y contribuent pas », nous a-t-elle affirmé. Le Syndicat Ugict AXA IM s’est indigné de cette déclaration et nous avons rappelé que TOUS les salariés contribuaient à la création de la valeur ajoutée dans l’entreprise …

Point mort : La Direction d’Axa IM annule la première réunion des négociations salariales 2023

La première réunion de la Négociation Annuelle Obligatoire (NAO) au sein d’Axa IM était prévue ce jour, vendredi 9 décembre 2022 à 15h. La Direction vient d’annuler cette réunion. Arrogance? mépris? ou peur compte tenu du fait que le rassemblement pour l’augmentation des salaires, organisé courageusement devant la Tour Majunga par le Syndicat Ugict-CGT Axa IM, a attiré l’attention des salariés à ce sujet. Le 6 décembre 2022, à La Défense comme devant tous les sites d’Axa en France, la mobilisation des salariés du Groupe a été très largement suivie et appréciée …

Hausse de l’inflation, remontée des taux d’intérêt, perte de pouvoir d’achat : La Direction d’Axa IM refuse la réouverture des négociations salariales 2022

Alors même que l’inflation en France atteint désormais 5,2% (voir l’annonce de l’INSEE), la Direction d’Axa IM a formellement refusé de rouvrir les négociations salariales pour 2022. Le motif ? Les autres syndicats ont signé, le 27 janvier dernier, un accord prévoyant un budget d’augmentations de 2,5% pour 2022  …

Inflation à 4,8%, le MEDEF le dit lui-même: “La France est entrée dans une économie d’inflation durable”!

Selon l’Insee, l’inflation en France atteint désormais 4,8%, un niveau jamais égalé depuis 1985! Le MEDEF, dans un article du Figaro, le reconnaît lui-même : « la France est «entrée dans une économie d’inflation durable». Les signataires des accords salariaux d’Axa IM et du Groupe Axa ont décidé, pour 2022, des augmentations salariales de 0,6% pour les Cadres et de 1,4% pour les Non Cadres, entérinant ainsi une baisse pérenne du pouvoir d’achat des salariés. Dans le même temps, le groupe AXA encaisse des bénéfices records de 7,3 milliards d’euros, en hausse de 135% ! Les salariés demandent la reconnaissance de leur travail et sa rémunération à un prix juste, qui devrait leur permettre, au minimum, de maintenir leur niveau de vie. C’est pourquoi la CGT Axa, dont l’Ugict Axa IM, demande à la Direction de rouvrir des négociations salariales, au niveau du Groupe et dans les filiales, pour revoir à la hausse les augmentations collectives et indexer les salaires sur l’inflation …

Salaires 2022 : La CFDT et la CFE-CGC signent pour une baisse du pouvoir d’achat des salariés

Alors même que l’Insee vient d’annoncer que l’inflation atteignait désormais 2,9% en France, la Direction d’Axa IM vient de nous informer que la CFDT et la CFE-CGC avaient fait part de leur intention de signer pour un budget global d’augmentations salariales de 2,5% seulement. Ce n’est pas une surprise, ces mêmes syndicats ayant déjà signé, le 14 janvier dernier, l’accord salarial du Groupe Axa dans des conditions à peu près identiques. Le Syndicat Ugict Axa IM, le seul à disposer d’une véritable indépendance pour négocier exclusivement pour les salariés d’Axa IM, estime que ce budget est insuffisant au regard des efforts des salariés en 2021 et des excellents résultats de notre entreprise et du Groupe en général…

Inégalités salariales entre les hommes et les femmes au sein d’Axa IM : La Direction ne négocie pas de façon loyale !

Force est de constater qu’il n’existe pas de véritable négociation entre la Direction et les organisations syndicales sur le sujet de l’inégalité avérée des rémunérations entre les hommes et les femmes au sein d’Axa IM ! Ces inégalités salariales, que l’Ugict Axa IM dénonce depuis plusieurs années déjà, persistent à ce jour ! D’après les chiffres de 2020, communiqués par l’expert indépendant désigné par le CSE, les femmes salariées de classe 5 gagnent jusqu’à 16% de moins que leurs homologues masculins. Pour ce qui concerne la classe 6, les femmes gagnent jusqu’à 48% de moins que les hommes. Seule exception au tableau, les salariées de classe 6 âgées de plus de 50 ans. Pour ce qui concerne la classe 7, l’écart, toujours en défaveur des femmes, peut atteindre 28% selon la classe d’âge. Enfin, les femmes attachées de direction ont un niveau de rémunération qui peut être inférieur de 37% à celui des hommes. De plus, les statistiques par catégories de métiers Support, Sales et Investissement font apparaître des inégalités criantes. La Direction voudrait se rembourser des congés maternité qu’elle ne s’y prendrait pas autrement…

Augmentations salariales ? Le résultat opérationnel d’Axa IM est en hausse de 5%, mais les salaires ne progresseront en moyenne que de 1%, contre 1,6% l’année dernière !

Lors de la troisième réunion de « négociation » salariale  chez Axa IM, qui s’est tenue le 8 février 2021, notre Direction, simple exécutante, comme à l’accoutumée, des ordres du Groupe AXA, a enfin révélé ses intentions: l’année 2020 fut bonne, avec un résultat opérationnel en hausse de 5%. Mécaniquement, le « bonus pool », qui est basé sur cet indicateur, sera donc en hausse du même pourcentage, même si, nous a précisé la Direction, cela ne veut pas dire que les bonus de tous les salariés seront en hausse : « les bonus peuvent être les mêmes, supérieurs, ou bien inférieurs, selon les cas ». En revanche, les nouvelles sont très mauvaises en ce qui concerne les enveloppes d’augmentations salariales. Pour les non-cadres, l’augmentation générale sera de 0,4%, et le budget d’augmentations individuelles sera de 0,6%. Pour les cadres, le budget d’augmentations individuelles sera de 1%

Primes pour le travail exceptionnel les jours fériés, les week-ends et le soir : l’Ugict-Axa IM actualise sa demande de revalorisation des montants accordés

La négociation annuelle obligatoire (NAO) n’est pas seulement la négociation des augmentations salariales : il s’agit également de négocier toutes les rémunérations effectives, y compris les primes versées pour le travail exceptionnel effectué les jours fériés, les week-ends et le soir. Ces primes n’ont pas été revalorisées par Axa IM depuis 2010 ! Pourtant, l’INSEE fait état d’une inflation de 10,6% entre 2010 et 2020. Depuis 2017, et systématiquement lors de chaque NAO, l’Ugict Axa IM revendique la revalorisation des primes pour le travail exceptionnel. Comme d’habitude, et chaque année, les sections syndicales majoritaires ont validé le statu quo, c’est-à-dire la non-revalorisation de ces primes. Notre persistance paye enfin : pour la première fois depuis 10 ans, la Direction a ouvert des négociations pour en revaloriser le montant! Pour sa part, en cohérence avec les statistiques officielles de l’INSEE, l’Ugict Axa IM revendique très logiquement une revalorisation de 10,6% des montants en question.

Négociations salariales Axa IM 2021 : l’Ugict-Axa IM revendique une augmentation de 2% pour récompenser les efforts des salariés

Nous en sommes déjà à la troisième réunion de négociation annuelle obligatoire (NAO) sur les augmentations salariales au titre de 2021 ! Pour les non cadres, l’Ugict Axa IM demande une augmentation générale de 1% et un budget d’augmentations individuelles de 1%. Pour les cadres, notre Syndicat revendique un budget d’augmentations individuelles de 2%. En ce qui concerne les primes, l’Ugict Axa IM demande une prime de 2500€ pour les non cadres, de 4000€ pour les salariés de classe 5, de 6000€ pour les classes 6, et de 8000€ pour les classes 7. Mais, à la différence des autres syndicats, nous réclamons que ces montants ne soient pas simplement indicatifs, mais qu’ils soient versés de droit pour tous les salariés ayant réussi ou dépassé leurs objectifs. En ce qui concerne l’inégalité des rémunérations entre les hommes et les femmes, l’Ugict Axa IM a demandé la suspension des négociations, dans l’attente de statistiques réelles et pertinentes qui seules nous permettraient de mener une négociation loyale avec la Direction (voir notre tract)…

Négociation Annuelle Obligatoire (NAO), deuxième réunion le 18 janvier 2021 : L’Ugict Axa IM demande la suspension des négociations sur l’égalité des rémunérations entre les hommes et les femmes

La deuxième réunion de négociation annuelle obligatoire (NAO) chez Axa IM, qui devait porter, entre autres, sur l’égalité salariale entre les hommes et les femmes, s’est tenue le lundi 18 janvier 2021. La Direction n’a fait aucune proposition ferme ou concrète. Une baisse significative du budget des augmentations individuelles est annoncée. Pour ce qui concerne l’égalité salariale hommes / femmes, l’Ugict Axa IM constate avec regret qu’aucun élément chiffré précis ou pertinent n’a été porté à la connaissance des représentants du personnel. Une fin de non-recevoir nous a été opposée quand nous avons tenté, en vain, d’obtenir de la Direction des statistiques nous permettant d’apprécier objectivement la situation. Par conséquent, une négociation loyale sur ce sujet est impossible. Votre syndicat a donc demandé le report de la NAO à une date ultérieure, quand les éléments nécessaires d’information nous auront été fournis. Depuis l’ouverture des négociations sur l’égalité salariale hommes / femmes en juin 2019, et jusqu’à l’échec des dernières négociations de juillet 2020, l’Ugict Axa IM n’a eu de cesse de demander des statistiques salariales objectives et pertinentes, qui seules nous permettraient de mener des négociations loyales avec la Direction. Malgré les multiples demandes que nous avons faites, la Direction ne nous a rien communiqué. Dans ces conditions, il nous semble malheureusement impossible de mener une négociation collective dans le cadre de la NAO sur le point particulier de l’égalité des rémunérations entre les hommes et les femmes.

Page 1 of 4